Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Au sein de l’UMP, il est possible de débattre d’une alliance avec le FN

U On apprend par la Lettre A, datée de ce jour, que, dans les régions où le FN est fort, un tiers des sympathisants UMP approuverait des accords locaux. Depuis l'appel de Christian Vanneste, une quarantaine de députés UMP débattent de ce sujet, notamment ceux qui se sentent menacés par un FN capable de se maintenir en triangulaire lors des prochaines législatives.

Le plus intéressant, c'est que Jean-François Copé a accepté que cette idée puisse être débattue au sein de l'UMP, ce qui constitue un tournant, même si des éventuelles alliances locales ne sont pas acquises pour autant, et un désaveu pour ceux qui voulaient exclure Christian Vanneste de l'UMP pour avoir osé aborder le sujet.

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

7 commentaires

  1. Je dirais méfiance! La droite c’est la droite et l’UMP… est loin d’être un parti de droite!

  2. Que les états-majors parisiens se taisent et laissent les élus et les électeurs locaux faire leurs tambouilles . Ca leur permettra d’ailleurs de redécouvrir les fondamentaux .

  3. Il faut avoir une fourchette avec un très long manche pour diner avec le diable!
    Les sympathisants du FN, pour beaucoup ne le savent pas!
    Ils sont prêt à tout pour avoir une parcelle de pouvoir!
    Alors les catholiques, prêts à se compromettre?

  4. Une alliance avec le nouveau FN de Marine.
    Mais c’est bien ce qui se prépare depuis plusieurs mois non ?

  5. Un nouvel exemple de “n’importe quoi” de certains commentaires. Rappel du dernier “coup fourré” anti-FN de la mi-décembre 2010 :
    29 décembre 2010
    Loi anti-FN votée le 16 décembre
    Lu ici :
    ” En catimini, le 15 décembre dernier, un amendement a été voté en toute discrétion par une large majorité de parlementaires, modifiant le mode de scrutin pour les cantonales et régionales : le seuil des 10 % des inscrits (voir ici) à atteindre pour accéder au second tour lors des élections cantonales vient de passer de 10 à 12,5 % des inscrits (voir ici).
    Une loi électorale qui vise clairement le FN et qui s’inscrit dans la continuité du vœu exprimé en mai dernier par le bureau politique de l’UMP (…) à savoir la volonté de supprimer la possibilité des triangulaires aux législatives –selon les propositions de lois d’Eric Ciotti et Christian Vanneste approuvées par 200 députés. C’est-à-dire concrètement d’empêcher les candidats de l’Opposition nationale de venir jouer les trouble-fête entre socialistes et sarkozystes au second tour.”
    Et nous continuons à donner des leçons de démocratie à la Côte d’Ivoire….
    Posté le 29 décembre 2010 à 14h52 par Philippe Carhon | Catégorie(s): France : Politique en France
    Source :
    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2010/12/loi-anti-fn-vot%C3%A9e-le-16-d%C3%A9cembre.html

  6. Le but est de sauver l’UMP, non de reconnaître par des lois électorales justes la représentation démocratique normale des électeurs FN au travers d’élus FN : dans le Grand SUD, dans l’est, le Nord et en RP, il s’agit de faire croire aux électeurs FN que l’UMP les attend au second tour, puisque les lois électorales aggravées et ciblées contre eux ne leur donneront aucun élu. C’est le seul but de M.M. VANNESTE et COPE : vous votez FN, parce que vous pouvez en effet être en colère, mais reprenez votre raison au second tour, et soyez de bons enfants UMP.
    On fixe leur attention sur de l’affectif politique, tandis que dans le réel, on les dépouille électoralement.

  7. Nous verrons ce qui restera du Front National après les élections internes et les nouvelles mises en place.
    La fausse stratégie de l’alliance est souvent une manière d’infléchir un vote vers le plus mauvais candidat et les élans opportunistes.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services