Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Avortement : le député Nesme interpelle Mme Bachelot

Le député-maire de Paray-le-Monial, Jean-Marc Nesme, a attiré l’attention de Mme le ministre de la Santé sur la campagne d’affichage lancée dans le métro et le RER franciliens par le Conseil régional d’Ile-de-France :

N "Cette campagne publicitaire, visible aux yeux de tous y compris des mineurs et des jeunes enfants car elle s'impose dans de nombreuses stations de métro semble faire la promotion de l'avortement et du droit à la sexualité pour tous.

Un récent rapport d’information de la délégation aux droits des femmes et à l’égalité des chances entre les hommes et les femmes de l’Assemblée nationale sur le suivi de la loi du 4 juillet 2001 relative à l’IVG et à la contraception fait état que le nombre d’IVG reste stable, à hauteur d’un peu plus de 200 000 par an. Ce chiffre est relativement élevé si on le compare aux autres pays européens. De plus, ce rapport indique que le taux d’IVG augmente de façon régulière chez les jeunes femmes de moins de vingt ans, notamment chez les mineures de 15 à 17 ans, tout en soulignant fortement une situation préoccupante dans certains départements d’outre-mer.

Ainsi le problème actuel n’est pas celui de l’accès à l’avortement mais reste bien celui de la persistance d’un nombre trop élevé d’IVG. Par conséquent, Jean-Marc Nesme lui demande de bien vouloir lui indiquer son sentiment sur ce type de campagne publicitaire dont le message tronqué ne semble tenir compte ni de la réalité sociale, ni de la protection des mineurs ni du désir et de la majorité des femmes."

Michel Janva

Partager cet article

4 commentaires

  1. il est simplement honteux que ces messages, payés avec notre argent, soit une agression permanente aux yeux de mes fils qui prennent le métro tous les jours.

  2. Bravo M NESME ! je suis fier d’être Parodien !
    Petite remarque: l’article du Figaro sur les difficultés du planning familial est le seul à ne pouvoir être commenté….. j’y aurai bien collé cette question écrite au gouvernement!

  3. Pour compléter ce que dit Morse, hier le BIEN PUBLIC de Dijon, qui porte mal son nom, publiait un article sur les difficultés pour les couples en demande d’adoption.
    Là aussi, pas de commentaire possible/ J’avais juste suggéré que si on ne tuait pas les bébés à naître, on pourrait les confier à des couples infertiles…
    Alors que je ne vous raconte pas le déferlement de commentaires haineux, voire très cons – ça va souvent de paire – qui accompagnent tout article qui touche de près ou de loin à notre religion !!!

  4. estimable goutte d’eau qui confirme par contraste le degré de pollution du marigot du système et de ses factions “unies” sur tous les moyens de nous planter, à défaut de l’être sur l’essentiel qui préserve la Vie, soit normalement, de par le principe de subsidiarité leur seule raison d’être.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]