Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique / Pays : Allemagne / Pays : Turquie

Angela Merkel ment sur l’entrée de la Turquie dans l’Europe

Lu sur le blog d'Yves Daoudal :

"Le 7 octobre, Angela Merkel répétait à la télévision allemande qu’elle était opposée à ce que la Turquie devienne membre de l’Union européenne, qu’elle l’avait toujours été et qu’elle n’avait pas changé d’idée. Et elle ajoutait : « Erdogan le sait. »

Dimanche, Angela Merkel est allée en Turquie. Elle a rencontré le président Erdogan et le Premier ministre Davutoglu, pour parler de la façon de reprendre les négociations d’adhésion de la Turquie en échange d’une aide à la Turquie dans la question des réfugiés (double marché de dupes, puisque la Turquie veut seulement aider à… envoyer les migrants musulmans en Europe).

« Comment pouvons-nous organiser le processus d’adhésion de façon plus dynamique ? » s’est-elle interrogée. Sic.

Elle a précisé que l’Allemagne était prête à ouvrir cette année le chapitre 17 (politique économique et monétaire), et à préparer l’ouverture des chapitres 23 et 24 sur la justice, la sécurité et les droits fondamentaux (comme le demande la Commission européenne).

En attendant, la Turquie réclame une libéralisation du régime des visas pour les Turcs qui se rendent dans l’UE, une aide de 3 milliards d’euros (pour le « fardeau » des migrants…), et la participation des dirigeants turcs aux sommets de l’UE. Mme Merkel a dit qu’elle soutiendra ces demandes…

La première réaction est venue de Chypre, dont l’existence n’est toujours pas reconnue par la Turquie. (On ne m’a toujours pas expliqué comment il était possible d’avoir des négociations d’adhésion d’un pays à l’UE quand ce pays ne reconnaît pas l’un des pays de l’UE et interdit l’entrée sur son territoire des bateaux et avions chypriotes qui sont des bateaux et avions de l’UE…)

Le président chypriote Nicos Anastasiades a déclaré que son pays était toujours opposé aux négociations d’adhésion de la Turquie, tant que ce pays n’en faisait pas davantage pour la réunification de l’île.

Chypre a bloqué six des 35 chapitres de négociation (en plus des huit chapitres bloqués par l’UE) et n’a pas l’intention de modifier sa position tant que la réunification de l’île n’avance pas. Le chapitre 17 ne fait pas partie des chapitres bloqués et Chypre ne s’opposera pas à ce qu’il soit ouvert. Mais Nicos Anastasiades a souligné que rien n’obligera Chypre à accepter l’ouverture de négociations sur les chapitres de la justice, de la sécurité et des droits fondamentaux."

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

9 commentaires

  1. Autre problème, comment faire accepter la théorie du genre, le soi-disant mariage homo à un Erdogan qui sortait en 1999 « Les minarets seront nos baïonnettes, les coupoles nos casques, les mosquées seront nos casernes et les croyants nos soldats » ?
    Par contre l’Église catholique romaine se plaint notamment de ce qu’aucune reconnaissance juridique ne lui ait été accordée. L’Église orthodoxe de Constantinople attend toujours la réouverture de sa Faculté de théologie et les étudiants grecs étudient toujours sur des photocopies, les livres étant toujours interdits.
    D’autre part, il affirme, le Coran à l’appui, que les femmes ne pouvaient être considérées comme les égales des hommes et déclare que selon l’islam le rôle des femmes dans la société est de faire des enfants. Il affirme aussi que les féministes ne peuvent pas le comprendre « parce qu’elles n’acceptent pas l’idée-même de la maternité ». Il a aussi assuré que « les deux sexes ne pouvaient pas être traités de la même façon parce que c’est contre la nature humaine » et qu’on ne peut pas mettre sur le même plan une femme qui allaite et un homme. En août, il a suscité la colère des mouvements féministes turcs en tentant de limiter le droit à l’avortement. Les associations de défense des femmes turques accusent le gouvernement d’encourager les violences conjugales.
    Question politique internationale, il est un grand allié des États-Unis et d’Israël ! Mais depuis quelques mois, il essaye de se raccrocher aux autres pays musulmans tels que l’Iran, ce qui inquiète les occidentaux !

