Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Pays : Allemagne

Après le Traité de Marrakech, celui d’Aix-la-Chapelle : un grand débat pour éviter d’en parler ?

Après le Traité de Marrakech, celui d’Aix-la-Chapelle : un grand débat pour éviter d’en parler ?

Tandis qu’Emmanuel Macron amuse la galerie avec son Grand débat censuré, il s’apprête à signer un nouveau traité de coopération avec l’Allemagne. Ce traité de coopération et d’intégration franco-allemand, appelé Traité d’Aix-la-Chapelle, doit, selon les mots de l’Élysée, «préparer les deux pays aux défis auxquels ils sont confrontés au XXIème siècle». Comme celui de Marrakech, il n’a pas été soumis ni présenté aux Français. Le traité est même introuvable. Jean-Frédéric Poisson s’indigne :

Ce manque total de transparence, au moment même où Emmanuel Macron proclame son intention de recueillir les intentions des Français dans un grand débat national est grotesque, et inimaginable dans une démocratie en bonne santé. Peut-on d’ailleurs vraiment croire que la parodie de débat inaugurée en grande pompe par le Président portera ses fruits quand, tout en invitant chacun à débattre, il rappelle qu’il ne reviendra sur rien de ce qu’il a fait, et pas plus sur ce qu’il a décidé de faire?

Bien sûr, ne pas donner accès au texte est le meilleur moyen de ne pas être attaqué sur le fond du traité. Et pourtant, malgré cela, les quelques éléments dont nous disposons suscitent légitimement l’inquiétude.

D’abord, il n’y avait nul besoin de rédiger un nouveau traité, puisque, comme l’a justement souligné la Commission des affaires européennes du Sénat, «le traité [de l’Élysée] s’est montré suffisamment souple d’emploi et n’a pas empêché des innovations prolongeant ou excédant sa rédaction littérale. À l’inverse, l’ambition de codifier aujourd’hui dans le traité l’ensemble des modalités précises de la coopération franco-allemande pourrait être un facteur de rigidité, contraire à ce qui a fait la force du texte jusqu’à ce jour.» C’est pourquoi la commission, défavorable à la rédaction d’un nouveau traité, avait plutôt proposé l’actualisation du texte et le renvoi à une annexe comprenant des projets de coopération précis et évolutifs.

Quel intérêt donc à cette manœuvre politique? Rien de moins, semble-t-il, que d’aller plus avant dans le projet de désintégration européenne. Contrairement à ce qu’entendait faire de Gaulle avec le Traité de l’Élysée, ce nouveau traité a pour objet non pas deux nations souveraines qui s’unissent pour un bénéfice mutuel, mais deux États membres qui s’effacent au profit de l’Union européenne. C’est ce que laisse présager l’ensemble des prises de position de Macron sur son projet européen. C’est également ce qu’a confirmé en conférence de presse Steffen Steibert, porte-parole du gouvernement fédéral allemand: «La coopération franco-allemande, a-t-il confié, telle qu’approfondie et intensifiée par ce traité, est donc explicitement au service du projet européen».

Le décalage entre cette intention et les inquiétudes des Français est criant. Comment croire dans ces conditions qu’Emmanuel Macron veuille réellement prêter l’oreille à son peuple? Encore une fois, il n’y a de pire sourd que celui qui ne veut pas entendre. Alors que les Français manifestent leur inquiétude face à un système mondialiste qui les broie et à une Union européenne qui ne les protège pas, alors qu’ils demandent à être davantage consultés, Emmanuel Macron, avec le traité d’Aix-la-Chapelle, non content de son opération de Marrakech, persiste et signe: «Français, concentrez-vous sur le Grand Débat! Pendant ce temps, moi, Président, je «dilue»…

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

12 commentaires

  1. Satan est au pouvoir. Vierge Marie, priez pour nous.
    Nous nous battrons contre ces mondialo-jacobino-bolcheviks, jusqu’à la mort s’il le faut ! Macron et toute sa racaille satanique nous trouvera en face de lui !
    Par Saint-Denis, par Saint-Jean, en avant Chouans ! Pour Dieu et pour la France !
    MacRonbespierre est de retour !

