Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Alain Toulza votera Sarkozy

Alain Toulza, président de Papa, Maman et Nous, nous communique sa position :

T"Je crois que pour la première fois de ma vie, je vais voter par peur et avec dégoût. Par un réflexe de vrai peur, pour ne pas dire d'angoisse. Mon âge m'interdit de craindre pour moi. C'est pour mes enfants et mes petits-enfants que j'ai peur. Je suis intimement persuadé que nous risquons de ne pouvoir nous relever d'un vote Hollande-Mélenchon et que c'est la famille, nos écoles, nos fraternités ou instituts séculiers amis, notre patrie, qui vont en subir d'épouvantables conséquences. En mon âme et conscience je ne me sens ni le droit ni le courage de leur faire courir ce risque, qui est loin d'être illusoire quoi qu'on puisse imaginer comme scénario de reconstitution politique. Avec un profond dégoût. Ceux qui me connaissent savent ce que je pense de Sarkozy et de sa clique pourrie, et je n'oublie pas le mal qu'il fait à travers des ministres comme Mitterand ou Chatel. Je n'ai aucune illusion sur les engagements qu'il souscrira avant le second tour. Mais je préfère, malgré tout, épouser une femme dont je sais qu'elle va me faire cocu (pardonnez-moi la crudité du terme) dès le lendemain – ce qui me laissera au moins la possibilité de réagir par la suite – que de me laisser mettre le grappin dessus par une horrible mégère dont j'ai tout lieu de croire qu'elle ne manquera pas de tenter de m'empoisonner ou de m'égorger sans pitié, dès le lendemain aussi, sans me laisser aucune chance. Qui plus est, ce n'est pas de moi qu'il s'agit, en fin de compte, mais de tous ceux qui me sont chers au titre de la foi, du coeur ou du sang. L'espérance est plus légitime quand on lui a donné sa chance."

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

48 commentaires

  1. Merci Alain Toulza pour ces lignes de bon sens. Hélas un trop grand nombre de nos amis sont tentés par la politique du pire. Que l’Esprit Saint les inspire d’ci le 6 mai.

  2. Que dire de plus ? Il est plus que probable que, malgré quelques sacrifices de ce genre, il faut nous attendre au pire.

  3. Pour bien connaître Alain Toulza, je sais ce qui peut lui en coûter de témoigner et agir ainsi… Mais il n’a que trop raison : nous sommes à la croisée de deux mondes et voter contre sarkozy par pure idéologie partisane serait nous faire basculer irrémédiablement dans le chaos.
    Nous n’avons pas le droit de laisser ce monde là à nos enfants…
    Oui que l’esprit saint nous guide et aussi Notre Dame de France
    Pourquoi une neuvaine en utilisant la priière de Pie XII pour la France…

  4. Merci beaucoup pour ce bon sens dont vous faites preuve pour nos enfants! J’espère que beaucoup de français vous suivront…

  5. c
    Il est sur que si le mariage homosexuel est voté, si l’euthanaZie est appliquée, si la taxe sur le troisième enfant est appliquée, si la Turquie entre dans l’Europe, on aura toutes les peines du monde à revenir en arrière, même si par un très heureux hasard, on avait un super président dans 5 ans ou 10 ans, voire 15 ans… Quel gâchis d’ici là

  6. en accord avec vos paroles , mais tous vos discours sur les PNN pour éviter de voter mlp au 1er tour , quel était votre but ? , reflexe bourgeois ? contre un discours trop prolétaire ni droite ni gauche de MLP ? et maintenant la peur de la fiscalité gauchiste qui vous fait oublier les PNN et vous rappelle la politiaue de voter pour le moins pire des candidats ?
    [Où avez-vous lu que le SB a demandé de ne pas voter pour MLP ? MJ]

  7. ” Encore un instant M. le bourreau” Cette phrase résume à mes yeux la différence entre Sarko et Hollande.

