Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Désinformation

Alerte à la bombe au palais de justice du Mans

Version Ouest-France :

"A 13 h 40, la secrétaire du standard a reçu un appel téléphonique. « Une bombe va exploser dans ton putain de palais de justice », disait l'interlocuteur."

Version lemans.maville.com :

"La standardiste du palais de justice du Mans est encore sous le choc. Elle a reçu, hier vers 13 h 45, un coup de fil glacial. « Une bombe va exploser dans ton putain de palais de justice. Inch'Allah ! », hurlait l'interlocuteur."

Cherchez la différence. Inutile de préciser lequel des deux est un "grand" média…

Philippe Carhon (via France42.info)

Partager cet article

5 commentaires

  1. Bonsoir,
    Le plus intéressant est que les 2 sources d’info appartiennent au même groupe (Ouest France)…

  2. Si, c’est utile de préciser… car c’est exactement le même média.
    (La diffusion plus large de Ouest-France et son aspect plus institutionnel explique sans doute la version édulcorée contrairement à maville.com qui dispose peut-être de moins de contrôles ou de plus de jeunes journalistes qui n’ont pas encore compris où étaient leur intérêt de carrière…
    Allez savoir.
    Philippe Carhon)

  3. Bonjour, je me permets :
    En fait les deux articles viennent de ouest-France, le deuxième étant le développement du premier et donnant plus de détail. C’est indiqué sur le premier lien (“plus de détail dans la parution de demain” dit un petit texte). Il me semble d’ailleurs que ce journal donnent souvent les informations en plus détaillées que d’autres grands journaux de presse nationaux.
    Mais vous n’avez pas tort, loin de là, la grande presse édulcore souvent et masque certaines informations.
    Bien à vous!

  4. Vous découvrez cela au sujet de Ouest France?
    Il y a eu un ouvrage publié (et maintenant introuvable car systématiquement racheté par les proprétaires de ce journal) qui analyse la “methode” Ouest-France…
    Ce journal est “socialo-catholico-gaucho”. Il manipule ouvertement l’information. Ses proprietaires font de l’entrisme à St Cyr pour orienter la pensée des officiers dans le sens d’une déstructuration de la France dans un but européiste..
    C’est tous les jours comme cela dans OF!
    Tout ceux qui sont à l’encontre de la doxa ouest-France est sytématiquement mis de coté ou renvoyé..
    Il y aurait de quoi gratter sur ce journal! Qui osera?

  5. Vous fantasmez beaucoup et tirez des miriades de conclusions sur la base d’indices minuscules, non-fiables et non vérifiés. J’ai travaillé à Ouest-France et la pratique est la suivante: quand une nouvelle chaude tombe qui mérite d’être révélée avant la publication papier du lendemain ou pour ne pas se faire piquer la primeur de l’info, les journalistes de Ouest-France doivent, un peu à l’image d’une agence de presse, publier une alerte, suivie le plus vite possible du développement. Le tout est publié sur le site maville.com au niveau local, après validation par un confrère ou un supérieur et accompagné de la mention “plus d’info dans l’édition de demain”. C’est ce qui s’est passé ici, parfaitement normalement, sans aucune censure.
    Ensuite, de manière totalement déconnectée, un jeune journaliste du desk central de Ouest-France à Rennes reprend et raccourcit les alertes pour le fil d’info du site. Bref, ici il y a suppression d’une info par un seul et unique journaliste qui s’est autocensuré. La diffusion de Ouest-France et son aspect institutionnel n’y sont pour rien là-dedans, pas même les histoires de carrière, vous supputez. Maville.com recoit plus de visites que oues-france.fr en plus.
    Visitez une rédaction, renseignez-vous sur la manière dont travaille les journalistes avant de critiquer… et dernière chose : envoyez vos enfants faire du journalisme. Le mal de ce métier, c’est que l’écrasante majorité de ses membres viennent du même moule. Et la faute en revient à nous, qui avons déserté ce champs. C’est pas en tapant aveuglement et sans discernement sur tous les médias qu’on va susciter des vocations !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services