Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

Avec l’euro, l’Espagne et l’Italie sont réduits au statut de pays du tiers-monde

Dans son numéro de mercredi, Minute rapporte la question posée par l’éditorialiste du « New York Times », à propos de la « débâcle de l’euro »:

«Pourquoi le Japon, beaucoup plus endetté que l’Italie, peut emprunter à 1 % contre 7 % pour l’Italie? Pourquoi le Royaume-Uni emprunte-t-il à un peu plus de 2 %, alors que son budget est nettement plus en déséquilibre que celui de l’Espagne, qui emprunte à près de 6 %?»

Réponse de Paul Krugman, prix Nobel d’économie 2008 :

«En adoptant l’euro, l’Espagne et l’Italie se sont en fait réduites elles-mêmes au statut de pays du tiers-monde, obligés d’emprunter en devises étrangères, avec encore moins de souplesse. Les nations de la zone euro ne peuvent pas faire marcher la planche à billets, même en cas d’urgence, elles sont en manque de financement, contrairement aux nations qui ont conservé leur propre monnaie».

Partager cet article

3 commentaires

  1. Tout à fait d’accord, mais la France aussi !!!!

  2. Krugmann me fait bien rire : c’est un économiste néo keynesien cette théorie de la stimulation de la demande par la redistribution qui a servi à justifier l’endettement public, et il a conseillé à OBAMA d’accroître la dette publique pour relancer l’économie. Il vaut mieux selon lui ” pécher par excès que par défaut”, ce qui revient à préconiser les emprunts internationaux, comme ceux qu’il regrette pour les pays euroépens : les Etats européen en difficulté n’ont pas la possibilité de demander à la Fedéral Reserve de leur prêter du dollar sans contrepartie, comme elle l’a fait pour OBAMA.
    Soit dit en passant, KRUGMAN n’avait pas vu venir la crise de 2007-2008 : c’est un prophète à rebours.

  3. L’abdication de la souveraineté se paie au prix le plus fort, les français commencent à le decouvrir.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services