  8. Je n’ai pas lu sur salon Beige qu’il ne fallait voter Marine au premier tour! L’auraient-ils fait que j’aurai voté Marine néanmoins parce que j’ai mon libre arbitre! Et comme c’est la seule qui fasse peur à tous, raison de plus!!
    Je me reconnais tout à fait dans les propos de Monsieur Toulza, j’irai voter Sarkozy avec une grosse pince à linge sur le nez, d’autant plus grosse que je n’ai pas voté pour lui en 2007 à cause de ses propos sur l’avortement. Mais le Hollande, il est trop grave!pour faire djeun’s

  9. Avec Sarkozy, il n’y a strictement aucune espérance.
    Il y a en revanche l’assurance de l’ouverture (à gauche évidemment, pas vers le FN, Sarkozy l’a dit très clairement) et la poursuite de la vente à bas prix de la France à la finance apatride.
    Il y a l’assurance du soutien aux islamistes en Syrie, comme il l’a fait manu militari en Lybie.
    Il y a l’assurance de la perdition de la France dans la dette et l’euro.
    Il y a l’assurance de la mise en oeuvre de la discrimination positive et du métissage forcé (dixit Sarkozy lui-même).
    Il y a l’assurance du mensonge et de la gabegie.
    Quel gâchis!
    Le Prince du mensonge on vous dit. Qui aveugle même si facilement ses pires ennemis…
    Jamais plus Sarkozy.

  10. Encore une fois, il y a une meilleure solution monsieur Toulza: restez célibataire !
    C’est vraiment le point commun de tous ceux qui veulent nous convaincre de voter Sarko : nous faire croire qu’on est obligé de voter pour l’un ou pour l’autre.

  11. Voilà quelqu’un qui ne défend pas la politique du pire. Cette politique n’a rien de chrétien, ne me parait pas avoir donné de bons fruits dans le passé (par exemple Chirac encourageant à voter Mitterrand en 1981 contre Giscard) et comme le fait comprendre Toulza, peut avoir des conséquences plus graves que celles envisagées par certains tacticiens qui se croient habiles.

  12. C’est sans doute très “chrétien” de voter pour quelqu’un qui recèle un pédophile (et le défend) dans son gouvernement…
    C’est sans très “chrétien” de voter pour celui qui a décorer de la croix d’officier de la Légion d’honneur l’avorteuse en chef, la mère Veil…
    C’est sans doute “très chrétien” de voter pour le créateur du CFCM, celui-là même qui discoura au Congrès de l’UOIF islamiste…
    Eh bien non, il n’y a rien de “chrétien” à apporter le mopindre suffrage à Sarkozy, le mondialiste apatride, pas mieux qu’Hollande ou n’importe qui de la clique UMPS.
    Il n’y a que du déshonneur.

  13. @DAM
    Je vous trouve injuste avec le SB.
    Certainement le SB, quelquefois, nous a mis face à nos contradictions, mais le nombre de messages des lecteurs publiés pour ou contre MLP, avec ou sans réserves, témoigne clairement, à mon sens, de son impartialité.
    ——
    “mais tous vos discours sur les PNN pour éviter de voter mlp au 1er tour”
    ————-
    Si vous le permettez, je vous donne un exemple flagrant :
    Dire : je vote MLP parce que c’est elle qui se rapproche le plus des PNN…ben, c’est contradictoire.

  14. @ maguelone
    Non nous ne sommes pas “à la croisée de deux mondes”, mais devant une bifurcation qui, par deux voies plus où moins rapides, mènent au MÊME monde. Le tout est de savoir s’il vaut mieux affronter la catastrophe, maintenant, ou un peu plus tard lorsque les gens auront certes un peu mieux pris la mesure du danger, mais lorsque la France aura encore moins de racines françaises qui ne soient pas des vieillards.
    Personne ne peut définir avec certitude la meilleure solution.
    Que cela ne soit pas une occasion de division et de ressentiment entre nous.

