Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Aucune “base solide scientifique” ne prouverait l’efficacité de la distanciation physique dans un espace clos

Aucune “base solide scientifique” ne prouverait l’efficacité de la distanciation physique dans un espace clos

Une étude récente réalisée aux Etats-Unis battrait en brèche les théories des “enfermistes”. Une bonne ventilation serait la clé pour réduire la propagation du Covid-19 dans un espace clos, contrairement à la distanciation physique. Limiter la capacité d’accueil dans les lieux clos serait ainsi inefficace. Pire, le masque aggraverait la contamination en espace clos :

Selon une nouvelle étude du MIT, la distanciation sociale ne permettrait pas de limiter la transmission du virus. En effet, le Massachusetts Institute of Technology a élaboré un modèle pour calculer le risque d’exposition au Covid-19 dans des endroits clos, analysé par nos confrères de L’Indépendant.

Prenant en compte différents facteurs comme le temps passé à l’intérieur, la filtration de l’air ou encore le port du masque, le MIT en est arrivé à la conclusion que seule une bonne ventilation permettrait de réduire la circulation du virus dans l’air. L’étude met en évidence que la distanciation physique permet de se protéger des grosses gouttes, comme celles expulsées lors d’un éternuement ou quand quelqu’un tousse, mais elle serait inefficace face aux gouttelettes, principales responsables de la transmission du virus, qu’on propage lorsqu’on parle ou qu’on respire.

Les chercheurs vont plus loin, affirmant même que dans un espace mal ventilé, ces gouttelettes peuvent se propager lorsque les personnes respirent à travers un masquePire même, dans un espace mal ventilé, lorsque les personnes respirent à travers un masque, les gouttelettes ont tendance à remonter et à se propager dans l’espace confié. Le risque de contamination est alors plus élevé, augmentant ainsi le risque de contamination.

D’après les chercheurs “aucune base solide scientifique”, ne prouve donc l’efficacité de la distanciation physique dans un espace clos et ce peu importe la distance. Néanmoins, un espace correctement ventilé limite la propagation du virus. Il peut même “être exploité en toute sécurité même à pleine capacité”, selon les chercheurs. Le temps passé dans un espace clos jouerait aussi un rôle sur la circulation du virus

Partager cet article

15 commentaires

  1. La ventilation des locaux est déjà connue pour être contrariante à la propagation du virus depuis belle lurette.
    Quand à la distanciation , si soit disant le MIT n’en n’a trouvé nul part la preuve de son efficacité , il n’en n’a pas non plus prouvé son inefficacité.
    Je ne sais pas combien ces gens sont payés , mais pour pondre pareil communiqué il ne faut pas avoir peur du ridicule..

    • Bilan des mort en France au 1 er juin 2020 (réouverture des restaurants et lieu de culture) 28941 morts.
      Bilan au 27 octobre 2020 (début du couvre eu refermeture des lieux de culture et restaurants) 35700 mort soit 6759 morts pendant cette période de “récréation” et aucune vaccination entretemps.
      A ce jour 102858 mort soit 67158 de plus depuis 27 octobre 2020 donc près de dix fois plus que pendant les cinq mois de relative liberté et ce malgré les vaccinations et la progressions de l’immunité après contamination guérison.
      Ce qui précède démontre non seulement l’inutilité totale des restrictions de liberté mais leur probable nocivité.

      • Evitez quand même de nous sortir des chiffres tous bidons et très largement gonflés. Vous leur donnez du crédit alors qu’ils sont bidons.
        On ne meurt pas de la covid mais AVEC la covid

        94% des morts sont AVEC. donc divisez tous les chiffres de morts par 16 et vous aurez un chiffre plus vrai

    • borphi j’allais le dire. Je connais bien le MIT mais ils me semblent avoir une propension à l’enfonçage payant des portes ouvertes tout comme leur voisin Harvard. Là où nous cherchons la logique pure ils se contentent facilement eux d’une logique pragmatique, même dans les questions de technique dure: dès que ça marche ça leur suffit…. pas toujours quand même soyons honnêtes. Il n’en reste pas moins que pour obtenir d’un gouvernement aussi ignare que le nôtre une décision de bon sens une signature MIT marchera mieux que le rappel de l’expérience quasi séculaire de notre peuple. Inutile de chercher à les convaincre intellectuellement:ils ne savent plus comprendre.

    • Exactement !
      A commencer par les salles d’opération qui sont fortement ventilées…

      Elles le sont aussi parce que les chirurgiens portent des masques (qui ne sont pas censés protéger des bactéries et encore moins des virus… mais des projections) et que cela facilite leur respiration entravée par le masque.