    • Pour sortir de ce marigot , il faudra revenir au Christ par Marie , destituer ce fou sous l emprise satanique et revenir à la Monarchie . Il est prêt à assurer son destin et celui de la France mais seules les circonstances lui permettront de régner . Qui est çe ” il ” ? Vous et moi le connaissons , je n en dirai pas plus.

    • Le grand débat est une grande fumisterie juste bonne à détourner l’attention des Français.
      Marrakech en douce puis Aix-la-Chapelle/Aachen en lousdé, ça commence à faire beaucoup sur une période de cinq semaines !!!

      Plus que jamais : MACRON DÉMISSION.

  2. Il ne faut pas affronter la politique de Mr Macron de face : c’est un extra terrestre – une Gilet Jaune l’a dit et les médias l’ont reconnu – et en plus il possède les forces de l’argent, donc du Mal ! La droite francaise doit rester humaine, si elle veut renverser le pouvoir macronien ! Les GJ ont montré la voie, qui est le dialogue, la confrontation de nos pensées pour découvrir que d’autres ont les mêmes que soi : être conservateur, souverainiste, pour la loi naturelle, n’est en rien une tare ! Bien au contraire, nous sommes des hommes et des femmes qui aimons la vie et nous voulons transmettre cet amour.

    • La politique de Macron n’a rien avoir avec Macron. Il mène la politique de l’Europe tenue par les intérêts financiers. Si vous vous arrêtez à la personne des politiques, vous allez en voir défiler des plus pourris les uns que les autres ! Et vous lutterez contre des fantômes car dès qu’ils sont grillés, ils disparaissent pour laisser la place à un plus pourri ! Quand vous comprendrez que c’est l’Europe qui nous dirige et que, telle quelle est, on doit la rejeter, à cause des traités qui la font. Alors à ce moment vous serez prêts à l’affrontement. Le peuple français doit comprendre que ce n’est pas Sarkozy, Hollande, Macron ou son successeur qu’il faut combattre, c’est tout simplement l’Europe, et cela ne peut se faire pacifiquement que par le FREXIT!

  3. La photo (un montage j’espère ?) est saisissante et hélas révélatrice : le sale gamin irresponsable de l’Elysée à genoux devant mémère Merkel… Révoltant !

    Je sais bien qu’il aime les femmes plus âgées, mais comme cougar, je pense qu’il y a mieux…

  4. Rien de nouveau ! Les socialistes au pouvoir ne s’embarrassent pas de règles démocratiques.

    François Mitterrand ouvrait le bal de la Haute Trahison d’État en signant en catimini les accords de Schengen, mettant en danger notre pays. Il faudra près de 2 ans pour que les français soient informés de cette Haute Trahison d’État et non seulement les lois (toujours en vigueur à cette époque) n’ont pas été appliquées mais on a assisté à une véritable complicité de la classe politico-médiatique devant le fait accomplit et malgré la teneur de ces accords !

    Comment s’étonner que, depuis cela, les socialistes fassent ce qu’ils veulent et signent tout et n’importe quoi sans en référer au peuple ?

    C’est d’ailleurs également M. Mitterrand qui après avoir vidé les caisses de l’État français a inauguré de faire des emprunts pharaoniques et de vivre à crédit, sans la moindre consultation des français.
    Et tous les gouvernements successifs lui ont emboité le pas…
    Après tout pourquoi se gêner ?
    Pourquoi s’embêter à faire des budgets alors qu’il suffit d’emprunter toujours davantage ?

  5. C’est quoi comme race ce petit toutou qui fait warf ! warf ! à Mme Merkel ? Mais quand va-t-il avoir lieu ce coup d’Etat B…….. !

    • Tauzin se cache derrière Piquemal , lui-même se cachant derrière de Villiers , et ce dernier , s accroupissant derrière Tauzin . On n est pas prêt de l avoir ou pas encore . Il faut qu il y ait des circonstances irréversibles pour qu il intervienne , l homme providentiel ou la dame car le sexe dit faible monte souvent plus au créneau que le sexe fort . Laissons M. M. fourbir ses armes et renverser la table étatique et prendre le pouvoir par les urnes ou par un autre moyen avant de faire comme Ste Jeanne d Arc , lors de la triple Donation.

  6. le fait que l’info soit systématiquement occultée par les médias aux ordres est significative.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services