Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

Au secours ! Les Identitaires ouvrent un bar privé à Lille

14224937_827352247400798_616310669966824178_nC'est l'émoi à Lille :

"Bienvenue à la Citadelle : le bar/salle de boxe de rue/bibliothèque/cinémathèque de la branche nord ("Flandre-Artois-Hainaud") du groupe  qui ouvrira ses portes à Lille le 24 septembre. Le groupe qui se pose en "mouvement politique qui défend l'identité de la France et de l'Europe, menacées par l'immigration et l'islamisation" aura pignon sur rue. Contacté par Marianne, Aurélien Verhassel, responsable de Génération identitaire dans cette région, parle de la Citadelle comme d'une "place forte de la culture flamande". Pour siroter peinard une bière identitaire encore faudra t-il avoir payé sa cotisation à l'association La Citadelle créée spécialement pour que le lieu puisse rentrer dans le cadre de la loi de 1901.

904251300_B979656513Z_1_20160909184835_000_GGE7IPCLR_3-0Martine Aubry est très inquiète et soutient la pétition vient d'être lancée mais explique qu'il est impossible d'empêcher l'ouverture de ce lieu privé légalement autorisée par la préfecture :

«Beaucoup de gens ont signé [la pétition], je trouve cela plutôt bien, ça prouve que les citoyens réagissent. C'est un club privé, géré par une association autorisée. Si on constate des troubles, des provocations, ou des atteintes à la loi, on répondra. Ça ira du PV, jusqu'à la fermeture. On va être extrêmement attentifs."

En revanche, les journalistes trouvent très bien qu'il existe des bars gays. Avec un peu d'objectivité, il suffit de remplacer le mot gay par celui d'identitaire et ça donne l'extrait suivant : 

"Le bar gay identitaire (1/6): Pourquoi les bars gays et lesbiens identitaires sont importants

Je me rappelle encore le frisson de peur et d’excitation que j’ai eu en m’y aventurant les premières fois, la jubilation de découvrir d’autres gays et lesbiennes identitaires (…) Ces bars sont mon patrimoine culturel et politique (…) 

Le bar gay ou lesbien identitaire est un refuge pour les jeunes de la communauté, seul endroit où ils ont «la liberté d'être entièrement gay identitaire» (…) Le bar est l’endroit où trouver ses semblables. Un ami m’a raconté: «Vers mes 20 ans, j’ai formé une sorte de famille de bar: des gens avec qui je discutais, buvais un coup (…) bref avec qui je m’échappais du quotidien (…) Pour un jeune solitaire et curieux, un de ces établissements peut être la porte d’accès à un monde radicalement nouveau (…)

Pourtant, les descentes de police restaient fréquentes. Les flics les organisaient (…) parce que les bars violaient la loi un peu trop effrontément, soit, dans une année électorale parce que la mairie souhaitait se faire mousser dans la presse."

En fait, c'est facile le journalisme : il suffit de s'offusquer avec tout le monde et de faire des copier-coller !

Partager cet article

7 commentaires

  1. Et la M. Aubry qui s’est pliée sous le joug islamiste en faisant annuler la braderie de Lille. Attention, pour sa dite vigilance, elle serait bien capable, perverse comme elle est, de manipuler quelques groupuscules anarchistes venant semer le trouble dans ce bar, lui donnant ainsi “bonne” raison de le fermer. En tout cas j’espère que ces “bars identitaires” vont essaimer à travers la France qui est en grande souffrance.

  2. Reste à savoir si la “gôche” (à Lille ou ailleurs) est vraiment conne, sectaire et anti-française, ou bien elle est vraiment complètement conne et ne comprends toujours pas pourquoi le peuple réagit…
    Probablement les deux…

  3. Comme de bien entendu, les médias aux ordres relaient largement la pétition “contre”, mais ne mentionnent pas l’existence d’une pétition de soutien:
    http://www.france-petitions.com/petition/537/petition-de-soutien-a-la-citadelle

  4. S’il y a des troubles, il faudra assigner en justice la représentante EELV qui a lancé toute cette opération discriminatoire et pousse au crime.
    Il est à parier que le jour de l’ouverture, tout le ban et l’arrière ban des racailles gauchistes sera là pour mettre la pagaille.

  5. “Martine se trompe de combat”, dernier livre de la série…

  6. La police mahométane va demander : “Où est le bar.”

  7. Je préfère cent milles fois un bar identitaire qu’un salon de thé à chicha, avez vous remarqué comme ils se multiplient ?
    Martine Aubry est une islamophile acharné, dhimmi consentante, il suffit de s’intéresser à son entourage intime.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services