Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement / France : Politique en France

Avortement au FN : Pascal Gannat s’oppose à Sophie Montel [Addendum 2]

Suite aux propos scandaleux de Sophie Montel, Pascal Gannat a décidé d'intervenir publiquement :

2386689037Laurent de Boissieu, qui a suivi le discours en direct, prévenu que Sophie Montel allait répondre à Marion Maréchal Le Pen, précise que cette partie du discours a été sifflé dans l'assistance. Ce qu'a vertement démenti Florian Philippot, qui souhaite faire croire que tout le monde, au FN, est sur cette ligne.

Addendum : les 3 premiers tweets de Pascal Gannat ont été supprimés. Pression ?

Addendum 2 : tous les tweets de Pascal Gannat ont été supprimés.

Partager cet article

27 commentaires

  1. C’est à Marine Le Pen de se désolidariser de ces propos (voire même les condamner) sinon, comment discerner une ligne claire dans toutes ces déclarations et contre-déclarations ?

  2. Il m’apparaît de plus en plus clair que la ligne néo-FN, gaucho-laïcarde incarnée par Marine Le Pen et Florian Philippot, est totalement incompatible avec l’autre ligne FN de droite, qui la ligne historique.
    Cette pétaudière politique éclatera en morceaux avant l’échec de MLP au 1er tour en 2017.
    #EhOhLeFN

  3. On a le sentiment de plus en récurrent que MLP & FP filent un mauvais coton .

  4. Avec cela qui peut croire encore aux engagements d’abroger la sinistre loi taubira?

  5. souhaitant que Pascal ne sera pas l’idiot utile!

  6. Ce Philippot commence vraiment à poser un problème… 80)

  7. Je crois qu’on va tous s’inscrire dans les nouveaux Comités de Jean-Marie Le Pen, ce sera plus clair sur ce point !

  8. « Soyons clairs, le Front National n’est pas pour l’abrogation de l’avortement. Il n’a jamais été question de renvoyer les femmes aux aiguilles à tricoter comme nous le reprochent des adversaires de mauvaise foi ».
    Qui a dit cela ? Réponse ici :
    http://www.frontnational.com/2014/11/communique-de-presse-de-marion-marechal-le-pen-sur-la-resolution-reaffirmant-le-droit-a-livg/
    « Il n’y a aucune restriction du droit à l’avortement dans le projet du Front national. Il n’y a pas de débat au sein du FN, ce n’est pas du tout une préoccupation des Français. Le thème de l’avortement est un sujet de diversion. On discute du sexe des anges ».
    Source :
    http://www.francetvinfo.fr/politique/video-aucune-restriction-du-droit-a-l-avortement-dans-le-projet-du-fn-dit-philippot_490090.html
    On peut multiplier ce genre d’extraits éloquents. Il ne s’agit donc pas de Madame Montel seulement. Mais de ce que l’on peut considérer comme la ligne officielle du FN, un parti pro-mort désormais standardisé sur le modèle des partis du Système ennemi de la civilisation européenne et chrétienne. Les petites phrases ne mangeant pas de pain d’un conseiller régional en contradiction avec son propre parti n’y changeront rien.
    Ce qu’il faut, c’est une alternative crédible à Marine et à sa mauvaise troupe dès les élections présidentielles de 2017 pour défendre notre France et agir pour le bien commun dans l’intérêt des Français.
    Les choses bougent dans le bon sens du côté de Béziers…

  9. Le devoir d’abstention devient moral et national.

  10. Sophie Montel a été élue dans une région de tradition industrielle, qui fut l’un des bastions des PS et PCF.
    Une ligne catho-tradi, genre Marion, c’est exactement ce qu’il faut pour perdre l’électorat qui l’a élue. Pour ses électeurs, le problème n° 1 c’est l’immigration et le chômage, pas les lois sociétales.
    Si le FN a atteint ce niveau, si le PS, le PC et NPA sont en si mauvaise santé, c’est parce qu’il a siphonné l’électorat de gauche et d’extrême-gauche.
    Ses électeurs ne se sont pas soudainement senti de droite catho.
    Si le FN n’avait pas agi ainsi au niveau national, nous aurions assisté à l’émergence d’un mouvement à la “Podemos”.

  11. Il y a plusieurs sensibilités sur ces sujets très sensibles, c’est maintenant clair.
    Il me semble que le salon beige dans une attitude responsable doit dénoncer ces dérives et souligner la ligne officielle du FN qui est à ce jour la plus proche de celle de l’église catholique.
    Merci de mettre l’accent sur les résponsables qui courageusement développent des positions proches de celle de la doctrine sociale de l’église.
    Il y a d’autres périls essentiels qui nous menacent et sur lesquels l’ensemble du FN est en phase.
    Si nous voulons redresser notre pays et prendre le pouvoir en 2017 il est impératif de ne pas sûr-médiatiser les querelles de clocher.
    Sinon nous n’aurons plus que nos yeux pour pleurer, vous avez une grande responsabilité dans ce domaine.

