Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Attention : un avortement peut tuer. Le bébé comme la maman

Dans un document l'avortement médicamenteux, la Haute Autorité de santé (HAS) insiste sur les protocoles à respecter, notamment concernant le misoprostol. L'arrêt de commercialisation du Cytotec s'est accompagné d'une mise à plat de l'utilisation du misoprostol en gynécologie-obstétrique :

Unknown-5"Si le misoprostol est administré en pratique par voie orale ou vaginale selon les pays et les équipes, la HAS insiste sur le fait de « ne pas recourir au misoprostol par voie vaginale » et de ne pas dépasser des doses > 400 μg. Des événements rares et graves ont été rapportés pour les utilisations hors AMM du misoprostol, rappelle la HAS : chocs toxiques et chocs septiques après administration par voie vaginale de comprimés destinés à la voie orale, infarctus du myocarde, accidents vasculaires cérébraux pour des doses supérieures. Une autre prostaglandine que le misoprostol a l'AMM dans l'IVG par voie vaginale uniquement, le géméprost (Cervageme ovule à 1 mg).

La femme doit être informée du « risque d'échec de l'IVG médicamenteuse et qu'il sera nécessaire dans ce cas de recourir à une iVG chirurgicale », est-il précisé. La femme décidant de poursuivre une grossesse qui n'aurait pas été interrompue doit être informée qu'il existe un risque tératogène."

Et oui : une pilule destinée à tuer l'enfant dans le sein de la mère n'est certainement pas anodin pour la mère elle-même.

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

2 commentaires

  1. Bref, on vous interdit de jouer avec le feu tout en vous tendant la boîte d’allumettes…

  2. ……et on banalise le mal en opposant IVG médicamenteuse à IVG chirurgicale qui n’est autre su’un avortement!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services