  15. Pourquoi prétendre que ceux qui ne veulent pas voter pour Sarkozy veulent appliquer la politique du pire ? Lisez donc les commentaires-témoignages de ceux qui font ce choix : ils ne cherchent pas à faire passer Hollande mais refusent de voter pour l’UMP pour diverses raisons qui ne sont pas sans intéret.
    Je n’ai pas encore fais mon choix, mais je voudrais exposer la raison principale qui me fait hésiter à donner ma voix à la droite : quand la gauche est au pouvoir, l’électorat de droite réagit aux absurdités de la gauche et se souvient des valeurs “traditionnelles” qui l’animent (exemple : le PACS, l’école libre,…). Et les politiques de droite reprennent le combat. Quand la droite passe au pouvoir, l’électorat de droite s’endort, confiant en ses élites, lesquelles le trompent systématiquement par des mesures de sociétés “progressistes” (re-exemple du PACS, entre autres). Moyennant quoi, l’électorat de droite est emmené à gauche par ses élites, et en vient, pour ne pas manquer de logique, à accepter le “progrès”, la “tolérance”.
    Pour résumer : quand la droite est au pouvoir, elle mène une politique de gauche et emmène son électorat avec elle. Quand la gauche est au pouvoir, l’électorat de droite agit et réagit.
    Enfin, il est dommageable de voir caricaturer les positions des uns et des autres, il semble qu’on a trouvé encore un bon moyen de se diviser…super :

  16. Ceux qui veulent s’abstenir pour faire passer Hollande, puisque c’est le résultat qui sera obtenu, me font penser à quelqu’un qui serait condamné à mort dans six mois, et qui demanderait au tribunal d’être exécuté tout de suite, puisque quitte à être tué aujourd’hui ou dans six mois, autant en finir aujourd’hui !
    Mais que savez-vous sur ce qui peut se passer dans les six mois ? L’espérance est une vertu chrétienne, pas le désespoir. Foi, espérance, charité. L’espérance est un trésor : tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir.
    Dire ce qui va se passer si Sarkozy perd, c’est de la divination : personne ne le sait. Et si cela ne se réalise pas, que direz-vous : tout le monde peut se tromper ? J’ai pris un risque pour la France et notre avenir et j’ai perdu ? J’ai joué à la roulette russe et je suis tombé sur le mauvais numéro ?
    Le pire et le moins pire, cela a des conséquences concrètes : euthanasie, entrée de la Turquie en Europe, écoles hors contrat, vote des étrangers, immigration massive, encore plus qu’aujourd’hui, fin de ce qui reste de la politique familiale…
    Que direz-vous quand Hollande fera passer la loi sur le vote des étrangers ou sur l’euthanasie ? On ne pouvait rien faire ? Sarkozy aurait fait pareil ?
    Sarkozy nous prend pour des idiots, mais nous pensons de même à son sujet. La différence, c’est que nous faisons passer l’intérêt de notre pays avant notre intérêt personnel, notre orgueil et notre fierté, même si cela nous coûte. Et à moi cela me coûte, je peux vous le dire.
    @ Olivier M
    Vous écrivez :
    “Il y a en revanche l’assurance de l’ouverture (à gauche évidemment, pas vers le FN, Sarkozy l’a dit très clairement) et la poursuite de la vente à bas prix de la France à la finance apatride.
    Il y a l’assurance du soutien aux islamistes en Syrie, comme il l’a fait manu militari en Lybie.
    Il y a l’assurance de la perdition de la France dans la dette et l’euro.
    Il y a l’assurance de la mise en oeuvre de la discrimination positive et du métissage forcé (dixit Sarkozy lui-même).
    Il y a l’assurance du mensonge et de la gabegie.”
    Parce que vous pensez qu’avec Hollande vous n’aurez pas tout cela ? Non seulement vous l’aurez, et votre abstention n’aura servi à rien, mais vous aurez 10 fois pire.
    Et ce pire, personne ne pourra revenir dessus : il sera définitif.
    Sarkozy, la gauche, le FN, l’UMP… tout cela n’a aucune importance : il n’y a que la France qui compte. Et la France a besoin de temps pour garder la chance de s’offrir un autre destin. Et voter Sarkozy, c’est gagner du temps, Sarkozy lui-même n’a aucune importance à aucun point de vue. Mais Holande est une abomination au-delà de tout ce que l’on peut imaginer.
    Dire que lorsque Mitterrand est arrivé au pouvoir les chars soviétiques n’ont pas envahi la France, c’est ignoré le désastre qu’a été François Mitterrand et dont nous ne nous sommes jamais relevés. Mais cette fois-ci, la situation de la France interdit de commettre à nouveau la même erreur.
    J’espère que Marine Le Pen le comprendra aussi.

