Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : International

Après la Tunisie, l’Egypte ?

M Plusieurs immolations par le feu ont eu lieu ces derniers jours en Egypte, rappelant celle du jeune vendeur tunisien mi-décembre, qui avait déclenché la révolte en Tunisie. Des manifestations hostiles au pouvoir égyptien ont lieu hier à l'initiative de mouvements d'opposition s'inspirant de la révolte tunisienne. Les manifestants ont dénoncé le régime corrompu d'Hosni Moubarak. Dans le centre du Caire, des manifestants ont réussi à forcer un barrage de police en scandant "la Tunisie est la solution". Le président égyptien, âgé de 82 ans, est en place depuis 29 ans.

20 000 à 30 000 policiers ont été mobilisés dans le centre-ville du Caire. Des rassemblement étaient également signalés en province, notamment à Alexandrie (nord), la deuxième ville du pays, à Assouan et Assiout (sud). Ces manifestations ont fait 3 morts dont un policier. Cette "journée de révolte" a notamment reçu le soutien de l'opposant Mohamed ElBaradei, ancien responsable de l'Agence internationale de l'énergie atomique. Les manifestants ont reçu l'appui des Frères musulmans, ce qui fait craindre un coup d'Etat islamiste. Avec plus de 80 millions d'habitants, l'Egypte est le pays le plus peuplé du monde arabe.

Partager cet article

5 commentaires

  1. Ca y est ? C’est la tâche d’huile ? Mais là, je ne pense pas que le changement s’avère démocratique. Les frères musulmans sont là, et bien préparés, bien implantés. Alors qu’il me semble que moubarak n’a pas ou mal prévu sa “succession”. Une fois en place, les islamistes “expliqueront à leur collègues tunisiens, algériens … comment il faut faire.

  2. Il ne faut pas oublier le désespoir qui conduit des gens à mourir d’une manière aussi atroce.

  3. Jusqu’à présent Moubarak pensait que son fils lui succèderait.

  4. ” Le prochain pays qui basculera sera l’Egypte et les conséquences seront alors incalculables. Le scénario est connu d’avance tant il est immuable : un président vieillissant, des émeutes populaires inévitables en raison de l’augmentation du prix des denrées alimentaires et de la suicidaire démographie, une forte réaction policière montée en épingle par les éternels donneurs de leçons et enfin le harcèlement du pouvoir par une campagne de la presse occidentale dirigée contre la famille Moubarak accusée d’enrichissement. Et la route sera ouverte pour une république islamique de plus ; tout cela au nom de l’impératif démocratique…”
    http://bernardlugan.blogspot.com/2011/01/communique-de-bernard-lugan-sur-la.html

  5. Le global-parti, Sarkozy, les socialistes, DSK, protégeaient tous ces dictateurs…..
    Nous laissons les populations de la Corée du Nord et de bien d’autres, mourir pour ces stratégies qui n’en sont pas.
    Si la mondialisation, par malheur s’imposait, ce serait pire et nous n’y pourrions plus rien!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services