Bannière Salon Beige

Partager cet article

Alice Coffin : la liberté d’expression à deux vitesses !

Liberté d'expression / Non classé

Ou comment se ridiculiser en plein direct !  Hilarant :

Partager cet article

9 commentaires

  1. Dommage que ça ne tue pas ! Ça ferait de la place. Ces propos démontrent ce que je n’ai jamais compris : pourquoi LA logique et LE gynécée ?
    Et patin coffin…
    😝😝😝

  2. Paroxysme du discours pervers.

  3. On aurait très bien pu licencier cette personne au motif qu’elle n’a pas les idées claires et, plus grave pour un prof, qu’elle ne sait parler, n’a pas une élocution claire et synthétique, hésite, revient en arrière, etc !

    • tout à fait car elle a bien du mal à justifier son enseignement pro-lgbr, anti homme, anti national, anti chrétien v!
      l’université catholique a enfin ouvert les yeux sur cette formatrice propagandiste

  4. Et elle était prof? Dans l’enseignement supérieur? Et les élèves y comprenaient quelque chose à ce bredouillement bafouillatoire? Avec masque ou sans masque.

    • “Enseignant” est un fourre-tout bien commode. Non, Madame (puisque Mademoiselle est passé à la trappe) Coffin n’était pas “professeur”, mais seulement vacataire, contractuelle (probablement “chargée de cours”). Wikipedia (qu’on ne peut soupçonner, sur ce sujet, de ne pas savoir employer les terminologies correctes) la présente comme “journaliste et militante (…)” tout en mentionnant qu’elle enseignait le journalisme à l’Institut Catholique de Paris depuis 2012. Rémunérée plus de 3000 € net par mois comme conseiller de Paris, elle peut certainement se réjouir que quelqu’un d’autre, qui aura peut-être plus qu’elle besoin de la rémunération correspondante, prenne sa relève pour le cours “d’écriture journalistique” qu’elle assurait.

  5. Le saturnisme cinétique est une solution efficace contre ce genre de gibier…

  6. L’embarras en direct d’une menteuse exempte de sincérité

  7. C est le moins qu est puisse faire cette école : la virer . Et je gage que le directeur était un homme , viril, qui lui a montré , avec véhémence, la direction de la porte. Cette image fut impossible à supporter et l idée d obeir à un homme est, pour elle, épouvantable et impensable…mais elle a du s executer d où sa haine mal placée.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services