  17. “Je crois que pour la première fois de ma vie, je vais voter par peur et avec dégoût”
    Mais comment a t-il fait les autres fois ?

  18. J’ai le même âge ou presque qu’Alain Toulza pourtant je n’ai pas peur (ni pour moi naturellement ni pour les miens) parce que Dieu nous donne un Défenseur, l’Esprit saint.
    Je voterais donc blanc ou nul comme je viens de l’expliquer en commentaire des propos de l’abbé Rougé.

  19. Allons allons… Prier l’Esprit Saint ce n’est pas nécessairement obtenir des voix pour Sarkozy. Vous êtes tous devenus (ou plutôt “beaucoup”) devenus complètement fous. Le pays est cuit, c’est entendu. Et c’est parce qu’il est déchristianisé. Que les ecclésiastiques prient, mais par pitié qu ils ne s’occupent pas de politique. Imagine t on Jesus donner des consignes de vote. Certainement pas. C est Benoit XVI qui a raison. Il est décidemment bien au dessus de la mêlée. Notre devoir n est pas de voter Sarkozy. Notre devoir c’est d être, lecteurs de blog catholique, de bons chretiens. Concrètement, s il est vrai que le Seigneur ne ment jamais, être promoteur du baiser de la lune, ce film insidieusement destructeur, c’est accrocher une pierre de meule à son cou. L’homophobie, pas plus que le racisme n existent plus guère, en tout cas au niveau des jeunes générations (ou du moins ils existent mais à l’état irréductible, tels le narcissisme, l’envie, le péché en général. Qui voudrait prétendre éradiquer l’égoisme ou le vice en général par des moyens laics ne saurait le faire que par le lavage de cerveau. Et le lavage de cerveau est en marche. Mais pas pour éradiquer l’égoisme ou le narcissisme. Pour éradiquer l altérité et l’ordre). Alors je vous souhaite à tous les clartés de l Esprit Saint et que Dieu vous garde.
    L’Esprit nous guidera peut-être vers M. Sarkozy, peut-être vers le vote blanc, peut-être (les Voies étant au-dessus de nos voies) vers M. Hollande. (Mais bien sûr ! Il ne faut pas oublier d être chrétien lorsque les temps se gâtent…! C’est particulièremement vrai pour le clergé qui doit rayonner la Foi, dès maintenant et lorsque les temps seront troublés. Car qui sait si notre statut de vassal des USA ne nous mènera pas là où nous ne voudrions pas aller).
    Nul ne le sait.
    Mais quoi qu’il arrive, ce sera ce que Dieu veut, ne l’oublions pas. Prions l’Esprit qui souffle où il veut. Mais prions-le vraiment, car nous voilà déjà en déroute.
    L’Eglise de Dieu qui survit à toutes les déroutes est en déroute. Prions.
    C’est simple. “Ô Saint Esprit, je Vous implore humblement. Soyez avec moi toujours, afin que je n’agisse en toute chose que par Vos saintes inspirations.”

  20. @ Tol : Bravo !
    On ne pouvait pas mieux imager la chose !

  21. @ Journé Nicolas :
    Votre pince à linge sur le nez vous empêchera
    définitivement de respirer.

  22. Sauf qu’avec Sarkozy, vous ne serez pas que cocu, il vous conduira directement à l’abattoir halal ou dans les ténèbres sanglants de l’eurss.

  23. Que dira monsieur Toulza quand Nicolas Sarkozy financera encore plus l’avortement? Quand il stoppera les structures de soins palliatifs à cause de bien pratiques contraintes budgétaires? Et la poursuite et la généralisation du dépistage prénatal?
    Ce qui me frappe c’est l’absence d’espérance de toutes ces belles consciences qui nous annoncent aujourd’hui qu’elles vont voter pour le président sortant.
    (Et je suis super surpris que cela vienne aussi d’abbés respectables comme les abbé Coiffet et Tanouarn.)
    Si tous ces gens prônaient une abstention record, le futur président aurait une très faible légitimité donc très peu de marge de manoeuvre (voire cela ferait imploser le système?).
    Et après il serait encore possible d’élire des députés respectant les PNN, en commençant par sortir tous les députés sortants.

