Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay / Scoutisme

Association des Scouts et Guides de France : une nouvelle annexe du lobby LGBT

Association des Scouts et Guides de France : une nouvelle annexe du lobby LGBT

Le Salon beige avait déjà signalé la dérive LGBT du mouvement scout qui a visiblement renié tout l’héritage de Baden-Powell et du père Sevin. En avril 2017, lors de l’Assemblée Générale de ce mouvement, une proposition demandait l’utilisation de l’écriture inclusive afin de promouvoir l’approche genre. En septembre 2017, on découvrait l’existence d’un bulletin d’adhésion mentionnant le “parent 1” et le “parent 2”. Quelques lecteurs s’étaient alors indignés, non pas contre cette dérive, mais contre ces ragots que le Salon beige osait colporter… Hélas, la suite a donné raison à votre blog.

Lors de la gay pride parisienne de 2017, le média en ligne Streetpress s’était réjoui qu’une délégation scoute soit présente. Parmi elle, un certain Quentin, chargé de communication aux Scouts de France. L’association s’était bien gardée de lui reprocher son initiative.

Fin 2018, lors de la « quinzaine de l’égalité » organisée par la mairie de Bordeaux, parmi les nombreux activistes LGBT qui sont intervenus, il y avait le « Collège bordelais du Scoutisme français » dont font partie les Scouts et Guides de France. Cette association, qui a pour délégué local Maxime Robert (chargé de communication du Carré-Colonnes à Saint Médard en Jalles), avait animé un atelier intitulé « Un pas en avant pour déconstruire les stéréotypes de genre » !

La semaine dernière, les Scouts et Guides de France organisaient un jamboree auquel participaient 20 000 jeunes. Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale, est passé sur le camp. Les scouts de France lui ont donné une lettre à remettre au président de la République. 5 thématiques sont listées dans cette lettre : éducation pour tous, la cause LGBT, l’environnement, l’égalité des chances, le harcèlement scolaire. Marlène Schiappa, secrétaire d’Etat chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, félicitate, Gabriel Attal, secrétaire d’Etat à la Jeunesse, qui a fait le déplacement à Jambville, également. L’association LGBT « chrétienne » David et Jonathan salue l’initiative. Mgr Malle, évêque de Gap, a réagi sur Twitter :

Edouard Bailhache, community manager de l’association, lui réplique :

« La défense de l’égalité et des droits LGBT n’est pas une idéologie Monseigneur ».

Bailhache fait partie de l’entourage de l’équipe dirigeante des scouts de France en tant que principal collaborateur sur les réseaux sociaux de François Mandil, délégué national pour la communication et les relations extérieures et véritable porte-parole des Scouts de France, qui n’a jamais caché son militantisme LGBT. Sur RCF, où il est chroniqueur, François Mandil déclarait le 17 mai ( lors de la journée mondiale contre l’homophobie) :

« Nous devons bien sûr éduquer à la différence, au refus des violences, mais pas seulement. Il est important de ne pas présenter les mariages ou familles hétérosexuelles comme le seul horizon évident et naturel. Ne pas invisibiliser des situations qui existent, c’est aussi faciliter la construction de l’estime de soi de tous les jeunes ». « L’homophobie commence déjà quand on occulte la possibilité d’être heureux avec une différence. Les LGBT n’ont pas tant besoin qu’on leur fasse une place comme si c’étaient des nécessiteux mais qu’on reconnaisse celle qu’ils ont déjà. Chacun, chacune, telle qu’il est, est une richesse par sa différence. »

François Mandil, délégué national des scouts et guides de France depuis le 1er octobre 2014, est un ancien militant du MJS des Yvelines qui d’EELV. Candidat malheureux aux législatives de 2012, il devient président du CNAJEP (Comité pour les relations nationales et internationales des associations de jeunesse et d’éducation populaire).

Édouard Bailhache a démarré au bureau national de l’UMP-lycée, syndicat lancé notamment par Roger Karoutchi et Benjamin Lancar, alors président des Jeunes populaires. Étudiant à Sciences-po Strasbourg, il se rapproche de Fabienne Keller, la maire centriste de la ville puis du mouvement Agir, satellite d’En Marche présidé par le ministre de la culture, Franck Riester. Il est ensuite chargé de communication à la commission européenne à Strasbourg début 2019. Il affiche volontiers un drapeau arc-en-ciel sur la présentation de son profil Twitter, sur lequel il pose en uniforme des scouts de France tout en participant activement à la campagne des européennes de Renaissance, la liste LREM. Le 17 juin, il exulte :

 

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

17 commentaires

  1. Qui met ses enfants chez les Guides et Scouts de France aujourd’hui?

  2. Il faudrait renommer les SGDF en SGBT, ça clarifierait les choses.

  3. J’avais lu cette information dans Valeurs actuelles…au moins chacun est averti…

  4. Après le MRJC, c’est au tour des Scouts et Guides de France. Avec toujours la bénédiction de nos évêques ? On attend un communiqué de la CEF retirant son aval à ces mouvements qui n’ont plus rien de catholiques, ni même de chrétiens.

