Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Anticatholicisme à la faculté de Bordeaux

Lu sur Infos Bordeaux :

U "La tension monte depuis quelques semaines sur le campus bordelais. En effet, les étudiants de l’Union Nouvelle, Indépendante et Catholique (UNIC), issus de l’ancien syndicat de droite UNI, font l’objet de menaces répétées. Mercredi dernier, ces menaces se sont précisées, comme nous le raconte un des étudiants présent sur place. Des skinheads (dont l’un muni d’un drapeau de la CNT), portant des chaines à la ceinture, ont interpellé certains étudiants, menaçant de «revenir les tuer et de détruire le local», si ceux-ci s’opposaient aux grèves lors des assemblées générales ou des blocages.

Ces personnes âgées d’une quarantaine d’années ont ensuite arraché un symbole religieux présent dans le local (en l’occurrence un sacré-cœur) en disant : «c'est le cœur du Christ, ça va à la poubelle, sales cathos». Depuis maintenant plusieurs mois, des dégradations et violences ciblent régulièrement les catholiques bordelais, sans que cela n’émeuve les autorités, pourtant promptes à se mobiliser quand des menaces affectent la communauté juive ou musulmane."

Partager cet article

7 commentaires

  1. En principe, en ces temps de vigipirate intensif, il devrait y avoir un contrôle de l’accès aux campus: carte d’étudiant ou carte professionnelle pour les personnels (enseignants ou techniques).
    Que font sur le campus ces “personnes âgées d’une quarantaine d’années “? Sont-elles étudiantes, membres du personnel? Que font les services de sécurité?

  2. A quarante ans, ils étudient encore? On se demande ce qu’ils font dans cette université.
    A moins qu’ils ne veuillent donner des cours d’impunité peut-être?
    Leur attitude blasphématoire est inacceptable!

  3. «c’est le cœur du Christ, ça va à la poubelle, sales cathos».???????
    …………………………..
    Déja le blasphème contre le chist est légion en France
    Et si à la place de “cathos” il y avait une désignation d’une autre confession ( que je ne citerais pas je ne cautionne pas cela non plus ) cette confession devient comme par miracle une race puis plainte etc….
    catholique reste une religion et non une race pour la justice …
    voyons le côté positif donc ;ce qui prouve que nous sommes la seule RELIGION
    Chacun aura son salaire

  4. ils étaient suffisamment éduqués en religion les étudiants de 40 ans pour savoir que c’était le sacré coeur c’était le coeur du christ…Il n’y a pas pire pourfendeurs de catholiques que les apostats. Une piste pour la police…
    Sans rire, affaire scandaleuse et très révélatrice ici ou ailleurs, à l’université comme dans la vie professionnelle, de la prise de pouvoir, selon des procédés marxistes, par un petit groupe, des instances représentatives. Leur légitimité n’existe pas mais c’est eux qui peuvent s’exprimer.

  5. Félicitations aux gens de l’UNIC pour leur courage !
    Je leur recommande ces paroles du Général de Charette : “Qu’avons nous fait mes enfants ? Ensembles allons à la victoire ou au martyr “.
    Je vous assure de mes prières, honneur à vous d’afficher à l’université le Cœur Sacré de notre Divin Maître !

  6. Lorsque j’étais à Paris I (Tolbiac), les anarchistes de la CNT avec lesquels j’ai eu maille à partir, ont mis le feu à l’aumônerie (local prêtés par la SNCF il me semble). Autant leurs agressions répétées contre les étudiants de droite, les cathos ne leur coûtaient rien, autant là, ils avaient eu de graves problèmes (il n’y avait pas eu de victimre, mais de peu…).
    Lors d’un dépôt de plainte de ma part pour une agression de la part de la CNT, un inspecteur de police m’a décrit mon agresseur avant que je confirme ses dires… C’est pour vous dire qu’ils les connaissent !!!

  7. A l’université Montpellier 1, l’accès au salon beige est interdit depuis les ordinateurs mis à disposition des étudiants (et “signalé” : à qui ?) alors que celui de Sexion d’assaut est libre…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services