  2. Indic de la Stasi, Makrel est habituée à dissimuler, à mentir.
    Rien de bien nouveau.
    En revanche, la Turquie n’a rien à faire en Europe.
    Il faudrait d’ailleurs récupérer la partie européenne que l’Empire ottoman a razzié, a extorqué, a volé, a pris, a arraché de force à l’Europe.
    La Turquie est en Asie mineure pas en Europe majeure.
    Nous n’avons rien de commun avec ces gens là, un minimum de culture historique et géographique ne peut que convaincre les personnes saines d’esprit. Les peuples tombés en esclavage sous la main de fer de l’Empire ottoman s’en souviennent encore.
    On a déjà donné.
    Pour les autres, je propose le bannissement, pourquoi pas vers la Turquie.

  3. Sarkozy avait promis un référendum sur chaque nouvelle entrée dans l’UE.
    Non seulement Hollande n’en tiendra pas compte, mais Sarkozy, en cas de retour, l’oubliera !
    Par ailleurs, un gros détail toujours passé sous silence : la Sublime Porte accorde la nationalité aux ressortissants des autres pays turcophones. Ipso facto, intégrer les 80 millions de turcs dans l’UE, c’est aussi accepter les 75 millions des pays frères !

  4. C’est amusant, pour la Turquie les immigrés sont un fardeau qui mérite une prime par tête sonnante et trébuchante par contre pour l’UE, et nos admirables politiques, arrivés en Europe ces mêmes “migrants” deviennent des chances économiques et culturelles que l’on s’arrache. Tout va bien au pays d’Ubu.

  5. J’espère que ces brutes à babouches vont se prendre les pieds dans le tapis, entre leurs mensonges et leurs contradictions
    Y a-t-il pire que ces massacreurs ottomaniaques? Pas encore trouvé..
    Envoyons leur des packages de “candidats à l’immigration” pour les occuper…mais nous sommes bien trop stupides!

  6. Tuer les nations européennes et vous aurez l’Antéchrist à grand pas…

  7. Oh Frau Merkel
    Il faut dire toute la vérité !!!!

  8. Angela Merkel et deux autres politiciens allemands, taxés d’hypocrisie (Heuchlerei!).
    “Wanted”, comme dans les westerns!
    http://www.barenakedislam.com/wp-content/uploads/2015/10/1024×1024-e1445316025475.jpg
    Notez le “Mutti Merkel”, comme qui dirait Ma’Barker, la reine et mère de quatre bandits parmi les plus féroces. .
    Le montant de la prime n’a pas encore été fixée.

  9. Merkel perd les pédales et se lance en avant pour arrêter le flux des migrants qu’elle a accepté et qui arrivent à 90% chez elle. Son opinion publique n’en veut plus et il y a eu des premières échauffourées en attendant pire.
    Elle essai de promettre la lune à la Turquie afin de ne pas le perdre ni vis à vis d’Israël ni vis à vis de l’Otan. Erdogan joue ses cartes …
    Ils dispose de toutes les commodités commerciales avec l’Europe et s’il demande à y rentrer c’est pour en briser le fragile unité de façade, et pour montrer à son peuple qu’il est rejeté par la méchante Europe. Car s’il entrait réellement il lui faudrait renier sa foi musulmane (il a tenu un meeting à Strasbourg devant une salle avec les femmes d’un côté et les hommes de l’autre). La Sublime Porte veut revenir sur sa défaite vielle de 100 ans et sur sa grandeur, et elle ne sera pas prête à accepter de reconnaître le génocide arménien. Elle veut maintenant rentrer à nouveau à Vienne et en Grèce et dans les Balkans mais d’une autre façon.
    La grande pièce de théâtre continue …

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services