Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Antoine Griezmann, le footballeur de la France “bien élevée”

Il ne sera pas dit que Le Salon Beige a fait l'impasse sur la coupe d'Europe de football ! Voici un article du Figaro sur Antoine Griezmann, l'auteur du doublé contre l'Irlande:

Capture d’écran 2016-07-03 à 16.27.45

648x415_antoine-griezmann-fete-but-contre-irlande-26-juin-2016-600x403

Partager cet article

11 commentaires

  1. Yohan Cabaye est le footballeur de la France catholique, et il en témoigne:https://www.youtube.com/watch?v=4wL3tyhx92k

  2. Saint Ex traduit en arabe ??!!
    Les mots me manquent… quelqu’un peut-il m’expliquer ?

  3. Tite, je suppose, vu qu’il a une fille qui s’appelle mia, qu’il a épousé une chrétienne d’orient. En tous cas, voilà un bel exemple pour ses coéquipiers, pas tous tres catholiques…

  4. Bon, en fait c’est dû à un voyage en Tunisie…

  5. Ca change de Benzema, Ribery et consorts.

  6. Bonjour,
    Correction d’imprécisions dans l’article:
    -Griezmann a bien la phrase de St Exupéry en tatouage, mais en français, pas traduite en arabe! cf https://twitter.com/Navymat/status/485366702264569856
    -Le premier tatouage qu’il s’est fait -non mentionné dans l’article- est celui de la Vierge Marie, sur l’avant-bras droit. On l’a déjà vu embrasser cette image après un but: cf https://twitter.com/AntoineGrizi7/status/546799252501200896
    D’autre part, sa femme est Espagnole (Erika Choperena) d’où le prénom Mia de leur fille.

  7. Merci Marie.
    Je trouvais cela bizarre.
    Bon, tout ça c’est un peu du “Gaci/Voila”… et autres presses “voyeuristes” mais, vu la conjoncture, on se raccroche à ce qu’on a. CàD, pas grand-chose… Et finalement, n’est-ce pas un peu inquiétant ? Cela ressemble plus à du fétichisme qu’à de la foi.

  8. @Tite: merci.
    La preuve en image: https://twitter.com/ScPiste/status/486157822313644032
    Non, je ne pense pas que ce soit du fétichisme. Les joueurs expriment leur foi, parfois d’une manière plus exubérante que discrète, mais dans le comportement droit d’Antoine Griezmann, son sourire et sa fraîcheur, on voit un bel attachement à Dieu.
    Un autre coéquipier catholique, en plus de Cabaye, pour Antoine Griezmann, c’est Olivier Giroud, qui n’hésite pas à parler de sa foi: https://www.youtube.com/watch?v=LvBQ3mCwW7Q

  9. Voici un texte biblique qui parle du tatouage, et cela d’une manière clairement négative :
    “Vous ne ferez pas d’incisions dans votre chair en signe de deuil et vous n’imprimerez pas de tatouage sur vous. Je suis l’Éternel.” Lévitique 19, 28
    Voici le commentaire qu’en fait la Bible
    Littéralement : d’écriture par piqûre. Un membre du peuple de Dieu doit respecter son corps et ne pas le défigurer de la sorte.
    Il est parfaitement évident que des pratiques telles que le tatouage, les piercings, portant atteinte à l’intégrité du corps, proviennent de non chrétiens.
    Il me semble tout aussi évident qu’un chrétien responsable doit se tenir à l’écart de telles pratiques, et de ne pas s’aligner sur les modèles que nous fournit une société antichrétienne.
    Et le fait que le tatouage proposé ait une connotation chrétienne ne change rien à l’affaire.
    « Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes? Car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu.
    (1 Corinthiens 6:19-20)
    Le sceau apposé sur une marchandise marquait le changement de propriétaire. Le port d’une marque corporelle (tatouage) ou d’un numéro d’identification est un signe d’appartenance (on marquait au fer rouge le bétail ou les esclaves). Les nazis tatouaient d’un numéro les prisonniers des camps de concentration pour marquer leur aliénation.
    C’est en raison de l’appartenance à Dieu et à aucun d’autre que les tatouages et autres marques d’identifications corporelles sont interdits dans la Bible.

  10. @Charles: vous employez le passé, justement, ces pratiques étaient différentes dans le passé, il ne s’agit plus de se faire d’incision païenne aujourd’hui, ou de marque d’esclave. Rappelez-vous les Coptes qui se tatouent des symboles chrétiens, des croix au poignet, pour marquer leur fidélité à Jésus jusque dans le martyre s’il le faut. Les symboles chrétiens dérangent, et se les graver dans la peau peut être un geste courageux, et un moyen pour ces joueurs d’affirmer leur croyance.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.