Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Avortement à Monaco : le comité diocésain dénonce la manipulation

S'opposant au projet de loi sur l'avortement, il déclare :

"Il ne faut pas se laisser abuser par la technique législative qui a fait ses preuves ailleurs : on commence par afficher le principe de prohibition de l'avortement, mais on lui adjoint aussitôt un second paragraphe, en apparence limité à trois exceptions qui, en réalité, ruinent tout l'édifice juridique en vigueur. Dans les trois cas prévus, seul le troisième, relatif au viol, est affecté d'un délai. Dans les deux autres [risque pour la santé ou la vie de la mère, et affection ou malformation de l'enfant], l'avortement pourra être pratiqué à tout moment et en toute impunité".

Michel Janva

Partager cet article

1 commentaire

  1. C’est ca actuellement la cuisine législative!Et dans ce domaine(lois mortiferes)tout est bon pour que ca passe!
    Souvenons nous en au moment des européennes!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]