Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Après le MJS, c’est au tour de l’UNEF : harcèlements sexuels et avortements forcés

Unknown-12Après les accusations contre l'ancien président des Jeunes socialistes, c'est au tour de l'Unef d'être pointé du doigt pour des faits d'agressions sexuelles et de harcèlement. Plusieurs ex-militantes du syndicat étudiant ont témoigné de pratiques "sexistes", de cas de harcèlements et d'agressions au sein de l'organisation entre 2007 et 2013. La culture de la "castorisation" prévaudrait au sein du syndicat. Une femme explique :

"La castorisation, c'est construire l'organisation avec sa queue. On couche avec des filles pour les emmener dans l'organisation".

Elle ajoute que des victimes ont été dissuadées de porter plainte.

Ancienne cadre du bureau national, Annaïg s'est livrée sur Facebook :

"A l'Unef, à mon époque, quand tu étais une femme, tu étais soit une épouse, soit une sœur, soit une putain. Quelques semaines après mon arrivée au Bureau National, je me suis mise en couple avec un autre membre du bureau national. J'étais donc une 'épouse', intouchable, rideau. D'ailleurs, les autres copines 'épouses' n'ont jamais été victimes non plus, ou alors après leur séparation. (…) Suis-je la seule à avoir assisté à des discussions où des mecs expliquaient sans complexe, sans filtre et avec fierté de coq, pratiquer le 'sex by surprise' (sic) avec leurs partenaires?". "Suis-je la seule à savoir que ces 'partenaires' étaient souvent dans une relation de domination liée à la position du monsieur dans l'organisation? Suis-je la seule à avoir été provoquée par un haut responsable de l'organisation qui savait que je vomissais ses pratiques?". "Suis-je la seule à savoir que plusieurs camarades ont dû avorter et quelles pressions voire menaces elles recevaient pour se taire? Suis-je la seule à savoir que certaines personnes qui savaient, qui faisaient pression, poussaient la perversité jusqu'à se moquer de ces femmes".

"Suis-je la seule à avoir discrètement jeté un œil sur la répartition des hébergements lors des rencontres nationales pour m'assurer que certaines camarades ne soient pas hébergées chez des prédateurs et donc jetées dans la gueule du loup? Suis-je la seule à avoir échoué à protéger certaines de ces camarades?".

Raphaëlle Rémy-Leleu s'est également exprimée sur Facebook, affirmant qu'"aucune [militante] n'a échappé à la violence sexiste de l'organisation".

Partager cet article

19 commentaires

  1. Pas étonnant : tous les partis et mouvements de gauche (et assimilés) sont contaminés (on peut utiliser un autre verbe, commençant par un v) par leur idéologie amorale et libertaire…

  2. Qu’en pensent Golias, France info, France inter…. Et que pensent-ils aussi tous ces gens du livre de l’ancien amant de Pierre Bergé ?

  3. Il est assez sidérant de constater qu’au sein de ces organisations ou associations “de gauche”, l’attitude et le comportement des hommes est véritablement dénué de tout scrupule ou de moindre gêne, ni aucun respect !
    Les femmes sont visiblement là pour satisfaire les désirs de ces messieurs, quand bon leur semble ! C’est ce qu’ils appellent “des femmes libérées”…
    Pas étonnant qu’avec un tel machisme et un tel mépris, ils s’entendent si bien avec les mahométans, peu regardant eux non plus avec la dignité et le respect dû aux femmes !
    Et pas étonnant non plus que le traditionnel amour courtois, la bienséance, la politesse et le savoir-vivre, la galanterie soient considérés comme symboles dépassés ! Ces marques de respect envers les femmes étaient propres à notre civilisation française et catholique… que ces messieurs “progressistes”, “modernes” et “libérés” cherchent à faire disparaître !
    Pour moi, ils ne veulent plus être des hommes civilisés avec les devoirs inhérents à cette condition, mais retourner à l’état animal pour pouvoir satisfaire leur sexualité…
    Comme les lions, ces paresseux d’Afrique, qui n’hésitent pas à tuer les lionceaux pour être sûrs que les lionnes soient à nouveau en chaleur !

  4. Quand meme ; quelle que soit la vérité sous-jacente , un seul point commun : ces « news » en cascade arrivent jusqu’à nous par … les MERDIAS aux ordres , encore et toujours la propagande pour formater le public pour le mener dans leur précipice qu’ils ont choisi . peut etre un certain nombre de faux viols de personnes respectables / ce qui compte étant l’effet d’annonce/ pour dissimuler les vrais viols de salauds branchés sur les frangins satan-islamo-gauchistes pédophiles ?rappellons nous OUTREAU …les vrais responsables de la haute courrent toujours !
    On est donc obligatoirement amenés a se poser la question : pour qu’il y ait un synchronisme d’une telle perfection qui est le chef d’orchestre ? devinez et regardez surtout qui sont ceux des doigts d une seule et même main qui possèdent tous les merdias subventionnés et qui donne les subventions !

  5. Voilà , on veut le sexe libre pour tous, on s’ affranchit de toute morale et après on se plaint que la morale a disparu.
    Entre la liberté du violeur et la liberté de ne pas être violé, celui qui gagne est toujours le plus fort.