  12. Il est temps de faire le point sur la position du FN au sujet de l’avortement.
    Avec les propos de Montel je crois que je ne vais plus perdre mon temps à voter.

  13. Très bonnes interventions de Pascal Gannat.
    Pour Solange, l’anti-FN attitrée du Salon, il faut encore rappeler que le FN ne remet pas en cause la possibilité de l’avortement, tel qu’il est prévu par la loi, en particulier le FN ne cherche pas à re-criminaliser les femmes qui avortent (donc pas de retour à la loi de 1975) mais en revanche le FN cherche à empêcher le plus possible le choix de l’avortement et à en faire baisser le nombre, ce qui en soi est une approche très chrétienne.
    Ainsi Marine a-t-elle déjà proposé de dé-rembourser les actes d’avortements et de proposer des alternatives sociales à l’avortement: salaire maternel, adoption pré-natale, etc.
    On l’a dit 100 fois déjà, mais il faut toujours répéter pour les sourds volontaires comme Solange.

  14. @ BN vous dites “Une ligne catho-tradi, genre Marion, c’est exactement ce qu’il faut pour perdre l’électorat qui l’a élue. Pour ses électeurs, le problème n° 1 c’est l’immigration et le chômage, pas les lois sociétales.”
    Il faudra peut etre un jour que le FN explicite que les 220 000 avortements annuels causent ipso facto l’importation de minimum 220 000 nouveaux arrivants pour compenser. Le FN doit demontrer que les lois societales actuelles fabriquent le grand remplacement.

  15. @ Solange
    “la ligne officielle du FN qui est à ce jour la plus proche de celle de l’église catholique.”
    Quelle a été la position de l’épiscopat français sur l’IVG en 1974 ? On l’entend plus sur l’accueil des migrants.

  16. @ Olivier Monteil,
    « Il faut encore rappeler que le FN ne remet pas en cause la possibilité de l’avortement » : justement, c’est bien ça le problème. Et maintenant, Madame Montel célèbre le “droit” des femmes à disposer du corps de leur enfant… Comme « approche vraiment chrétienne », on peut certainement trouver un peu mieux.
    Tenez une bonne fois pour acquis que l’abrogation pure et simple de l’avortement et la mise en place d’une politique sociale et familiale garantissant les conditions d’accueil de la vie sont pour nous un PRINCIPE NON NEGOCIABLE. Est-ce clair pour vous ?
    Par ailleurs, personne n’a jamais parlé de « recriminaliser les femmes qui avortent ». Vous reprenez l’argumentaire du planning dit familial.
    PS : je ne suis pas anti-FN ; je suis pour l’union des droites sur la base des valeurs françaises et chrétiennes (que le nouveau FN ne défend plus).

  17. Dommage que Pascal Gannat ait retiré la plupart de ses tweets condamnant les propos de Montel. La police de la pensée du FN aura eu raison de la liberté de ton dont il se vante si souvent … En tout cas les futurs leçons de morale de l’abbé Gannat risquent de nous faire encore davantage rire que les précédentes.:.

  18. @ thierry
    Poutine non plus n’a pas supprimé la loi sur l’avortement (autorisé depuis 1920). Un dirigeant ne peut pas tout régler. Sa priorité a été de sortir son pays du chaos économique, de recouvrer le prestige extérieur, perdu par la Russie à l’époque d’Eltsine, de récupérer le pouvoir tombé aux mains des oligarques, de relancer une politique nataliste.
    Il ne s’est pas pour autant aventuré dans une suppression de l’IVG qui aurait été très délicate à réaliser, priorité demeurant à l’unité nationale nécessaire face aux menaces internationales.

