Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Liberté d'expression

Après 9 mois fermes annulés, Anne-Sophie Leclère (ex-FN) risque…deux mois avec sursis

5905763_fn_1000x625Même si c'est encore cher payé pour un photomontage maladroit, le départ de Christiane Taubira du ministère de la Justice semble démontrer que son emprise était forte et que l'indépendance de la Justice est une belle image d'Epinal lorsqu'il s'agit de sujets politiques et de liberté d'expression :

"Deux mois de prison avec sursis ont été requis, mercredi soir, contre Anne-Sophie Leclère, ancienne candidate FN aux municipales dans les Ardennes qui a été poursuivie pour avoir comparé l'ancienne garde des Sceaux, Christiane Taubira, à un singe (…)  Lors du premier procès, en juillet 2014, le tribunal correctionnel de Cayenne (Guyane), ancienne terre d'élection de Christiane Taubira, l'a condamnée à neuf mois de prison ferme et cinq ans d'inéligibilité [et 50 000€ d'amende, NDPC]. Condamnation annulée, il y a un an jour pour jour, par la cour d'appel, qui a jugé «irrecevable» l'action menée par l'association Walwari, un mouvement cofondé par l'ancienne garde des Sceaux début 1993."

Alors que la défense s'est battue sur le fait qu'il n'est pas possible (en théorie) de juger une personne deux fois pour le même motif, le parquet a estimé le contraire et rendra son jugement le 28 septembre. L'association Solidarité pour Tous avait mis en place en juillet 2014 dernier une action destinée à aider Anne Sophie Leclère pour ses frais de justice. C'est ici [me signaler si ce n'est plus fonctionnel].

Petit rappel sur le deux poids deux mesures en France : En 2013, Charlie Hebdo avait publié ce dessin de Charb sans avoir jamais été inquiété…

Sans-titre
  

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

7 commentaires

  1. Il faut attendre le jugement.

  2. La caricature de Mme Taubira que vous montrez était accompagnée d’autre chose que vous ne montrez pas : il s’agit de Mme Taubira vue par le FN (une flamme FN était d’ailleurs dans le cartoon)

  3. En 2013, Charlie Hebdo avait publié ce dessin de Charb sans avoir jamais été inquiété…
    Pourtant c’était plus que scandaleux. Une guenon n’aurait jamais marchandisé sa guenuche comme le souhaite pourtant Taubira. C’est faire un grand tort à cet animal !

  4. C. Taubira s ‘ est servie d ‘ une ” société écran ” pour faire juger Anne Sophie Leclere à Cayenne, par un tribunal qu ‘ elle pensait lui être acquis et éloigné de milliers de km de la résidence de la prévenue.
    Comportement indigne, surtout de la part d’un ministre.
    Il serait bien que Taubira puisse être poursuivie devant un tribunal pour ce fait.

  5. Attention ! Le Parquet Général a seulement requis une condamnation à 2 mois d’emprisonnement avec sursis, et ses réquisitions ne lient pas la cour d’appel, qui a un pouvoir souverain d’appréciation jusqu’au maximum légal.
    Le Procureur poursuit mais ne juge pas.
    Cette confusion institutionnelle est fréquente.
    Il faut attendre le 28 septembre pour connaître la décision.

  6. “un photomontage maladroit”
    moi je le trouve très bien fait et d’une grande qualité.

  7. L’heure viendra de juger les juges !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez-nous à doubler l'audience du Salon beige!

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres et faites-les suivre à vos amis.

Ensemble, nous pouvons doubler notre capacité d'influence et d'action :