Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

Après le Brexit, l’Auxit pour l’Autriche ?

Lu ici :

"L'Union européenne doit éviter toute décision menant à un surcroît de "centralisation" politique, faute de quoi l'Autriche pourrait organiser d'ici un an un référendum sur la question de son appartenance à l'UE, a déclaré Norbert Hofer, qui a manqué de peu d'être élu président sous les couleurs du FPÖ (extrême droite).    

Pour Hofer et ses alliés, qui contestent le résultat de la présidentielle, l'UE doit être une union économique et non pas une union politique. "Les pères fondateurs (de l'UE) ont voulu garantir une coopération économique plus étroite parce que les pays qui coopèrent sur ce plan-là ne se font pas la guerre", a-t-il expliqué dans une interview que publie dimanche le tabloïd Österreich. "Cela a très bien marché, jusqu'à ce que l'union politique soit lancée", continue-t-il.    

Le chef de file du FPÖ, Heinz-Christian Strache, a adopté une ligne plus prudente, se bornant à dire que la question d'un référendum sur la question de l'UE pourrait devenir, à l'avenir, un objectif de sa formation."

Partager cet article

5 commentaires

  1. Là où on va se marrer, c’est quand les Pays-Bas vont voter. On s’attend à une victoire de la Droite Nationale…. Dont le leader ne manquera pas de demander immédiatement un Nexit. Là ca va être marrant… Car il s’agit d’un pays fondateur…
    Evidemment, pour l’instant les médias occultent sciemment la chose…

  2. L’implosion !!!

  3. Norbert Hofer a complètement raison de vouloir comme Marine Le Pen organiser un référendum sur la sortie de l’Union Européenne telle qu’elle se présente à ce jour ,car cette organisation telle qu’elle est devenue se rapproche à grands pas d’une dictature,plus que d’une union de bon Alois!!En fait c’est un peu la loi du plus fort et les peuples n’ont qu’à bien se tenir et dire AMÈNE à toutes les décisions de ces MESSIEURS!

  4. Hofer dit une chose, Strache est plus timoré. Çà me fait penser aux droites nationales en France : divergences, tergiversations… alors qu’il faut battre le fer tant qu’il est chaud.

  5. Cela a très bien marché?
    Cela a commencé avec la Communauté Européenne du Charbon et de l’Acier : nous n’avons plus ni charbonnages ni sidérurgie…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services