Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement / Europe : politique / Homosexualité : revendication du lobby gay

Avortement et LGBT : qu’ont voté les députés européens LR et RN ?

Avortement et LGBT : qu’ont voté les députés européens LR et RN ?

La législature du Parlement européen a été riche en votes favorables aux revendications du lobby LGBT et du lobby pro-avortement, avec plus d’une douzaine de résolutions adoptées. L’électeur français de droite aimerait donc sans doute savoir avant le 26 mai comment ont voté les députés LR et RN au cours des cinq années écoulées sur ces questions sociétales. Grâce au site votewatch.eu, Olivier Bault a passé en revue pour Présent tous ces votes :

Avortement

– Résolution du Parlement européen du 10 mars 2015 sur les progrès accomplis en matière d’égalité entre les femmes et les hommes dans l’Union en 2013 (rapport Tarabella)

Texte par lequel le PE « insiste sur le fait que les femmes doivent avoir le contrôle de leur santé et de leurs droits sexuels et reproductifs, notamment grâce à un accès aisé à la contraception et à l’avortement ».

Les députés RN ont voté contre. Les députés LR ont voté pour.

– Résolution du Parlement européen du 14 février 2017 sur la promotion de l’égalité des genres en matière de santé mentale et de recherche clinique

Texte affirmant que le Parlement européen « est d’avis que les droits sexuels et génésiques englobent l’accès universel et ouvert à un avortement légal et sûr », « déplore que les droits sexuels et génésiques soient considérablement restreints et/ou soumis à certaines conditions dans plusieurs Etats membres de l’UE » et « estime que le nombre croissant de médecins qui refusent de réaliser des avortements dans les Etats membres constitue une nouvelle menace pour la santé et les droits des femmes ».

Les députés RN ont voté contre. Les députés LR se sont abstenus.

– Résolution du Parlement européen du 12 septembre 2017 sur la proposition de décision du Conseil portant conclusion, par l’Union européenne, de la convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique

Par ce texte, le PE « affirme résolument que le refus d’accorder des services liés aux droits et à la santé sexuelle et génésique, y compris la possibilité d’avortements sûrs et légaux, constitue une forme de violence à l’encontre des femmes et des filles » et « invite tous les Etats membres à garantir […] un accès aisé des femmes à la planification familiale et l’ensemble des services de santé génésique et sexuelle, y compris les méthodes de contraception modernes et l’avortement sûr et légal ».

Le rapporteur Christine Revault d’Allonnes-Bonnefoy, du Parti socialiste français, s’est félicité, après l’adoption de cette résolution du Parlement européen, que ce texte aille beaucoup plus loin que la convention du Conseil de l’Europe (qui n’invite pas à légaliser l’avortement) et que, après son adoption, « maintenant, on [puisse] considérer que l’avortement est un droit au niveau européen ».

Les députés RN ont voté contre. Les députés LR ont voté pour.

– Résolution du Parlement européen du 16 janvier 2019 sur la situation des droits fondamentaux dans l’Union européenne en 2017

Texte par lequel le PE déplore « qu’au sein de l’Union les femmes ne sont pas égales devant le droit à l’avortement car les politiques et les législations en vigueur diffèrent d’un Etat membre à l’autre », et réitère son appel à garantir aux femmes dans toute l’UE « l’avortement sûr et légal ».

Les députés RN ont voté contre. Les députés LR ont majoritairement voté pour sauf Nadine Morano qui a voté contre et trois députés qui se sont abstenus.

LGBT, idéologie du genre

– Résolution du Parlement européen du 1er mars 2018 sur la situation des droits fondamentaux dans l’Union européenne en 2016

Texte par lequel le PE « invite la Commission à présenter une proposition pour la reconnaissance mutuelle complète des effets de tous les documents d’état civil dans l’Union européenne, y compris en ce qui concerne la reconnaissance légale du genre, du mariage et du partenariat enregistré » (c’est-à-dire pour imposer la reconnaissance dans toute l’UE des « mariages » et unions civiles entre personnes du même sexe). En outre, par cette résolution le PE « invite la Commission à donner des orientations aux Etats membres concernant les meilleurs modèles de reconnaissance juridique de l’identité de genre en Europe ; invite les Etats membres à reconnaître le changement de sexe et à permettre l’accès à des procédures rapides, accessibles et transparentes de reconnaissance juridique de l’identité de genre sans conditions médicales telles que l’intervention chirurgicale, la stérilisation ou le consentement d’autorités psychiatriques ». Plus loin, le PE « salue l’initiative qu’a prise la Commission en incitant à la dépathologisation des identités transgenres dans la révision de la classification internationale des maladies de l’Organisation mondiale de la santé ; invite la Commission à redoubler d’efforts pour empêcher que la variance de genre dans l’enfance ne devienne une nouvelle pathologie dans la classification internationale des maladies ».

Les députés RN ont voté contre. Les députés LR ont voté pour sauf Nadine Morano qui a voté contre et Brice Hortefeux qui s’est abstenu.

