56 réflexions au sujet de « Aujourd'hui, c'est la photo (de) classe »

  1. jejomeau

    Ouuuuuuuiiiiiiiiiiiiiiiii ! Il est parfait !
    Le chef de l’asile de MALADES qui s’est emparé illégitimement du pouvoir en France dans toute sa splendeur quand il préside le Conseil des Ministres !!!!
    Ai compris cette fois pourquoi Ségolène a rompu !

  2. C.B.

    Pour prendre l’habitude à prendre de demander à l’interlocuteur de préciser la signification des mots qu’il emploie: “l’AFP retire” cela signifie-t-il que “l’AFP effectue un retirage”, donc multiplie le nombre d’exemplaires disponibles?

  3. Clément

    Superposez la photo de l’article du Figaro et celle de cet article. Concernant le trucage, je ne sais pas à qui la faute, et c’est bien le cadet de mes soucis.
    Mais quand même : le bilan de ce pauvre homme l’accable déjà suffisamment, était-il nécessaire d’en rajouter ?

  4. BRamets

    Ce comédien se moque de nous tous
    Il se donne des airs de débile mental qu’il n’est certainement pas. Il sait très bien ce qu’il fait et comment il pourrit la France. Dans une telle posture fabriquée, il est une insulte pour les plus petits, les plus faibles.

  5. Maurice

    @ Redpine : Ce n’est pas Ségolène qui est partie, c’est LUI après 2 ans d’infidélité en la partageant avec la Roth. !
    S’il est vrai que c’est l’AFP qui a supprimé la photo, c’est un ma,que de compétence de leur part, qui ne sait pas que tout ce qui est publié sur la toile l’est définitivement par le simple fait du copié collé ?!
    De plus, est-ce L’AFP ou une demande de l’entourage de François II ? Là est la question, ne serait-ce pas de la censure… inutile ?

  6. Marino

    Sur ce cliché, le chef de l’Etat pose devant le tableau de la classe avec un grand sourire et des yeux ronds, l’air un peu benêt.
    ..Derrière lui a été écrit à la craie un «Aujourd’hui, c’est la rentrée» de circonstance.
    Pour bien signifier à ses clients de ne pas utiliser ce cliché, l’AFP l’a barré en rouge, avec la mention «mandatory kill» (tuer obligatoirement).
    L’agence explique à ses clients que «pour des raisons éditoriales, cette image a été retirée. S’il vous plaît, retirez-la de tous vos systèmes. Nous sommes désolés pour tout inconvénient et nous vous remercions de votre collaboration».

  7. e

    Les instantanés peuvent être cruels mais cette photo montre néanmoins et tout particulièrement que l’intéressé fait de la figuration (un mauvais figurant!) et qu’il est prêt à vendre n’importe quoi, ce qui compte c’est qu’il soit président de la république. Là il était dans une classe avec des enfants, il a cru prendre le visage du gentil monsieur qui parle gentiment aux enfants…
    L’on a le chef de l’état (et le gouvernement) que l’on mérite, nous les Français depuis des années, mais nous ne sommes pas les seuls, avons cru que certes nous n’avions pas des hommes politiques idéaux mais bon nous étions dans un régime politique gentillet et il fallait faire avec…Malheureusement la politique n’est pas gentillette, et si la vie peut-être comico-tragique elle n’est jamais cocasse dans ses conséquences. Le preuve dans cette photo et pauvres de nous…

  8. Aziliz

    A chaque fois que je vois cet individu, qui pour moi n’est rien, ABSOLUMENT rien, je pense à tous ces enfants condamnés, que ce soit par Taubira, par une éventuelle ingérance en Syrie, par sa complicité avec l’UMP pour l’immigration. Certains y voient un pitre, moi, j’y vois un assassin.

  9. esprit libre

    Le bonnet d’âne tout de suite !
    Et qu’il passe en conseil de discipline pour être renvoyé…
    … et en conseil de guerre pour haute trahison !
    J’ai déjà fait diffuser la photo par des amis qui savent inonder la toile !

  10. JC

    Clair … Plus besoin des Guignols …
    Il se paye sa tronche de lui même , il est trop fort !
    Le voilà pris sur le vif dans le piège de la Réalité avec un sourire benêt et trop crispé pour être honnête , et l”AFP s’enfonce en prétextant un besoin impérieux d’arranger systématiquement la vision des choses : http://blogs.afp.com/makingof/?post/2013/09/04/quand-tuer-prolonge-l-esperance-de-vie#.UidJQ8a-1cZ
    Le journalisme est mort , vive la communication et le marketing avec une bonne dose de bien-pensance …

Laisser un commentaire