Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Attentat près des anciens locaux de Charlie Hebdo

Attentat près des anciens locaux de Charlie Hebdo

Au moins quatre personnes ont été blessées vendredi en fin de matinée lors d’une attaque à l’arme blanche à proximité des anciens locaux de Charlie Hebdo. Un suspect a été interpellé peu de temps après les faits dans le secteur de Bastille. Les suspects seraient de type indo-pakistanais.

L’une des victimes est une femme qui fumait une cigarette dans la rue. Après avoir été agressée, elle s’est réfugiée dans des bureaux où les salariés lui sont venus en aide. Elle perdait beaucoup de sang.

Deux des quatre blessés sont des salariés de l’agence de presse Premières lignes. Il s’agit de deux chargés de production qui travaillent dans cette agence qui occupe un étage de l’immeuble des anciens locaux de Charlie Hebdo.

Un important dispositif de sécurité a été déployé. La BRI, brigade de recherche et d’intervention, est mobilisée.

La mairie du XIe arrondissement a décidé de boucler les écoles, crèches et résidences pour personnes âgées dans l’attente que le suspect soit appréhendé.

Le ministre de l’Intérieur, en déplacement à Saint-Ouen en Seine-Saint-Denis, est rentré en urgence à Beauvau.

Le suspect arrêté, un Pakistanais ayant des antécédents judiciaires, a reconnu les faits.

Partager cet article

11 commentaires

  1. Ce qui m’inquiète beaucoup c’est l’idée que l’on veulent mettre ces gens dans les campagnes. Ils ont déjà envahi toutes les banlieues, mais il existe encore une France libre.

  2. Jusqu’à quand allons-nous rester les bras ballants à attendre la prochaine attaque Allah rme blanche ?
    Allah fin ça va vraiment mal se terminer…

  3. je suis sur que c’est un catholique tradi, au royaume de l’incurie macronienne il ne faut plus s’étonner de rien! Et comme par hasard il avait des antécédents judiciaires mais on l’avait gardé bien au chaud le pôvre à moins que ça soit la chouette qui l’est élargi pendant le confinement. Après tout elle a bien relaché des malfrats

  4. Un disciple de la RATP, la Religion d’Amour, de Tolérance et de Paix… J’espère que l’on va en faire entrer encore beaucoup afin qu’ils soient connus des services de police et puissent impunément passer à l’acte. Sérieusement : pendant combien de temps les français vont continuer de mal voter ???

  5. Effectivement, il était connu des services de police. C’est tout dire. En tout cas, il avait de quoi se payer de belles baskets rouges …

  6. Encore des objets tranchants fous qui ont entraîné un gentil Musulman sur le chemin de la perdition du côté obscur de la Force.
    🔪🕌🔪🕌🔪

    • J’allais le dire, F.Jacquel. Tant qu’on n’empêchera pas les hachoirs fous de se promener (sans masque) dans Paris, il arrivera des choses bizarres

  7. Vivement qu’arrive le jour où quelques-uns de ces gentils mineurs, que le gouvernement fait entrer par milliers dans le pays, s’attaqueront par erreur mais au couteau aux compagnons de jeux de macron, aux enfants de ses ministres et de ses conseillers…
    Je dis par erreur car ces gentils garçons ont des principes et ne mordent pas la main qui les nourrit.

  8. Se poser aussi la question : la “liberté d’expression’’ justifie t-elle la mise en danger d’autrui, de personnes qui n’ont rien demandé ? Quand j’entends Mr Pellloux dire : ” On se disait que c’était trop calme…” on a juste envie de lui demander si c’était pour ça qu ils en ont rajouté une couche avec cette une.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services