Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Avortement : le lobby pro-mort est offensif

Espagne : La sous-commission parlementaire espagnole sur l'avortement, chargée d'étudier une nouvelle loi prévoyant la possibilité d'élargir le recours à l'avortement est sur le point d'achever ses travaux. Le texte devrait reconnaître l'avortement comme un droit.

Belgique : La Commission d'évaluation de la loi relative à l'avortement appelle le législateur à prendre en compte les suggestions émises par les institutions de soins dont celle visant à rembourser les patientes qui demandent, aux Pays-Bas (qui a un délai de 22 semaines de grossesse) ou en Grande-Bretagne (24 semaines), une interruption de grossesse au-delà des 12 semaines légales, voire celle visant à calquer le délai légal belge sur celui qui prévaut dans ces pays.

Etats-UnisDésavouant les manifestants pro-vie, Barck Obama devrait rapidement autoriser le financement des organisations internationales qui pratiquent des avortements ou les promeuvent dans d'autres pays ainsi que le financement de la recherche sur les embryons. Ce serait la première étape avant l'examen du projet extrêmiste FOCA.

France : La région Ile-de-France, le Planning familial, l'Association des centres de grossesse et de méthodes contraceptives et la Coordination pour la défense de l'interruption volontaire de grossesse et de la contraception ont lancé le 19 janvier, leur campagne "sexualité, contraception, avortement : un droit, mon choix, notre liberté".

Dimanche, la Marche pour la Vie aura une dimension européenne.

Michel Janva

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

5 commentaires

  1. Lu sur Yahoo, dépêche AFP
    Le président américain Barack Obama a affirmé jeudi son engagement à défendre le droit des femmes à l’avortement.Evènement
    Barack Obama le 22 janvier 2009 à la Maison Blanche
    “Je reste déterminé à protéger la liberté des femmes de choisir” entre avoir un enfant ou pas, a dit M. Obama dans un communiqué publié à l’occasion du 36ème anniversaire d’une décision de justice capitale sur le droit des femmes à l’avortement aux Etats-Unis.
    Ce 36ème anniversaire “nous rappelle que cette décision non seulement protège la santé des femmes et la liberté de reproduction, mais symbolise un principe plus large: que le gouvernement n’a pas à se mêler des affaires de famille les plus intimes”, a-t-il dit, marquant une nouvelle fois de manière spectaculaire sa différence avec son prédécesseur George W. Bush.

  2. Et dire que si vous avez le malheur de toucher à une plume d’un oiseau faisant partie des espèces protégées, vous êtes poursuivi…
    Il y aura un temps où l’homme devra rendre des compte au Père sur ce gigantesque infanticide. Ces enfants assassinés sont avant tout ceux de Dieu.

  3. Obama a aussi libéré l`expérimentation avec des cellules souches embryonales que Bush avait interdit en 2006.
    Bravo Obama rien à dire un beau début de Présidence!
    La défense des plus vulnérables semble être votre priorité!
    Je m`attends au pire .

  4. Inutile d’espérer la paix dans le monde tant que l’homme agit ainsi.

  5. Dans le même temps, l’ONU veut faire interdire la fessée !!! Pour le bien de l’enfant…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services