Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Aux larmes citoyennes

Madame Bachelot vient d’annoncer encore plus de moyens pour l’avortement… Trop, c’est trop ! En France, le taux de recours à l’avortement est deux fois supérieur à celui de l’Allemagne. Il augmente fortement chez les mineures. Et voilà que Roselyne Bachelot, ministre de la Santé, veut céder aux nouvelles revendications du Mouvement Français pour le Planning familial. Il est temps d’aider les femmes à éviter l’avortement.

Signez et faites signer l’Appel : http://www.auxlarmescitoyennes.org/ afin de

  • faire modifier le livret officiel d’information remis aux femmes enceintes en difficulté. Au lieu de prôner l’IVG comme l’issue évidente de leur grossesse, il doit intégrer : – le détail des aides permettant aux femmes d’éviter le recours à l’avortement ; – un avertissement honnête sur les répercussions psychologiques de l’avortement.
  • lancer des campagnes gouvernementales pour promouvoir les droits des femmes enceintes, notamment en matière d’emploi et de protection face à toute violence ou pression économique, conjugale ou familiale.

Partager cet article

5 commentaires

  1. Et on dit ça ministre de la santé.Pas étonnant que la France meurt.

  2. dans la brochure d’information remise aux “candidates”, il faudrait aussi prévoir une échographie obligatoire du foetus avant toute décision : ceci est expérimenté dans je ne sais plus quel état américain et est efficace pour faire changer d’avis, lorsque la femme voit qu’elle a affaire à un petit être vivant.

  3. Dans mon entourage assez éloigné, j’entends aujourd’hui le cas suivant :
    Une femme de 42 ans, travaillant dans l’immobilier, très aisée mais seule, part se faire inséminer artificiellement en Belgique.
    Le bébé est trisomique.
    Elle avorte au bout de 4 mois (j’ai pas du tout comprendre, on m’a parlé d’un “accouchement”)
    En ce moment, elle est à l’hosto, suivi par un psychiatre. On lui file des médicaments pour évacuer le lait qu’elle a dans les seins.
    Elle veut quand même recommencer l’opération, malgré sa dépression.
    Ça doit être ça que Mâdâme Veil appelle “la souffrance des femmes”.
    Et les mêmes cochons qui ont fait ces lois osent nous bassiner avec leur morale droit-de-l-hommiste… Des criminels, ce sont des criminels.

  4. http://videos.tf1.fr/infos/2010/temps-forts-des-obseques-de-seguin-les-images-5632541.html
    J’aimerais bien savoir si cette vidéo a eu une influence sur leur initiative (voir en particulier les craintes de mort subite à 1′), PS ayant voté la loi Aubry.
    Cela dit, il n’est pas impossible qu’une mise au point du Cal XXIII n’apparaisse pas sur cette courte vidéo.

  5. J’ai omis de faire remarquer que l’air de la Passion selon Saint Matthieu de Bach utilisé ici aurait pu conserver le texte d’origine : “Ô tête couverte de sang et de blessures (…)”
    http://musicmac.ifrance.com/docs/sibelius.html
    (vers le bas de la page)

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services