Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / Pays : International

Asia Bibi : l’accusateur serait pris de remords

ALu sur La Vie :

"Selon certaines sources trouvées par l'agence Assist News Service, Qari Salam, le principal accusateur d'Asia Bibi dans l'affaire de blasphème qui lui a valu d'être condamnée à mort, aurait exprimé publiquement des remords d'avoir faussement accusé la jeune femme et expliqué que sa volonté de se rétracter s'était heurtée à des militants islamistes qui l'ont "convaincu" de ne pas changer sa version. Si cette expression publique de remords s'accompagnait d'un retrait de la plainte initiale, ce serait une excellente nouvelle pour la jeune chrétienne."

Le Père James Channan OP, Directeur du Dominican Peace Center de Lahore, commente :

"Même si son accusateur changeait d’avis et retirait les fausses accusations qui ont porté à la condamnation d’Asia Bibi pour blasphème, les extrémistes islamiques n’accepteraient pas qu’elle soit remise en liberté. Pour eux, Asia Bibi demeure blasphème à vie et serait en danger de mort"

"Nous espérons tous une solution pacifique de ce cas mais je peux dire qu’aujourd’hui les groupes extrémistes islamiques, tout en n’étant pas très puissants au niveau politique et parlementaire, demeurent très influents et sont très puissants dans les rues et sur les places : ils ont une grande capacité de mobilisation et des militants prêts à tout. Si Asia Bibi était relâché, elle ne serait certes pas en sûreté".

Partager cet article

5 commentaires

  1. Voir ici (édition provisoire)
    http://assembly.coe.int/Mainf.asp?link=/Documents/AdoptedText/ta12/FRES1859.htm
    l’intégralité de la Résolution 1859, texte adopté par l’Assemblée le 25 janvier (6e séance).
    Le point 7.8 est particulièrement intéressant:
    « 7.8. il ne peut être toléré que des décisions soient prises par une personne subrogée qui se fonde sur des jugements de valeur généraux; en cas de doute, la décision doit toujours viser à préserver la vie de l’intéressé et à en prolonger la vie. »
    À l’heure actuelle (jeudi, 8 h 45) à part le site de l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe, seuls quelques sites catholiques sont référencés par le moteur de recherche utilisé pour regarder qui relaie cette information et comment. Je suis prête à parier que les titres vont probablement être de l’ordre de « le Conseil de l’Europe soutient les testaments de fin de vie »

  2. Et bien notre « grand ministre des A.E » qui voit des islamistes modérés partout, n’a qu’à négocier sa sortie de prison et son accueil en France. Ca si elle est libérée, elle sera assassinée. On héberge bien des milliers d’islamistes, on peut bien sauver une chrétienne en toute discrétion ….

  3. Mais ces gens sont plus que tarés : s’ils savent qu’elle n’a pas blasphémé, pourquoi veulent-ils quand même la punir ? peut-être que… le seul fait d’être chrétienne constitue un outrage ?

  4. Je prie tous les jours pour ASIABIBI.Et LES CHrétiens persécutés J’ai de belles prières que A E D m’envoie . Seigneur apprends nous par ton Esprit Saint à aimer nos ennemis et à prier pour avec des larmes. Je prie pour leurs conversions mais pas avec des larmes je ne peux pas une fois par semaine je mets une veilleuse à leurs intentions

  5. C’est le comble. Asia Bibi est plus en sûreté en prison que dehors. Prions pour sa sauvegarde et pour la conversion du Pakistan.

Publier une réponse