Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Avortement au Portugal : et maintenant ?

Jeanne Smits a traduit le message communiqué hier soir par Mgr Jorge Ortiga (v.o.), archevêque primat de Braga et président de la conférence épiscopale du Portugal. Extraits :

Jo "Ce résultat du référendum, pas plus que n’importe quel autre, n’est pas décisif parce que l’Eglise a toujours considéré que la question de la vie ne peut être soumise à référendum. […] L’Eglise du Portugal a proposé, à l’occasion de ce référendum superflu, un éclairage des consciences, qui est, lui, manifestement opportun et permanent, qui ne s’épuise pas avec le délai d’une campagne. J’espère que les citoyens pourront apprécier aujourd’hui avec une conscience approfondie ce qui était et ce qui est en cause : une culture de vie en lutte incessante avec une grandissante culture de mort. En ce sens, nous ne pouvons nous estimer déchargés de notre engagement toujours renouvelé de protéger la vie, de tous et de chacun. […]

[C]e n’est pas le fait que l’Etat élabore une loi qui peut transformer le « mal intrinsèque » en un bien pour la société. Ce qui peut se trouver être légal n’est pas nécessairement moral ; il y a même des situations où ce qui est légal est immoral. […] Choisir la vie n’est pas seulement l’affaire d’un jour, sur la table du vote, mais une option permanente qui donne un sens aux engagements du passé et des défis qui se trouvent à la porte de chacun d’entre nous. Dans des situations comme celle-ci il n’y a ni vainqueurs ni vaincus mais des femmes et des hommes qui parient et qui risquent la vie pour la vie et qui veulent lutter, de façon persistante, pour que les causes des maux sociaux cessent de créer des victimes. Le pessimisme n’est ni la meilleure solution ni la meilleure conseillère. Devant les innombrables et dramatiques problèmes qui frappent la société portugaise, l’Eglise continuera dans son rôle de dénonciation prophétique et de solidarité active."

Michel Janva

Partager cet article

1 commentaire

  1. Puisse le Ciel inspirer nos évêques d’une telle foi et d’une telle fidélité au Magistère , sans exclusive.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services