  24. Amis et frères
    Ne tombons pas dans le piege transversal des libéraux. Une stratégie basée sur le réflexe légitimiste, le reflexe du moindre mal.
    Toulza comme tant d’autres (du SB également hélas) vont encore mordre à l’hameçon.
    Depuis 30 ans
    Le Ps mene les mesures ultralibérales sur le plan économique, car il n’aura jamais les syndicats contre lui (Loi Lamy, Fabius Jospin, Dsk qui ont libéralisé et privatisé l’économie, refilé aux copains, tout le patrimoine de l’état, les entreprises saines payées avec NOS IMPOTS comme Eads)
    L’ouvrier paie aujourd’hui toutes ses factures plus cher, mais il ne rale pas, car ce n’est pas la “droite dur qui casse de l’ouvrier” qui l’a plumé. Et ça court voter Hollande, l’ami de la City.
    Quant à la droite de Gvt, complice du Systeme (voir l’autre tete de l’hydre) mene, elle une politique ultralibérale sur le plan sociétal.
    comme ça les vieux catho paisibles et un peu naïfs ne descendent pas dans la rue, même quand on passe l’IVG (75) le regroupement familial, et le baiser de la Lune en à l’école primaire,l’intégration a l’Otan, même quand on fait libérer Petrella et Battisti sur demande la belle soeur Tedeschi…
    “Oh non, je ne peux pas laisser passer gauche quand meme !” et ça court voter Sarko une 2e fois.
    Ainsi l’agenda Libéral continue de progresser, la nation et la civilisation de disparaitre.
    Le piege ne se refermera pas sur moi. En tout cas, pas de mon fait.
    Le 6 mai, je m’abstiens.
    Oui, Oui, je m’en lave les mains. Et Pilate n’est pas le Sanedrin.
    Amitiés

  25. Toulza fait evidemment le mauvais choix:
    Sarkozy = mal ; et donc un honnête homme ne peut voter pour un mal….
    Le 6 mai: abstenez-vous ou votez blanc. Tout autre choix est mauvais. C’est clair.

  26. @ SD Vintage
    L’exemple de M. TOUZA, s’il est amusant, est dérisoire : nul n’est tenu moralement d’épouser une femme que l’on sait devoir être infidèle, car le mariage serait nul, ceci pour éviter un mariage avec une femme dangereuse et possiblement criminelle, pour la même raison.
    On peut demeurer célibataire : l’Eglise ne prescrit pas la fausseté des serments.
    La théorie du rempart est absurde, surtout si comme M. TOULZA on commence par dire que le rempart est en bouse séchée, pour employer un mot agreste. Mitterrand pire que Giscard ? Voire.
    Giscard le rempart de 1974 contre le Ps-PC, a lancé la catastrophe Chirac en orbite, fait voter la loi IVG, le regroupement familial, la carte de séjour de 10 ans, le fédéralisme européen, le premier budget en déficit comblé par l’emprunt sur les marchés internationaux, fait grimper les prélèvements à des niveaux incroyables à l’poque, et 3 ministres ont été assassinés dans des circonstances et pour des raisons jamais élucidées, puis il a tout fait pour empêcher JM LP d’être candidat en 1981…..
    Mitterrand n’a rien fait de pire il a continué. Et Chirac a continué ensuite. Et SARKOZY a continué Chirac, avec en plus qq ministres de cette gauche qui avait fait voter Chirac avec lui en 2002.
    Le rempart Rpr-Udf ou UMP ressemble toujours à une toile peinte : c’est un décor électoral. Celui d’une opérette qui se dit ”républicaine” contre nos idées, et de droite, pour que sa musique distraie le spectateur électeur de la scène finale de trahison. ”Cocufiage” nous dit M. TOUZA.

