Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Avortement : Clause de conscience et propagande

Avortement : Clause de conscience et propagande

Lu sur Objection :

6a00d83451619c69e2022ad390dc4b200d"L’interview réalisé avec le docteur de Rochambeau est un exemple typique de propagande. Le docteur à aucun moment ne peut s’expliquer sur les raisons de son choix. L’entretien ne vise qu’à le faire acquiescer au fait que l’avortement n’est pas un homicide (selon le code pénal) et à mettre le doigt sur la clause de conscience comme obstacle au droit à l’avortement.

Cet entretien s’insérant dans une émission sur la situation au Bailleul (où les 3 médecins gynécologues de l’établissement refusent de pratiquer des avortements), il faut regarder la totalité de l’émission qui est un bel exemple de propagande

1/ Attaque en règle contre les clauses de conscience comme résidu d’un autres âge qui fait entrave au droit à l’avortement

2/ Entreprise de ridiculisation des médecins objecteurs considérés comme des autistes sortis d’une planète d’extra-terrestres.

L’entreprise est grossière. Le médecin s’explique sur cette manipulation dans un entretien à RTL et évoque la manière dont s’est passée ce tournage et là aussi il est intéressant de découvrir la machination. L’interrogatoire a duré 15 mn. Officiellement la journaliste est venu l’interroger sur son opinion  en tant que président du syndicat des médecins gynécologues. Le médecin a répondu aux questions puis à la toute dernière fin la journaliste lui a demandé son avis personnel. La prise de vue est  coupée de telle sorte que l’on ne sait pas pourquoi le médecin fait objection. L’entreprise vise implicitement à faire passer l’opinion du médecin pour celle du syndicat : belle machine de guerre pour discréditer celui dont on veut maintenant la peau."

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services