Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Annulation de la manifestation raciste LGBT à Tours

Nous en parlions avant-hier, le centre LGBTQIXYZ de Tours organise une manifestation le 15 mai, avec comme consigne :

Au sein de la tête de cortège il y aura également un cortège d’adelphes LGBTQIA+ racisé-es en non-mixité pour qu’iels puissent revendiquer leurs droits et leurs existences dans un espace safe pour elleux qui vivent le racisme ordinaire et systémique.

Suite à la polémique, cette manifestation a été annulée.

Dans un premier temps, l’association avait maintenu la tête de cortège en non-mixité, expliquant son choix dans une communication didactique.

« Certaines personnes racisées ne se sentent pas à l’aise dans des cortèges mixtes et ont demandé une zone non-mixte dans laquelle iels se sentiront plus à l’aide. Nous l’avons donc mise en place ».

Mais la polémique ne se calmant pas, l’association a rétro-pédalé :

« C’est une phrase que l’on condamne, cette story nous a échappé, nous dessert complètement et n’est pas en adéquation avec nos idées ».

Partager cet article

9 commentaires

  1. 1) “Certaines personnes racisées ne se sentent pas à l’aise dans des cortèges mixtes”. D’où viendrait le danger (et quel danger?) que ces personnes redoutent?
    2) « C’est une phrase que l’on condamne, cette story nous a échappé, nous dessert complètement et n’est pas en adéquation avec nos idées ». Ça laisse perplexe sur le sérieux de l’organisation…

  2. Selon l’article mis en lien, le maire (EELV) de Tours, Emmanuel Denis, a apporté son soutien à cette manifestation raciste.
    Un nom à retenir : Emmanuel Denis, visiblement complice du racisme et de l’apartheid.

  3. Probablement une association jupitériennne adepte du “en même temps”…

  4. Mais quel galimatias, on voit bien que les mots suivent la pensée, invertébrée…

  5. Dans cette manif’ une lesbienne noire risque côtoyer un transgenre asiatique, un bisexuel métis ou un gay maghrébin, ce qui pourrait la rendre mal à l’aise. Et rien de prévu pour les non-binaires blancs roux unijambistes, les “queer” eurasiens malentendants, les altersexuels chauves basanés et témoins de Jéhovah, ni les pansexuels latinos victimes de grossophobie ?

    Quel manque d’organisation !!!

Publier une réponse