Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Associer les réfugiés, le moment venu, à une intervention militaire internationale contre Daech

Yannick-MoreauC'est l'une des propositions du député LR Yannick Moreau pour agir sur les causes des vagues migratoires, plutôt que de se contenter d'en déplorer les effets :

"Le totalitarisme islamique de Daech menace notre civilisation et étend le règne de sa terreur jour après jour.

Notre première responsabilité de membre permanent du conseil de sécurité de l'ONU est de prendre la tête d'une initiative internationale et militaire pour combattre et éradiquer la barbarie islamiste en Irak et en Syrie.

Notre responsabilité de pays de culture judéo-chrétienne est de venir en aide in situ aux chrétiens d'Orient et aux autres minorités qui subissent les persécutions et les exactions massives de Daech.

Notre responsabilité c'est aussi de dire que la France, avec ses milliards de déficits publics et ses millions de chômeurs, n'est pas "l'Eldorado" que les passeurs souvent complices des terroristes décrivent aux réfugiés.

Notre responsabilité c'est d'être vigilant sur le profil réel des migrants en vérifiant, avant leur entrée sur le sol européen et national, que des terroristes islamistes ennemis de la France ne se dissimulent pas à l'intérieur de ces vagues massives de "réfugiés".

Notre responsabilité de pays européen est d'arrêter les discours et les politiques d'appel à la migration tels que ceux prononcés à Berlin ou à Paris. Notre responsabilité est de combattre Daech pour permettre aux familles persécutées de vivre chez elles.

Notre responsabilité immédiate est certes de faire preuve d'une grande fermeté à nos frontières européennes et nationales mais aussi de fraternité à l'égard des familles présentes sur notre territoire et qui peuvent légitimement prétendre au statut de "réfugiés".

Notre responsabilité est enfin de dire aux familles bénéficiant de la solidarité nationale qu'aux droits reçus correspondent des devoirs d'intégration aux valeurs fondamentales de notre pays.

Le moment venu, lorsque la France se placera enfin à la pointe du combat militaire contre Daech au Proche et au Moyen Orient, je propose que nous invitions les réfugiés d'Irak et de Syrie à s'engager au sein de nos forces armées pour participer activement à la libération de leur peuple et de leur Nation."

Partager cet article

14 commentaires

  1. parfaitement d’accord

  2. Tres bonne idée ! D ‘ailleurs N’est-ce pas ce qu’ont fait de gaulle et ses resistants : partir a l’étranger pour preparer une force d’attaque contre l’occupant de notre sol !

  3. Est-ce vraiment une bonne idée ? Ils s’engagent, ils s’entraînent un peu, ils prennent les armes et désertent. Ça s’est déjà vu.

  4. La dernière proposition tombe sous le sens !
    Serait-il juste, en effet, d’envoyer nos jeunes hommes se faire tuer pour libérer leur pays… tandis que les leurs seraient lâchement planqués chez nous, en profitant de nos prestations sociales sans même avoir cotisé ?
    Ce serait le comble !

  5. Spartacus, je pense comme vous. Et ceux qui ne veulent pas se mouiller, se fondront dans la masse. Le gouvernement n’a pas été capable d’expulser quelques immigrés clandestins. On ne voit pas comment il pourra ou voudra expulser quelques cadres dynamiques et des masses de clandestins non qualifiés.

  6. Il faudrait savoir s’il faut les intégrer ou bien les envoyer libérer leur peuple avec notre aide.
    L’option n’est pas claire.
    D’autant moins que les armer c’est courir le risque qu’ils se retournent contre nous – comme cela arrive si souvent.

  7. Au moins comme interprètes, une fois que leur niveau de Français sera suffisant.

  8. “je propose que nous invitions les réfugiés d’Irak et de Syrie à s’engager au sein de nos forces armées pour participer activement à la libération de leur peuple et de leur Nation.”
    “au sein de nos forces armées” suppose
    -que nous disposions d’un cadre qui puisse leur assurer une formation sans prendre le risque que cela se retourne contre nous
    -que parmi ces “migrants” il y ait des volontaires pour retourner se battre dans leur propre pays, ce qui ne semble pas absolument évident (comment se fait-il qu’il y ait si peu de femmes et de personnes âgées parmi ces “migrants”?)