  27. Ah oui et autre chose: le pire c’est Sarkozy, pas Hollande: on l’a assez vu avec sa politique catastrophique de ces 5 ans , la pire des politiques que la France ait connu deuis des siècles.
    Spéciale dédicace pour “SD” qui ne convainc personne….
    Entre 2 maux on ne choisit pas. Je rappelle que c’est immoral et même interdit par l’Eglise (interdiction de voter pour des partisans de la “culture de mort”: on ne verrait jamais un saint voter pour ces gens-là…. donc suivons-les)

  28. la peur et le dégoût ne peuvent pas nourrir un vote conscient. Disons le clairement : alain toulza n’a rien compris à la politique. La politique, ce peut être l’art du pire….Pour le meilleur. Les rois de france (très chrétiens) n’ont cessé de le pratiquer. Les catholiques de droite ne comprendront décidement rien à la politique.

  29. Le témoignage de monsieur Toulza est émouvant. Mais tout bien réfléchi, je voterai “blanc”. Je respecte cependant son raisonnement qui est peut-être vrai.
    Surtout ne nous divisons pas, pas d’invectives ou de condamnations morales. Respectons-nous les uns les autres.
    Après les élections, nous aurons besoin d’être unis, car la vie, selon toutes probabilités, sera difficile, voire très difficile. Nous serons harcelés, persécutés, présentés par les médias, par l’université, par les hommes politiques comme des malfaiteurs, comme des gens opposés au droit, à la justice. Préparons-nous mentalement, restons unis.
    Nous luttons pour la vérité, pour la justice et pour les droits universels de l’homme en même temps que pour la France et l’honneur de nos ancêtres ; en un mot nous voulons le règne du Christ qui est roi des Francs. Nous sommes les disciples de celui qui a dit :
    Mt 11,29. Prenez Mon joug sur vous, et recevez Mes leçons, parce que Je suis doux et humble de coeur, et vous trouverez le repos de vos âmes.
    Mt 11,30. Car Mon joug est doux, et Mon fardeau léger.
    Traduction : M. l’Abbé Louis-Claude Fillion, p.s.s., La Sainte Bible, commentée d’après la Vulgate et les Textes originaux, (1881-1914). Droits réservés: Magnificat http://magnificat.ca/

  30. @SCAT :
    Quel raccourci de moralité !… Ce qui est immoral, c’est de laisser en conscience Hollande piétiner le Mariage, la Famille et la Vie en le regardant faire. Les Saints que vous évoquez n’ont pas vocation à être hors du monde, mais dans celui-ci. Alors même si je n’ai guère confiance dans M. Sarkozy, je voterai pour lui car je préfère me battre pour préserver l’essentiel, quitte à avoir de la boue sur les bottes, que de rester les bras croisés et de m’en laver les mains.

  31. tous ces commentaires…on dirait caliméro !!!

  32. A Olivier M. (“C’est sans doute très “chrétien” de voter pour quelqu’un qui recèle un pédophile (et le défend) dans son gouvernement…”)
    Quand l’apôtre Paul demandait de respecter et soutenir les puissants de son temps (sans bien sûr les idolâtrer, un refus qui a suscité de nombreuses vocations de martyrs), des empereurs dont la corruption dépassait de loin celle d’un Sarkozy, vous pensez qu’il agissait chrétiennement? Moi, oui dans les conditions qui étaient les siennes. Parfois, il faut s’armer de patience et soutenir celui qui vous semble le moins mauvais de deux candidats. Cela n’empêche pas de le critiquer sur bien des sujets.

  33. Chacun sera SEUL face à sa conscience le 6 mai où 3 choix s’offriront : vote Hollande, vote Sarkozy, abstention et vote blanc et nul conduisant au même résultat pratique par des voix différentes.
    Comme chacun sera seul pour faire ce choix, faisons comme le suggère Denis Merlin et renonçons d’ores et déjà à juger ceux qui n’ont pas la même idée de ce qu’il faut faire.
    A mes yeux, seul le vote Hollande est objectivement exclu. Tous les arguments pour le vote Sarko, pour l’abstention/vote nul, contre le vote Sarko, contre l’abstention/vote nul sont également recevables. Le choix est tout sauf évident et je respecterai et soutiendrai ceux qui n’auront pas fait le même que moi. Cette unité sera nécessaire dans les combats qui attendront les chrétiens après l’élection. Ils seront frontaux si Hollande passe, à cause de son entourage. Ils seront beaucoup plus insidieux si Sarko passe.

