Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Au revoir Christine Boutin ?

Lues dans Le Figaro, les rumeurs de remaniements post-municipales :

"Actuelle ministre de la Santé, Roselyne Bachelot (qui dispose d’une bonne cote à l’Élysée et à Matignon) pourrait changer de portefeuille et remplacer à la Culture Christine Albanel, dont le départ semble acquis. Valérie Pécresse, ministre en charge de l’Enseignement supérieur, ou la secrétaire d’État à l’Écologie Nathalie Kosciusko-Morizet pourraient hériter de la Santé. Autre remplacement à prévoir : celui de Christine Boutin, ministre du Logement. Cette fois, le président songe à Martin Hirsch, le haut-commissaire aux Solidarités, très bien noté par l’Élysée, pour succéder à Boutin."

Michel Janva

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

10 commentaires

  1. Dommage, elle n’aura pas eu le temps de noyauter le système de l’intérieur pour faire adhérer à ses convictions…

  2. Le bilan sera alors des plus amers pour madame Boutin: entrée dans le gouvernement nommé par un président qui n’a eu de cesse de faire des déclarations pro avortement, elle sera vu coller une adjointe invivable, peu coopérante, qui la méprise, pour se faire éjecter au final. Voilà ce qu’on gagne lorsque l’on se commet avec un pouvoir qui n’a d’autre ambition que de récupérer la frange de l’électorat que vous représentez…..Allez, Madame Boutin: défilez avec nous l’année prochaine à la Marche Pour la Vie. Vous y serez accueillie les bras ouverts. Reprenez le combat que vous avez toujours mené.

  3. En appelant Mme Christine Boutin au gouvernement, le Président de la République voulait avoir le soutien des catholiques.
    Or, selon une analyse IFOP réalisée pour l’hebdomadaire chrétien La Vie, ils ne sont plus “que” 60 % à lui accorder leur confiance, contre 83 % lors de son élection. Ce décrochage, relatif si on le compare au mécontentement exprimé par les Français, n’a pas été enrayé par les propos tenus par le Président de la République à Rome, en décembre 2007, sur le rôle des croyants dans la société, la primauté de la morale chrétienne et les vertus de la “laïcité positive”.

  4. le tandem Boutin/Amara avait la faiblesse de représenter une double ouverture: Boutin à peu près a droite, et Amara clairement à gauche. Le choix de la survivante permettra de confirmer ce qui pour Sarkozy est le plus important: comme la population de gauche demande plus d’efforts et se montre moins stable, il y a fort à parier que Boutin sera sacrifiée

  5. Il y a des collaborations risquées, même pour Mme Boutin.
    Au final, qui risquait de “noyauter”, ou de contaminer, l’autre ?!

  6. Notés sur quels critères? Objectifs à atteindre? qualité de l’effort et projets entrepris? Ou tout simplement popularité dans les sondages et copinage avec les médias?

  7. C’est classique; pour remonter la cote,il faut décharger le coche.
    Ces valses des ministres-laquais témoignent de l’affolement du cocher.

  8. Et quand est-il des rumeurs selon lesquelles Villiers entrerait au gouvernement??
    Hitoire d’achever les derniers qui y croient encore…

  9. Jacques .Prions pour que le “Vicomte” ne tombe dans le panneau…Il a déjà fait la grosse bourde de se commettre avec Pasqua…Qu’il reste en réserve pour l’après-Sarkozy qui ne saurait tarder !.N’oublions pas que la Belgique n’a toujours pas de gouvernement, ni l’Italie.A qui le tour???

  10. J’ai toujours pensé que la “promesse” d’attribution d’un maroquin à Mme Boutin n’était faite que pour plaire aux Chrétiens et attirer leurs voix ! J’osais espérer, tout de même, qu’elle hériterait du ministère de la Famille, mais non… Elle a choisi un prêtre dans son cabinet, mais qui le dirige ? On ne voit que l’omniprésente et vulgaire Amara dont on apprend sur Wikipédia qu’elle est une autodidacte… Je me demande encore en quoi.
    C. Boutin, c’était le maximum à droite que pouvait accepter Sarkozy après avoir pillé les voix de la droite nationale et souverainiste, oubliée de l’ouverture ! Et dire que bien des électeurs de cette droite ont cru que Sarkozy allait tout changer, alors que déjà il avait supprimé la prétendue “double peine”, qu’il manifestait des positions pro-gays, européistes ! Je m’interroge sur le discernement de certains électeurs de droite… Et voilà qu’on entend que Mme Bachelot-Narquin est très bien notée… !
    J’espère que Villiers ne succombera pas aux charmes de la sirène qui se noie. Quel portefeuille d’ailleurs pour un homme aussi décrié par les bienpensants ? Celui de l’Immigration ? Sûrement pas, ça sera mal vu par les médias prompts à estampiller du label “facho” tout ce qui est à la droite de l’UMP ! Et que dire de Dupont-Aignan (puisque Sarko qui aime les voix du FN et du MNR ne leur propose aucune réprésentation) ?
    Je me demande si cette mise de côté de Mme Boutin ne serait pas une manière d’éviter son éventuelle démission en cas de mise en oeuvre d’une politique encore plus mortifère, toujours pour donner une image d’unité du gouvernement…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services