Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Alliance UMP-FN : les électeurs le souhaitent

Après l'ouverture à gauche, l'ouverture à droite pour l'UMP ?

Un sondage d'OpinionWay Fiducial pour Les Echos et Radio Classique révèle que 64% des électeurs de Nicolas Sarkozy sont favorables à un tel accord. Cette proportion élevée s'expliquerait par la volonté de l'électorat UMP de voir son candidat gagner à tout prix, selon le directeur des études politiques et d'opinion d'OpinionWay Bruno Jeanbart. Il y voit aussi le "signe que cette alliance n'est plus un sujet tabou", que "Marine Le Pen a réussi à modifier l'image du FN", et que "l'électorat de droite traditionnelle s'est radicalisé". Les électeurs de Marine Le Pen ne sont que 41% à refuser une telle alliance.

De toute évidence, Nicolas Sarkozy a besoin des électeurs de Marine Le Pen pour gagner. Mais l'inverse sera vrai également aux législatives : les candidats du FN auront besoin des électeurs de Nicolas Sarkozy pour espérer être élus. Sortira-t-on du "front républicain" ?

Partager cet article

13 commentaires

  1. 41 % du FN qui refusent, et 36 % de l’UMP, cela fait quand même beaucoup, et il perdrait des voix au centre. Est-ce qu’une alliance dans ces conditions serait gagnante ?
    Mieux vaut un accord électoral qu’une alliance de toutes façons.

  2. Sortons le sortant. De toutes façons nous serons toujours pris pour des imbéciles et
    des gens insignifiants.Nous avons déjà donné,
    c’est fini. Et pour les élections de juin,
    aucune inquiétude,l’unité UMPS sera très
    active et efficace pour donner Zéro député
    au FN !

  3. Est-ce encore de l’enfumage? Voir plus loin l’analyse limpide de PM Coûteaux.

  4. Une fois Sarkozy renvoyé la vie civile, on pourra peut-être discuter.
    Mais l’UMP a tant à se faire pardonner, on en est encore loin…
    Mais le FN est prêt à accueillir les déçus du Sarkozisme, abattus par la défaite, dès le 07 mai!

  5. On ne peut faire confiance à des gens qui virent M. Vanneste de leur partie parce qu’il dit la vérité qui dérange. Et cette éviction ne s’est pas faite à l’époque du triomphe électoral de l’UMP, mais il n’y a que quelques semaines.
    L’accord, peut-être, mais sur le terrain pour les législatives. Il faut regagner le terrain par la base et pas avec un “président” et un parti politique complètement usés par les compromissions, les mensonges et la conformité de faite au mondialisme et aux idées de la gauche.
    Certains certains sont affolés par le programme économique de HOllande, mais une guerre civilisationelle ne se gagne pas avec l’économie mais avec des convictions civilisations et humaines.

  6. C’est vrai pour N. SARKOZY maintenant.
    C’est également vrai aux législatives, cependant pas uniquement pour le FN, pour les deux, UMP et FN, en proportions variables selon les lieux et les sociologies électorales.
    Faut-il rêver : sauf si N. SARKOZY le demandait explicitement, comment croire que le FN indiquerait un choix, qui risque d’être peu suivi, et de plus ne pas recevoir de réciproque. Car tout électeur FN est aussi digne d’estime et de report d’autres voix que l’électeur UMP : il n’y a pas d’électeurs à demi part de dignité.
    Or c’est ce que proclamait encore JUPPE dimanche soir, la consigne maçonnique du Grand Orient demeure pas d’alliance. D’où le discours sur les électeurs ”en souffrance et égarés” et qu’il faut ramener à la République.
    Les propos de JUPPE annonçant son intention de veiller à l’unité de l’UMP avec qq amis était un avertissement : trop de rapprochements avec le FN et c’est la guerre interne.
    Il n’y a rien à attendre de l’UMP, si ce n’est son éclatement entre gens de vraie droite de conviction et autres maçonnisants de vraie gauche. C’est ce qui arriverait de mieux pour la droite si N. SARKOZY échoue dans sa deuxième tentative de séduction escroquerie de l’électorat FN.

  7. et qu’en pense Louis XX , toujours pour l’abstention ?

  8. C’est le moment pour la droite populaire de se faire entendre auprès de Sarkozy.

  9. @ Dam
    Si le prétendant qui vit au soleil des tropiques dans une aisance facile est logique, ce devrait être l’abstention : un BOURBON catholique peut-il faire voter pour un Sarkozy qui lit ses SMS quand le Pape lui parle ?

  10. A DAM:
    Puisque vous parlez de Louis XX j’en profite pour lui souhaiter un bon anniversaire !
    et vive le roi !

  11. pas de compromission . le fn est libre

  12. Si Sarkozy ne passe pas, il y aura en 5 ans un tel apport de franco-quelque-chose que le FN en 2017, ne pourra pas passer !
    Ce qui est sûr, ce sera la ruine de la France ! Et avec ça, de cette “fameuse” europe.

  13. On ne peut pas essayer de tricher ? Il en va de salubrité publique que la Gauche ne gouverne pas, alors, pitié, partisans du FN et du Modem, votez Sarko, sinon, misère dans six mois, et islamisation dans un an !
    PITIE

Publier une réponse