Après le “mariage” LGBT, le “mariage” avec un robot ?

C'est ce que prédit David Levy, auteur de « Love and Sex with the Robots», interrogé dans 20 Minutes.

"Si on suit votre thèse, qu’on finit par se marier avec un robot, alors il devient identique à une personne, non ?

C’est vrai. J’ai même prédit que le premier mariage serait célébré dans le Massachusetts. D’abord parce que c’est l’Etat le plus progressif des Etats-Unis. C’est l’un des premiers endroits à avoir commencé à réfléchir sérieusement au mariage pour les personnes de même sexe et il compte de nombreuses entreprises spécialisées dans l’IA et la robotique. Dans le courant du 20e siècle, l’idée du mariage, de ce qui devait être légal ou non a beaucoup évolué. Par exemple, il n’y a pas si longtemps aux Etats-Unis, il était illégal pour une personne blanche d’épouser une personne noire. Au 21e siècle, certains Etats, au moins aux Etats-Unis, autoriseront les mariages avec les robots. On considérera que les gens devraient avoir le droit de se marier avec qui ils veulent – sauf peut-être leur frère ou leur sœur. Ça pourrait être un nouveau mouvement queer."

Laisser un commentaire