  34. A Bernard Mitjavile,
    Vous confondez “choisir” et “obéir”. Nous obéirons à Hollande et nous prierons pour lui, mais nous ne le choisirons pas.

  35. inutile de se diviser sur la position à tenir le 6 Mai car le quinquennat de sarko a été tellement catastrophique que les “jeux” étaient faits avant même la campagne electorale!en conséquence pour ma part je ne me dérangerai pas pour départager ces 2 mauvais candidats.

  36. Si Hollande passe, on verra madame Delors-Aubry-Brochen qui fera ressortir son association pour se faire débaptiser, on verra M. Melanchon qui voudra reprendre St Nicolas et fermer toutes les écoles hors contrat, dans lesquelles est donné un bon enseignement catholiques et Français. Ce sera la révolution qui continuera avec les juges qui remplaceront les armes. Les derniers vendéens que nous sommes ne doivent pas se laisser faire. Et quelle arme avons-nous? le bulletin de vote. retardons encore notre chute en enfer ce retard pemettra de préparer un redressement dans la mesure où nous le souhaitons.

  37. la peur n’empêche pas le danger.
    Le danger existe à l’évidence chez Hollande et consorts.
    Ce n’est pas une raison suffisante pour aider , une fois de plus l’UMP et son candidat à masquer leurs intentions réelles.
    Je pense en particulier au grand projet de M. Sarkozy : le “métissage”.
    Si, derrière ce terme, on ne voit pas venir l’islamisation de notre pays, c’est qu’on est , soit aveugle, soit aveuglé par des intérêts de court terme, comme, par exemple, la stricte défense de ses avoirs…
    Voter Sarkozy, c’est pérenniser l’ambiguïté déjà héritée de Chirac.
    Il est temps que ces usurpateurs qui veulent nos voix, mais refusent nos convictions, tombent le masque et assument durablement leurs responsabilités devant les Français.
    En cas de victoire de la bourgeoisie de gauche, c’est l’autre face du système, l’UMP et consorts qui portera la responsabilité, et elle seule.

  38. Je me demande si le vote pro-Sarko avec ou sans pince sur le nez a le moindre sens. En effet si l’intéressé (NS) voulait vraiment se faire réélire il lui faudrait agir en direction de électeurs MLP par exemple en renvoyant à leurs chères études les bobos nuisibles qui l’entourent: NKM, Juppé, Coppé, etc… et en adpotant au moins une partie du programme MLP.
    Or il ne fait rien de cela. Donc il ne veut pas se faire réélire. Cette logique peut être étayée par le fait que la patate est vraiment chaude et il préfère peut-être la passer à un autre. A moins qu’ils se soient entendus entre compères (voir leur poignée de mains au déjeuner du CRIF).
    Mais je suis nul en politique, et cherche seulement une ligne de conduite pour le 6 Mai.

  39. n’avons-nous pas jusqu’au 6 mai pour nous efforcer d’éclairer le débat autant que cela soit autorisé par la “faculté”, et pour nous prononcer enfin sur notre choix final ?
    Il y a en tout cas ici des propos sages et réfléchis exprimés de surcroit avec l’efficacité éprouvée d’une charité quasi salésienne .
    Merci aux auteurs et au Salon Beige qui nous les mets à disposition et bonne méditation et bon discernement à tous en vue du seul “progrès” qui vaille , celui du rétablissement pérenne du bien commun.

