Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / France : Politique en France

Anne Hidalgo condamne la profanation du Sacré Coeur, son porte-parole veut qu’on le rase

Extrait de la lettre ouverte de Daniel Hamiche, rédacteur-en-chef de l'Observatoire de la Christianophobie, à Anne Hidalgo :

"Madame, votre site de campagne « Paris qui ose » a mis en ligne hier à 10 h 15 votre communiqué relatif à la « profanation de la Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre ». (…)

Il existe en logique élémentaire un principe dit de “non contradiction” qui énonce que deux propositions contradictoires ne peuvent être vraies ensemble. Ainsi, votre « condamnation » verbale de la profanation de la basilique est en contradiction avec le fait pratique que figure sur vos listes de candidats aux élections municipales, une personnalité qui apprécierait qu’on rasât cette même basilique…

Il s’agit de Ian Brossat, président du groupe PCF-PG au conseil de Paris, un des porte-parole de votre campagne municipale et en cinquième position sur votre liste du XVIIIe arrondissement, précisément celui de la basilique… Répondant en octobre 2013 à la question du Journal du Dimanche : « Quel lieu de Paris souhaiteriez-vous changer ? », Ian Brossat répondait : « Le Sacré-Cœur qui est un symbole que je n’aime pas et un symbole qui visait à sanctionner, d’une certaine manière, les communards. Et donc je pense que s’il y a un endroit sur lequel on pourrait faire autre chose, ce serait peut-être le Sacré-Cœur ». Il ne vous aura pas échappé que ces inscriptions ont été tracées le 18 mars, jour anniversaire du début de la Commune de Paris dont Ian Brossat affirme, à tort, que c’est pour la « sanctionner » que la basilique a été édifiée…

Il faudra donc, Madame, que vous nous expliquiez comment vous pouvez tout à la fois « condamner » la profanation de la basilique et être, en politique, si étroitement unie à un personnage qui envisagerait avec satisfaction qu’on la rasât ! Vos communicants vont devoir beaucoup transpirer pour résoudre cette contradiction…

Daniel Hamiche

Si vous souhaitez vous aussi faire part à Anne Hidalgo de sa “contradiction”, vous pouvez la contacter ici…"

Partager cet article

10 commentaires

  1. Il n’y a pas de contradiction interne ! C’est simple à comprendre, non ? … Cela transpire … ou cela coule de source si vous préférez ! …
    Anne Hidalgo veut-elle que le Sacré-Coeur soit propre pour être rasé ? …
    http://cril17.fr/

  2. Bravo Daniel Hamiche! C’est un bonheur de vous lire ou de vous entendre sur RC.

  3. Profanation du Sacré-Coeur ! De mieux en mieux ! Allez chiche !
    Jacques Sapir prêt à dynamiter le Sacré-Cœur de Montmartre
    http://cril17.fr/

  4. les attaques contre la Basilique ont commencé déjà il y a pas mal de temps,avec l’interdiction des cars de Tourisme, y compris de cars de pélerins (la Basilique possède une capacité d’hébergement pour groupes, gérée par les Soeurs): le fait de devoir gravir la colline avec ses valises (alors que depuis le remplacement des anciens funiculaires par des cabines modernes, une sur deux est régulièrement en panne,ce qui crée des queues interminables)D’autre part, elle est envahie de gangs de pick-pockets, y compris dans l’enceinte du Sanctuaire, sans que la Mairie de Paris, ou le Maire du XVIII eme ardt (M Daniel Vallaint) ne s’en émeuvent

  5. Anne Hidalgo est de tous les côtés en vue de son élection.
    Après… ce sera une autre histoire.

  6. Il est certain qu’une fois rasée , il sera difficile de la taguer. Quand allons nous raser l’Élysée ?

  7. Seules les âmes possédées ou tourmentées sont dérangées par quelque chose d’aussi anodin qu’une basilique d’un point de vue temporel…
    Combien de fous dérangés par le Louvre ou l’Opéra de Paris ?
    On peut ne pas aimer l’un ou l’autre ou les 2 mais tout le monde se fiche de leur présence, on vit avec, ce ne sont que des bâtiments…
    Pour la basilique c’est bien la puissance surnaturelle qui les dérange…

  8. quand je roule sur le periph nord, et que j’aperçois de loin le Sacré Coeur , c’est ma plus grande espérance (quoique n’étant pas catholique)

  9. @ Jean Theis
    Remarque très pertinente.
    Ces gens-là savent promettre la lune, mais pour ce qui est de tenir…

  10. Adolphe Hitler aussi avait détesté le Sacré Cœur, lors de sa visite de Paris.
    Si vous retrouvez la source précise (je l’ai entendu il y a longtemps dans un documentaire vidéo), vous pourrez le rappeler au petit jeune inculte du PCF.

Publier une réponse