  9. Tu causes, tu causes, tu causes; encore un LR qui a amené cette situation en France et ne sait pas quoi inventer maintenant que la panade s’est installée. Qu’il s’occupe de son pays d”abord.

  10. Alors là, je suis totalement d’accord ! Lorsque l’on regarde les différents reportages sur le sujet, je suis effarée de constater que la majorité des migrants sont des hommes. Quelques femmes et enfants de-ci de-là mais pas plus. Et quand on interroge ces hommes ils disent qu’ils sont venus chercher du travail (ou sauver leur peau ?) et plus tard feront venir leurs femmes et leurs enfants. Mais plus tard, il sera trop tard, ils n’auront plus personne à faire venir car femmes et enfants auront été égorgés (ou violés) par les monstres de daesh.
    Il faut leur apprendre à devenir des soldats courageux qui pourront défendre leur pays au lieu d’attendre qu’une manne leur tombe dans les mains.

  11. Il faut surtout intégrer ces hommes en âge de se battre dans des bataillons syriens encadrés par des instructeurs français, puis le envoyer à Damas au service du régime syrien.

  12. Démagogique et complètement utopique ! Irréalisable et à ne pas comparer avec ce qui s’est passé en France lors de la débâcle, de l’exode de Français en France, la guerre était sur notre sol.Certains ont voulu suivre De Gaulle, considéré comme un déserteur lui-même mais la situation est différente ! On prétend (pour nous rassurer) distinguer les vrais des faux “réfugiés”, il ne fallait pas en laisser entrer un seul ! Il s’agit en gros de gens qui ont réuni de grosses sommes pour leur passage et dont certains peuvent être dangereux, tous étant opposés à notre conception de la civilisation, de la guerre loyale et de la paix obtenue par le sacrifice plus ou moins forcé de millions de Français en 14 comme en 40 ! Ces clandestins qui se prétendent tous Syriens sont souvent des opposants au régime Allaouite, ils ne parlent pas Français et proviennent de différentes régions et tribus Syriennes ou autres pays. Ils n’ont pas l’intention d’aller se battre contre l’Etat Islamique mais de s’établir définitivement dans les pays les plus intéressants pour eux pécuniairement ! De plus, nous, peuples Européens de souche ne sommes pas responsables du chaos qui règne au Proche Orient. C’est les USA qui “remodèlent” la région, suscitent des révolutions “arabes”, excitent les factions, éliminent les chefs d’Etats qui ne leu conviennent plus.
    Notre propre armée Française, avec des budgets insuffisants, comporte elle même beaucoup de musulmans qui n’ont pas envie de se battre réellement, saufs exceptions, elle n’est même pas sûre, je ne la vois pas organiser l’instruction militaire de ces populations majoritairement Mahométanes. Le but de cette religion idéologique étant de s’établir dans le monde entier, des prédicateurs prendront en mains ces nouveaux venus tout au contraire pour les dresser contre les peuples accueillants, c’est le scénario le plus probable.
    Que Dieu nous garde et nous éclaire sur le seul chemin de la vérité et de la Vie qui passe par Jésus, Notre Rédempteur !

  13. Nos députés, qui n’ont plus aucun pouvoir, puisque les lois sont établies à Bruxelles, se creusent la tête pour trouver des idées plus géniales les unes que les autres.
    Pas un seul clandestin n’acceptera de combattre avec l’armée française.
    Il faudrait tout de même arrêter de rêver et revenir sur la planète Terre, continent européen, pays France.
    Encore une buse !
    L’UMP est vraiment aux fraises.

  14. Plus facile à dire qu’a faire…
    Les Romains décadents eurent aussi l’idée ingénue de composer une armée – avec les immigrés barbares – pour défendre ce qui restait de l’Empire…
    On sait comment tout cela a fini !

Publier une réponse