Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Médias : Nouveaux médias

Après Cahuzac, l’affaire Dassault ?

Mediapart avait promis d'autres scandales. Nous voilà servis :

"Pour la première fois, l’industriel et sénateur UMP Serge Dassault
reconnaît dans un enregistrement réalisé fin 2012, et dont Mediapart
publie des extraits (NDLT : accessibles uniquement aux abonnés), avoir acheté la victoire de son successeur à la
mairie de Corbeil-Essonnes. Une somme de 1,7 million d’euros est en jeu.
Les deux hommes à l’origine de l’enregistrement se sont fait tirer
dessus trois mois plus tard."

Voici l'un des extraits :

Lu également ici :

"Dans l'un des extraits mis en ligne par Mediapart, "ses interlocuteurs lui réclament leur dû". La voix attribuée au sénateur UMP répond alors :
"Là, je ne peux plus rien donner. Je ne peux plus rien sortir, c’est
interdit. (…) Je suis surveillé. Je suis surveillé par la police." 
Dans un autre extrait, l'homme leur assure que "l’argent a été donné, complètement. Moi, j’ai donné l’argent. Je ne peux plus donner un sou à qui que ce soit."

Interrogé par le site d'informations, l'actuel maire de Corbeil-Essonnes, Jean-Pierre Bechter, assure ne jamais avoir évoqué ces enregistrements avec son prédécesseur : "Moi,
j’ai été élu sans verser un euro. Je n’ai jamais entendu parler d’achat
de voix. Il y avait un magistrat dans chaque bureau de vote",
plaide-t-il. Contacté par Mediapart, Serge Dassault n'a pas souhaité réagir."

Il convient d'ajouter, pour compléter le tableau:

– que le Sénat a refusé le 3 juillet de lever l'immunité parlementaire de Serge Dassault. Levée réclamée par la justice, qui a ouvert deux enquêtes préliminaires, l'une concernant le soupçon d'achats de voix, l'autre sur les tentatives d'assassinat qui pourraient y être liées.

– que Jean-Pierre Bechter, le bénéficiaire présumé du système, est pour l'instant le seul candidat déclaré à sa propre succession à la mairie de Corbeil-Essonnes.

Les municipales sont prévues quand, déjà ?

Partager cet article

6 commentaires

  1. Pourquoi c est pas Valeurs Actuelles qui sort ça ?

  2. la démocratie mafieuse de ce pays se décompose sous nos yeux. Ainsi déniaisés les électeurs vont peut-être se mettre à réfléchir en passant à l’isoloir en mars prochain.

  3. Ce qui serait bien surtout de la part de médiapart, c’est qu’il s’interroge sur l’argent de J.J Augier oui…

  4. Le plus extraordinaire est l’écart qui existe entre le niveau de corruption de notre pays (véritablement extrême) et l’apparente indifférence des médias, du monde politique et même des intellectuels.

  5. Il a cru aux “mirages”; il va se prendre une “rafale”. Justice immanente…

  6. Il s’est fait prendre d’assaut ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services