Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Avorter, oui. Donner la vie, non

Avorter, oui. Donner la vie, non

Lu dans Le Quotidien du médecin :

La refonte de la carte hospitalière annonce, à terme, de nouvelles fermetures de maternités à faible activité.

Entre 1995 et 2016, la France a perdu 299 maternités sur 816, soit 37 % de ses établissements.

  • À Thann (Haut-Rhin), la fin des accouchements affole les habitants
  • au Blanc, dans l’Indre, les comités de défense font de la résistance

En revanche, pour avorter, les ministres mettent le paquet.

Partager cet article

1 commentaire

  1. Moi lorsque j’ai accouché, j’ai préféré faire trois quart de route, pour avoir une maternité moderne, pourtant à 10 minutes il y avait une maternité mais elle n’avait pas un équipement moderne.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services