  5. Les Scouts et Guides de France ont-ils encore un aumônier? Si lui, qu’en dit-il?

  6. il y a suffisamment de mouvements scouts catholiques pour mettre ses enfants ailleurs que dans cette chien-lit. J’ai été chef scouts de France, j’ai honte de ce qu’est devenu ce mouvement. Au même titre que le MRJ”C” la CEF doit leur retirer leur “accréditation” catholique, et si les diocèses leur donnent de l’argent il faut tout de suite leur retirer ces subsides; il y a un paquet d’anciens responsables de ce mouvement qui doivent se retourner dans leur tombe!!!!!

  7. Si j’avais des gamins en âge de s’inscrire dans ce mouvement, je les inviterais à fuir au plus vite car avec de telles inclinations, ce mouvement risque l’infestation par des prédateurs de tous poils.

  8. C’est gravissime.
    Ils n’ont effectivement plus rien qui les relie à l’Eglise.

  9. … même si pas étonnant et qu’on le voyait venir…

  10. Comment se fait il que ce mouvement soit encore rattaché à l’Eglise Catholique? Je fais passer la fidélité avant tout et c’est pour cette raison que je reste Catholique, ça ne semble pas être la priorite de notre épiscopat.

  11. Franchement je trouve ça écoeurant. J’ai été scout de France au Mans pdt ma jeunesse dans les années 90, c’était très valable. Mes enfants sont maintenant aux Scouts d’Europe, où je trouve la même chose que ce que j’ai connu chez les SdF à l’époque. Aujourd’hui, ce mouvement dit “de France” n’a plus de colonne vertébrale, il suffit de regarder leur tenue quand on en croise, le reste doit être à l’avenant : une vague colonie de vacances en chemise colorée.

  12. mais que font les zélites religieuses de ce pays ? action/réaction ! le blabla murmuré ne suffit pas

  13. Je suis d’accord pour l’affichage sans retenue de cette différence entre normalité et anormalité, entre sens commun et dégénérescence. De cette manière, l’anormalité rentrera d’elle-même par préférence dans la discrétion qui lui sied !!! Et toc !

  14. Le fond du pb, je pense, est que notre monde ne croit plus au péché, ni à l’enfer.

  15. Les seuls mouvements scouts réellement catholiques sont les Scouts d’Europe et les Europa …. Il y a longtemps que les SDF sont anti-cathos… Avis aux parents !

  16. Il doit se passer des choses curieuses sous la tente chez les SDF….

  17. Il existe deux groupes de pensée qui s’opposent clairement chaque année à chacune de leurs assemblées nationales à Jambville. L’une, d’un scoutisme normal, purement classique et souhaitant défendre les valeurs catholiques et qui démissionnent, avec les prêtes du mouvement, peu à peu depuis 2014 (qui ont vu modifier par un soit-disant vote en assemblée démocratique le nouveau logo du mouvement… On écarte un peu la croix (que certains territoires conservent fermement), pour une “nouvelle identité visuelle” représentant “les trois devoirs du scout et de la guide, qui sont communs aux mouvements de scoutisme et de guidisme à travers le monde : le devoir envers soi-même, le devoir spirituel et le devoir envers les autres”. L’objectif est, pour conserver sa puissance (830 groupes, 85000 adhérents,25000 bénévoles, 46 volontaires en service civique) de se jumeler avec d’autres mouvements comme les éclaireurs de la nature (boudhistes) pour faire plus qu’un dans les années à venir. En attendant, on change ses valeurs, quitte à faire le grand écart (sans consulter les prêtres du mouvement) et à se renier complètement, juste pour la joie d’avoir un “poids” politique et sociétal. Suite au départ involontaire de Gilles Vermot-Desroches, une nouvelle directrice, Marie Mullet-Abrassart a été élue en en 2017… marionnette prise au piège par l’influence de certains délégués territoriaux/ régionaux (allez du côté de Bordeaux et dans leurs centres de formation) qui ont fait rabaisser la moyenne d’âge pour l’accès aux votes en assemblée aux jeunes dès 16 ans et les y envoient en masse en car à Jambville. Certains militent clairement pour le LGBT et contemplent, sans rien dire, plusieurs pratiques au niveau de certains territoires de province: les coucheries, les placements stratégiques à certains postes, dans l’objectif de rendre plus tard la pareille. Car tout est bon pour monter en grade au national.
    Pour rester chez eux, il ne faut pas trop lever la tête, et rester à l’échelle des groupes. Sinon, fuyez.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services