Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

Assemblée génétiquement modifiée

Le brouhaha politico-médiatique sur les OGM relevait plus du théâtre que du débat. C’est ce que rappelle Bruges-Europe :

"Pourquoi venir se chamailler à coup d’amendements sur le perron de l’Assemblée, laissant croire que la France aurait le choix de sa politique environnementale ? […] Car en définitive, l’Assemblée nationale s’est forcément pliée, comme elle y est obligée par les traités européens (qu’elle a ratifiés), à la transposition en droit français des directives communautaires, en l’espèce les fameuses directives sur "l’utilisation confinée de micro-organismes génétiquement modifiés (directive 98/81/CE du 26 octobre 1998) et sur la dissémination volontaire dans l’environnement d’OGM (directive 2001/18/CE du 12 mars 2001)."

MJ

Partager cet article

1 commentaire

  1. Bruxelles, le 10 avril 2008
    Communiqué de presse de Jean-Marie LE PEN
    Une pitoyable saynète
    Contrairement à ce que l’on entend ici et là, le projet de loi sur les OGM, ou du moins l’agitation qu’il a suscitée, est bien dans la ligne du Grenelle de l’environnement. Dans un cas comme dans l’autre, il s’agit d’amuser la galerie pour masquer le fait que les décisions sont prises ailleurs.
    L’impromptu Kosciusko-Morizet sert utilement à masquer le fait que le projet de loi n’est rien d’autre que la transposition d’une directive européenne, elle-même élaborée sous la pression de lobbies mondialistes.
    Comme la politique de la France ne se fait plus au Parlement français, les politiciens n’ont plus guère d’autre initiative que d’improviser de pitoyables saynètes.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services