Bannière Salon Beige

Partager cet article

Liberté d'expression

Arrêt sur images mentionne le Salon Beige

Arrêt sur images relate la mise en demeure effectuée par Pierre Bergé à l'encontre de votre blog.

L'article est plutôt juste, à l'exception de la fin, avec ce fameux hochet récurrent "d'extrême-droite" qui permet de disqualifier sans argumenter.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

8 commentaires

  1. “site proche de l’extrême-droite” utilisé comme mantra dans cet article: tentative de méthode Coué? imitation d’une pseudo-prière à effet magique?
    Intéressant de constater que de la préparation à la riposte, ils n’ont retenu que:
    Il propose à ses lecteurs de “réciter une neuvaine à Marie du 4 au 13 octobre (…).”
    Finalement, la prière [la vraie] leur ferait-elle peur, parce qu’ils en constatent une efficacité qu’ils ne s’expliquent pas? (donc qu’ils ne peuvent pas s’approprier, une force sur laquelle ils n’ont aucune prise)

  2. Même si par hasard le commentateur se veut impartial et souhaite travailler honnêtement sa rédaction et son commissaire politique imposeront la flèche du parthe qui tue politiquement et vous met au ban de la société.

  3. Le plus ridicule, dans l’emploi du trait de la droite extrême, c’est sa fiabilité : “il est considéré comme étant proche de…” Aucune mention du sujet réel de ce verbe passif, aucune précision sur la fiabilité de cette considération, aucune délimitation de ce que peut être la droite extrême : non seulement cette phrase ressemble plus à un ajout éditorialiste qu’à un travail sérieux de journalisme, mais nous tombons surtout là dans la formule magique. Dans d’autres genres littéraires, c’est d’une importance capitale, du genre : “ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants”…

  4. @Michel JANVA
    A propos de la mise en demeure de Pierre Bergé, j’ai reçu de “SOLIDARITE POUR TOUS (signé de Anne-laure BLANC) une invitation à venir au secours du SALON BEIGE en versant un don à “Solidarité pour tous”.
    Prêt, effectivement, à faire quelque chose pour soutenir financièrement le Salon Beige, j’aimerais savoir si vous souhaitez que l’on passe par le canal de “Solidarité pour tous” ou s’il n’est pas préférable de vous faire un don directement.
    Merci de votre réponse.
    Vaucenay
    [Je ne suis pas informé de cela.
    Merci de donner en direct.
    MJ]

  5. lorsque l’on s’oppose réellement aux socialos , on est qualifié d’extreme droite

  6. N’est-ce pas plutôt un compliment ? Etre extrêmement droit n’est-ce pas encore mieux qu’être droit tout court ?
    Etre traité de facho c’est ridicule quand on pense que ce mouvement n’existe plus depuis si longtemps, et quand on voit sur les actualités de l’époque les gens défiler sans arrêt et sans but, pour s’en retourner de la même manière – puis acclamer un monsieur à chapeau qui s’égosille. Qui voudrait faire cela en 2013 ?
    Par contre être traité de réactionnaire, c’est un beau compliment.

  7. Pas d’accord lavandin. Dans notre pays est d’extrême-droite celui qui ne communie pas avec les idées de l’UMPS et associés.

  8. Je rentre ce soir de vacances. Oú en est votre appel aux dons pour aider le Salon Beige? avez-vous besoion d’aide financière?
    [Oui, merci. Toutes les indications pour donner, par Paypal ou par courrier sont dans la colonne de gauche.
    MJ]

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!