Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Après les “valeurs” républicaines, voici les vêtements républicains

Après les “valeurs” républicaines, voici les vêtements républicains

Invité de RTL lundi 21 septembre, Jean-Michel Blanquer a réagi au mouvement lancé sur les réseaux sociaux, visant à contester l’interdiction de certaines tenues jugées “indécentes” dans les établissements scolaires :

“L’école n’est pas un lieu comme les autres. Vous n’allez pas à l’école comme vous allez à la plage ou en boîte de nuit (…) Chacun peut comprendre qu’on vient à l’école habillé d’une façon républicaine.”

Tout le monde sans culotte ?

Partager cet article

7 commentaires

  1. Blanquer vient d’inventer l’eau chaude. Encore un zozo, c’est quoi une tenue républicaine? une lance avec au bout une tête d’anti-républicain. NOn mais il en tient encore une couche celui-là , c’est bien un frère la gratouille. Et lui il est habillé comment, et son cerveau, il fonctionne normalement? Il est français ou ripoublicain. Le macron est bien entouré avec cette clique de guignol, c’est vrai que lui aussi c’est pas piqué des vers!

  2. Il aurait au moins pu dire : “on vient à l’école habillé comme on s’habille en France en 2020”.

    Mais le principal problème est le maintien du “rationnement” des 20 % de l’enseignement libre, qui perdure depuis Jacques Lang en 1984.

    On pense à la “lampe à huile” citée par nos Présidents.

  3. Bonjour. Excellent l’humour de la dernière phrase. Bien à vous.

  4. Une chose est sûre : aux prochaines élections, à lui et à ses amis politiques, on va leur tailler une veste sur mesure, républicaine ou pas …

  5. Le pantalon à rayures verticales blanches et rouges, complété du bonnet phrygien rouge avec cocarde tricolore, sera désormais obligatoire…

  6. La République ne serait-elle pas plutôt un serpent, une sorte de boa puissant qui étouffe la vérité avec sa force? C’est une image que je trouve adaptée. Je me demande même si ce système de gouvernement n’est pas la première Bête dont il est question dans l’apocalypse, à qui le Dragon (le diable via la franc-maçonnerie actuellement) a remis son pouvoir, dont la plaie mortelle fut guérie (sa plaie mortelle, serait-ce la chute de l’Empire Romain?). La deuxième Bête, je me demande si ce n’est pas la Médecine (l’OMS ou WHO en anglais) qui a tout de même pour logo un serpent avec un sceptre sur le monde. Il est écrit que la première Bête remet son pouvoir à la deuxième Bête et que nous serions tous dans le monde obligés de porter la marque de la deuxième Bête (peut être une puce RFID dans la main) qui pourrait bien être justement la marque de la Médecine, sans quoi nous ne pourrions rien acheter ni vendre. Il ne nous resterait plus alors qu’à nous dépêcher d’acheter des fermes tant qu’il en est encore temps et des machines pour faire de l’huile indispensable à la fabrique de savon, pour survivre.

Publier une réponse