– Résolution du Parlement européen du 13 février 2019 sur le recul des droits des femmes et de l’égalité hommes-femmes dans l’Union

Par ce texte, le PE déplore « qu’aucun Etat membre ne dispense une éducation sexuelle, une éducation aux relations ou une éducation à l’égalité hommes-femmes conforme aux standards de l’Organisation mondiale de la santé pour l’éducation sexuelle et à son plan d’action pour la santé en matière de sexualité et de procréation, ce qui équivaut à un non-respect de lignes directrices internationales ; que la résistance croissante à une telle éducation est alarmante, comme l’est la stigmatisation par certains mouvements politiques des personnes qui la dispensent ou la reçoivent ».

C’est donc un appel du PE à la mise en œuvre dans toute l’UE des fameux « Standards pour l’éducation sexuelle en Europe » de l’OMS qui voudraient qu’on sensibilise les enfants aux bienfaits de la masturbation dès la maternelle, à la pénétration, aux « identités de genre » et aux différentes sexualités dès l’école primaire et à la possibilité de se faire avorter dès les premières années du collège.

Les députés RN ont voté contre. Les députés LR ont voté pour.

Partager cet article

10 commentaires

  1. Quand JUPITER reproche au RN de voter contre les projets de lois du PE, c’est finalement un hommage du vice à la vertu. La nature des projets de lois est contraire au programme du RN et à ses engagements. Et contrairement aux “Républicains”, ils ont les mêmes décisions électorales au Palais Bourbon et au parlement européen.
    Quand JUPITER reproche au RN ses choix électoraux, lui le spécialiste du “en même temps” capable en 3 phrases de dire tout et son contraire, il serait peut-être bien inspiré de prendre modèle sur le fonctionnement intellectuel du RN même si celui-ci, mal inspiré dans le passé par un certain nombre de transfuges qui ont, depuis, abandonné le navire, a pu prendre, par le passé des positions discutables.

  2. Cela fait tout de même 6 à 0 en faveur du FN… Les Machin-choses (LR) ne se soucient guère de l’avenir de notre pays ! Mais avec eux, ce n’est pas nouveau, c’est même habituel en fait…

    Pas question donc de voter pour Bellamy ! Je suis plutôt tenté par le vote Asselineau, pour le Frexit…

    • Vous vouliez dire : “le vote Asselineau, pour… ” rien du tout ?

      Il finira à 0,5% voire à 1,5% en cas de vote massif pour sa pomme. On ne sait toujours pas qui finance ses nombreuses affiches et tracts. Son seul résultat sera de prendre ces voix au RN.

      Pour une fois, votons utile (RN) et ne perdons pas notre temps et notre énergie. Il en va de la France et des Français !

  3. Les faits parlent d’eux même et sont sans appel : alors, continuer à en voter en fonction d’une appartenance sociologique, ou dans le sens de ses idées ? Les derniers masques tombent…

  4. Bellamy n’est qu’une façade pour récupérer les votes des protecteur de la vie de des valeurs ! Le RN reste la seule alternative et le seul vote utile !!!

  5. Merci, il convient de mettre chaque député devant ses responsabilités. Je pense cependant que chaque “camp” est dans une posture : le RN votera contre par principe et LR votera pour par principe ou inversement. La vérité est que nous élisons une majorité d’animaux politiques sans convictions, des ronds de cuir qui vont à la gamelle et ne servent que “leur gueule”.
    A l’exception notable de Bellamy qui ne fait que conforter le constat.
    C’est le seul qui ait du charisme et une élévation d’âme, d’où le fait qu’il soit le seul à s’exprimer. Je le plains de devoir trainer un tel troupeau de branquignols.

  6. A Magistro78

    Nous sommes en 2019 et en 40 ans d’existence le FN n’a jamais voté “contre” “par principe” mais par CONVICTION. Sinon pourquoi se faire insulter pendant des décennies, se faire mettre au banc de la société etv si c’est pour défendre des idées .. auxquelles on ne croit pas! Absurde!!! On parle d’ailleurs bien de “droite de conviction” Vous avez l’air d’être bien déconnecté de la réalité du FN…… !!! Surréaliste

  7. Tiens, le RN prend donc sous son aile la partie societale de ce qui a fait notre civilisation , un phare pour le monde obscurci. C est nouveau , au moins officiellement. Est çe par conviction ou par clientélisme ? Un peu les deux , mon capitaine , peut-être. Mais bon, ne faisons pas la fine bouche , nous dirons que c est un retour aux vraies valeurs chrétiennes, même si le qualificatif de ” chretiennes ” n est jamais prononcé. Pensez donc , quel vilain mot , qui pourrait vous envoyer tout droit en chambre correctionnelle si trop usité. Pour moi , royaliste , c est cornélien ! Voter ou non ? dois je mettre mes convictions sous le boisseau , quite à me renier pour barrer le passage au fou et à Machine ou vais je rester droit dans mes bottes et laisser des republicains s entre-déchirer, attendant un événement éminemment supérieur ? Le dilemme est total .

  8. Bellamy a le malheur de me faire penser au pleutres héros à la Maupassant ou à un faux catho castré donc non merci,je me demande même s’il aime les femmes quant à Asselineau il a un rapport suspect avec la franc-maçonnerie et la coiffure de sa tête de liste me terrifie.Bref à quand un homme politique le chapelet à la main?…Là au moins on saurait où on met les pieds!

  9. Les voix de LR sont à additionner avec celles de LREM

    De toute façon, et sauf sursaut inattendu, le RN sera second derrière le couple LR/LREM

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services