    • Quant à la distanciation…
      “D’après les chercheurs “aucune base solide scientifique”, ne prouve donc l’efficacité de la distanciation physique dans un espace clos et CE PEU IMPORTE LA DISTANCE.” (sic) C’est clair non ?

      • Eh bien non , c’est tout sauf clair!
        Il aurait été opportun par exemple de se pencher sur la question de la distanciation des élèves qui eux déconfinés , se sont vus mis en vacances de printemps de façon précipitée pour couper court à une catastrophe sanitaire.
        Il est vrai que , très en promiscuité, il est douteux que la seule ventilation suffirait à éviter la propagation du virus d’un élève à d’autres dans les restaurants scolaires.
        Les conclusions de ce MIT n’ont aucune pertinence.

    • Si on ne prouve pas l’efficacité, c’est donc que c’est inefficace…. logique non ?

      Comme on le dit depuis des lustres, tout cela est inutile contre un “virus” qui, comme tout virus, fait CE QU’IL VEUT.

      Et puisque c’est inutile, que ce soit les masques, les gestes barrière et autres débilités, alors c’est donc dangereux puisque liberticide, associal, etc.. en plus d’entraver la bonne marche de notre respiration : donc de notre santé …

      On ne comprend pas pourquoi vous cherchez la petite bête au MIT.
      Si le MIT dit des choses allant dans le bon sens, pourquoi les critiquer sur ces choses ?? C’est contre-productif en plus d’être malhonnête intellectuellement …

  2. Information à diffuser largement. Le Texas a levé, le 2 mars dernier, toutes les mesures contraignantes. La vie est redevenue normale avec même des matchs de football américain joués dans des stades complets. Au grand damn des covidistes, le nombre de morts, de malades, quelque soit leur état, a diminué. La situation s’améliore de jours en jours. Le Wisconsin s’apprête à faire de même ou a commencé à faire de même. Je pense que les résultats iront dans le même sens.
    Je rappelle un extrait de la phrase de Jean-Paul II au Bourget : “…n’ayez pas peur…”. En effet, à part mourir en état de péché mortel un catholique ne devrait pas craindre la maladie, même si elle est douloureuse. Ce peut être un très grand moyen de sanctification.

    • …. des covidistes… ou tout simplement des “covidiots”. Ce dernier dénominatif leur convient beaucoup mieux !

    • Le Texas est une région chaude…

      Or rappelons le, un coronavirus meurt à 25 degrés et n’aime ni le soleil, ni les UV, ni la luminosité

      On entre dans la saison chaude. Par nature, le Texas ne sera jamais une région où les coronavirus pourront s’épanouir !
      Ceci dit, bravo au Texas….

      • Le Brésil est un des pays où la COVID 19 frappe le plus durement, j’en conclu qu’il fait moins de 25 degré au BRESIL surtout en janvier février et mars c’est à dire pendant l’été austral.

        • Très drôle. Le Brésil est un pays avec aussi des lieux en altitude donc avec une certaine fraicheur. De plus il y a beaucoup de favellas , bidonvilles donc une hygiène douteuse donc toutes maladies.

          Vous ne vous êtes jamais posé la question POURQUOI on n’a les grippes qui reculent au printemps pour quasl disparaître en été ?

          Les faits sont là : ce n’est pas dans le désert autralien ou le Sahel qu’il y a la covid ! L’Afrique est bien épargnée, malgré beaucoup de secteurs de montagne donc au climat assez frais.

          Vous devriez quand même le savoir qu’un coronavirus meurt à 25 degrés

          Petit rappel : les variants covid ne sont pas Seulement dzs coronavirus. C’est bien pourquoi parler de “covid” est en réalité un mensonge car dans ces variants il n’y pas que des coronavirus et pas que des SRAS COV 2….

        • alors, Denis 77, on est le 16 mai…. on répond toujours pas ?

    • Oui et le Président du Sénat, fort irrité, à convoqué le Dr Fauci afin qu’il explique pourquoi les états qui avaient fait un retour à la normale avaient moins de morts que ceux qui continuaient à confiner !

      Dr Fauci, tout blanc, a longuement bafouillé puis dans un éclair de génie a répondu au Président : “c’est parce que dans les états qui confinent les gens respectent mal les consignes…”

      La tête du Président…
      Qui fait répéter parce qu’il pense avoir mal compris…

      Cela fait plusieurs jours et je ne sais pas si le Président a fini pas décolérer…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]