  6. Quand c’est la gauche, ce n’est pas grave. M’enfin !…..

  7. Quelle rigolade, les amis!
    Tous ces petits tartufes démasqués, quelle sensation!
    Un bon nombre parmi les bataillons de la gauche auto-érigée en gardienne du Bien doivent encore vivre des nuits difficiles en ce moment!…
    Rien n’est meilleur que de voir les éternels donneurs de leçon recevoir une bonne tape sur le nez.
    Quoique, quand je dis sur le “nez”… Vous m’avez compris.

  8. Cela semble être consubstantiel à l’enrôlement syndicaliste ou politique

  9. la pourriture à l’état pur. On comprend mieux pourquoi certains montent plus vite les marches que d’autres

  10. Déjà au lycée dans les années 80,entre camarades de classe on disait que le PS était un “baisodrome”.
    Il n’y a pas de fumée sans feu.

  11. Elles se plaignent de quoi les femmes de gauche ? Elles ou leurs mères n’ont-elles pas braillé en 68 : “il est interdit d’interdire” ?
    Juste retour de bâton : après tout, ces andouilles de féministes ont la “libération” qu’elles méritent…

  12. Il n’est pas sûr que le problème ne soit pas similaire dans certains cercles de “droite”…

  13. Tout ce que la gauche touche est pourri et vérolé.
    Ce n’est pas brillant la gauche.
    Quand aux femmes de gauche qui pleurnichent, je ne vais pas pleurer sur leur misérable sort, elles l’ont voulu, elles l’ont trouvé.

  14. Et on ne parle pas de la drague bien lourde de professeurs hommes vers de jeunes hommes arrivant à paris pour faire leurs études. Combien ont profité de la solitude et de la naïveté de ces petits provinciaux?
    Je constate qu’on ne parle pas du tout de ces relations homosexuelles mais que de gars abusant de jeunes filles.

  15. Encore un effort et le dossier s’ouvrira dans la police, la justice, et les escrocs de la psychanalyse et psychiatrie.
    Avec du sexe et de la cocaine !
    “Il existe en fait quatre instructions « sensibles » : la première, dite «Valente-Curti » (du nom des personnes mises en examen), relève du trafic de stupéfiants (cocaïne) et impliquerait, à titre de consommateurs, en particulier lors de « partouzes » à Cannes et à Cimiez (le quartier chic de Nice), deux magistrates. L’une est connue pour être très proche du juge. A-t-il voulu les protéger à l’occasion d’un deal hors PV ?”
    http://www.justice.fr.free.fr/SITENE17/VEREUX/departem/06/juge/renard/renardmarianne.htm
    Les magistrates sur les bons postes sont elles choisies sur leur “ouverture d’esprit” ou leur toxicomanie ? Les 2 ?
    Et le gourou des escrocs de la pipo psycho Freud qui militait pour la liberté sexuelle. Quelle influence sur ses adeptes et la répartition des postes dans leurs sectes ?

  16. Quant on rentre dans un syndicat ou un parti de gauche on ne joue pas les oies blanches ou alors c’est qu’on en tient une couche épaisse, car l’interdit d’interdire, le jouissons sans entraves, etc… Ce sont bien leurs “valeurs”, non?

  17. Deux remarques :
    1/ La non-dénonciation de crimes n’est-elle pas passible de poursuites judiciaires ? N’a-t-on pas là un témoignage édifiant de non-assistance à personnes en danger ?
    2/ A-t-on réellement affaire à un systèmes de violences sexuelles criminelles… ou à un jeu pervers entre (jeunes…) adultes consentants (bien qu’à peine conscients de la noirceur de leurs vices…) et qui, des années après, réalisent l’ignominie des débauches auxquelles ils/elles se sont livré(e)s ? On ne peut imaginer, vu les processus de recrutement extrêmement sélectifs mis en place dans ces organisations étudiantes (beuveries, attouchements, concours de sexe…) que de telles “oies blanches” aient pu y circuler en toute innocence ! On nous prend pour des imbéciles ! Cela ne justifie ni n’excuse ces pratiques, mais explique l’absence sidérante de plaintes.

  18. @ Tite :
    Vous avez raison, il fut un temps où les militantes parisiennes du RPR pouvaient espérer avoir l’honneur de se faire trousser par le boy-scout Chirac : toujours prêt !
    L’une d’elles, après un dîner bien arrosé, m’avait confié (in vino veritas)en pouffant de rire que le Jacquot avait bien mérité de sa réputation d’homme pressé…
    “Ecouteezz…bonjour ! crac-crac ! merci madame (ou mademoiselle) !” Quand je revois dans mes souvenirs la plastique avantageuse de la dame, je me dis que Chichi n’a pas dû s’embêter…

  19. les enfants spirituels de dsk
    courent toujours apparemment.
    c’est bien leur parti
    et leurs valeurs avec.
    imaginez que l’Eglise fasse
    un quart de ces ignominies.
    mais eux, les rouges et les roses,
    sortent “couverts” par les médias.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services