  19. @Solange,
    Pas très honnête d’avoir tronqué la déclaration de Marion qui est très loin de la doxa dominante
    et est au contraire un “mieux”, bien loin du “moindre mal” habituelle sur cette question :
    “Communiqués / 27 novembre 2014 :
    Simone Veil : « L’avortement doit rester l’exception, l’ultime recours pour des situations sans issues. (…) Aucune femme ne recourt de gaieté de cœur à l’avortement. C’est toujours un drame, cela restera toujours un drame. C’est pourquoi si le projet qui vous est présenté tient compte de la situation de fait existante, s’il admet la possibilité d’une interruption de grossesse, c’est pour la contrôler, et si possible en dissuader la femme. »
    Je pense que ces mots ne résonnent plus dans les oreilles de ceux qui aujourd’hui ont reconnu l’avortement comme un « droit fondamental ». Autrement dit un « droit » qui ne doit souffrir aucune limite, aucun encadrement. L’équilibre recherché par Simone Veil est volontairement rompu sous la pression des idéologues et des féministes par cette résolution. Tous ceux qui auraient à cœur de rappeler les traumatismes physiques et psychologiques de cet acte sont immédiatement renvoyés dans le camp des extrémistes, conservateurs et autres caricatures infamantes tendant immédiatement à vous disqualifier moralement et politiquement.
    Soyons clairs, le Front National n’est pas pour l’abrogation de l’avortement. Il n’a jamais été question de renvoyer les femmes aux « aiguilles à tricoter » comme nous le reprochent des adversaires de mauvaise foi. Comme dans d’autres domaines, notre mouvement refuse les tabous et les dogmes surtout quand celui-ci pose la question du bien-être de nos concitoyennes et des générations futures. En 40 ans, ce sont près de 8 millions d’avortements qui ont été réalisés. Je ne crois pas que cette triste donnée doive nous laisser indifférents.
    Le remboursement intégral de l’IVG, aux frais du contribuable, doit-il être octroyé sans limite et sans condition ? Telle est la question que nous posons. Des solutions alternatives efficaces et effectives sont-elles proposées aux femmes pour éviter le drame de l’avortement ? Telle est la question que nous posons. L’avortement doit-il être présenté comme un acte banal, détaché de toute notion de détresse comme l’a fait voter récemment la gauche ? Telle est la question que nous posons. Aujourd’hui l’IVG est encadré (8 jours de délai de réflexion, limitation à 12 semaines de grossesse, entretien avec un organisme social etc…) ; en érigeant l’ivg en droit fondamental, la logique juridique voudrait que petit à petit toutes ces mesures soient supprimées comme une entrave au respect de ce « droit ». Cela je dois en alerter mes concitoyens et le dénoncer.
    Je suis une femme et je n’ai pas la volonté de juger les femmes françaises tant je sais que ce sujet touche à leur intimité. Je n’ai pas l’envie de les contraindre dans une législation les condamnant à la détresse matérielle mais j’estime que ce sujet mérite une réflexion loin des passions, qu’il doit être mené dans un souci d’équilibre entre l’article 16 du code civil qui appelle le respect et la protection de l’être humain dès le commencement de sa vie et l’exception à ce principe que permet le recours à l’avortement.
    Ainsi doit être comprise l’abstention de mon collègue Gilbert Collard qui me représentait ce jour-là. ”
    Si vous recherchez réellement l’union des droites patriotes ( et chrétiennes), il me parait très illusoire de faire l’impasse sur Marion… bien au contraire ! Et en l’occurrence, sa position est malheureusement plus claire que celle de Sens commun.

  20. Causa finita est.
    La bonne nouvelle, c’est que du coup, les prochaines élections ne présentent aucun enjeu pour les catholiques. Autrement dit, on pourra tous payer le cens de 2 euros à la primaire LR et voter Jean-Frédéric Poisson, le seul candidat fidèle à la Doctrine sociale de l’Eglise, et ensuite, on peut tous se désintéresser complètement du reste de l’élection présidentielle (bon à la rigueur voter pour le moins pire aux deux tours de l’élection présidentielle, en sachant que le pire (Hollande) n’a de toute façon aucune chance de l’emporter, peu importe le candidat LR).

  21. Philippot, encore lui. Marine devra assumer ses choix…

  22. Pascal Gannat a bien fait de réagie évidemment. Mais pourquoi Marine Le Pen n a t elle pas réagi, puisque cette madame Montel s oppose à la ligne directrice du FN? On se demande….

  23. Sujet douloureux que celui de l’avortement; mais j’estime que le discours de S. Montel est scandaleux, même pour des raisons électoralistes.
    Si l’on voulait faire imploser le FN, on ne s’y prendrait pas autrement. A-t-elle agi de son propre chef ou bien avec l’aval des dirigeants?
    L’ambiance du FN est très mauvaise actuellement; une crise permettrait peut-être de clarifier les choses.

  24. Même si je suis contre l’avortement et toutes les lois mortifères, je voterai Marine Le Pen en 2017.
    C’est une élection, pas une cannonisation comme je crois l’avoir entendu dire de l’AdT.
    Et comme ça si elle passe on aura au moins degagé les pires apparatchiks au monde qui nous gouvernent depuis 40 ans. Et enfin on pourra rebâtir une culture qui permettra de rouvrir les yeux des Français sur cette horreur qu’est l’avortement.

  25. Je vais acheter une canne à pêche.

  26. Gannat, ce n’est pas le mec qui faisait la leçon à Sens Commun ?
    Ils doivent bien se marrer de ce côté de voir ses Tweet retirés…
    Le scénario qui se concrétise de plus en plus est le suivant :
    1. Marine reste incapable de rassembler
    2. Marine n’a aucune envie d’amender sa ligne pour unir les droites
    3. Philippot qui était le vecteur de la croissance est de plus en plus clairement le mec du système au sein du FN
    4. Marine va perdre en 2017 faute d’une base élargie
    5. Le FN va se découper en deux : le FN de gauche avec Philippot et le FN de Droite avec Marion. Ce dernier fera alliance avec d’autres forces.
    Qui vivra verrra !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services