  40. “Préserver l’essentiel en votant Sarkozy”?
    Cette remarque est absurde: en quoi Sarkozy représente-t-il “l’essentiel”? En rien!
    Traité de Lisbonne et abandon de la souveraineté nationale au profit de l’euro-mondialisme, c’est ça l’essentiel?
    Le travail le Dimanche, c’est ça l’essentiel?
    Des ministres socialistes et la mise en place de la HALDE, c’est ça l’essentiel?
    Soumission servile à l’OTAN et installation d’un régime islamiste en Lybie, c’est ça l’essentiel?
    Réduire les armées de 54000 hommes, la police et la gendarmerie de 20000 hommes, c’est ça l’essentiel?
    De qui se moque-t-on?!
    Sarkozy vient de déclarer qu’en cas de duel FN-PS, il appelle à voter PS (au cas par cas), blanc ou abstention.
    Qu’il ne s’attende donc pas à ce que l’on fasse autrement à son égard.

  41. A Denis Merlin “vous confonder choisir et obéir”: votre objection est valable, St Paul n’avait pas le choix.
    Ceci dit, je n’aime pas la politique du pire mais je ne vais pas me répéter et ne prétends pas être infaillible.

  42. @Olivier M.
    Je ne dis pas que la politique de Sarkozy me satisfait. Je dis encore moins qu'”il est l’essentiel”. Si ce que j’écris vous semble absurde, c’est sans doute que vous ne savez pas lire.
    En revanche, la protection de la vie et la préservation de notre modèle familial sont pour moi essentiels… Bien plus que le régime en Lybie ou Mittérand à la culture… Et oui, bien plus que le travail le dimanche, le traité de Lisbonne ou la diminution du nombre de militaires, autant de mesures qui me paraissent néanmoins mauvaises.
    Mais si vous laissez passer l’euthanasie et le mariage homo parceque Sarko ne veut pas voter FN, alors… Nous ne partageons effectivement pas le même essentiel.

  43. A propos de “choisir” ou “obéïr”.
    En fait, le refus de choisir le moins mauvais de deux candidats se rapproche de la position des Témoins de Jéhovah pour lesquels tous les pouvoirs étant corrompus, ils ne méritent pas leur soutien au delà du minimum d’où leur distance vis à vis de la politique et leur refus de faire le service militaire quand il était obligatoire. On peut toujours dire que ce monde est irrémédiablement corrompu et se retirer dans le désert mais je crois qu’il y a une certaine facilité dans cette position. Le Christianisme à mon avis nous appelle à nous engager et faire des choix difficiles pour “sauver tout ce qui peut être sauvé”.

  44. Rien a retirer, rien a rajouter,merci Mr Toulza, vous dites ce que je pense!

  45. Cher Antoine,
    vous vous imaginez benoitement qu’avec Sarkozy vous n’aurez pas le mariage homo ou l’euthanasie.
    Vous vous trompez.
    Vous vous trompez parce que c’est déjà en place: le PACS modifié par Sarkozy l’a rapproché du mariage en tout point, sauf la “célébration” en mairie; seule nuance, on peut se dépacser d’un trait de plume. Et grace à Sarkozy, le PACS est en passe de dépasser le mariage, chez les homos bien sûr mais aussi les hétéros!
    Par ailleurs vous faites une erreur énorme en faignant de croire que le Traité de Lisbonne est secondaire.
    Au contraire, c’est LA L’ESSENTIEL: en anihilant toute indépendance nationale et en livrant la France pieds et poings liés au mindialisme et à la finance patride, Sarkozy ne se distingue plus d’Hollande car ce n’est plus lui qui dirige la France mais une oligarchie apatride où Hollande et sarkozy sont strictement interchangeable.
    Et où Dieu est totalement absent.
    Ouvrez donc les yeux, il serait temps.

  46. Une remarque et une seule : pendant des semaines et des mois, les militants marinistes nous ont expliqué, en long, en large et en travers, la théorie du moindre mal, laquelle justifiait le vote MLP malgré des insuffisances frappantes dans son programme (notamment l’IVG reconnu comme un “droit” inabrogeable).
    Aujourd’hui, les mêmes, s’acharnent à faire barrage à Sarkozy alors que celui-ci semble moins mauvais que son adversaire. Pourquoi la théorie du moindre mal ne s’applique-t-elle plus dans ce cas ? Cette théorie n’était-elle donc qu’un slogan électoraliste ?

  47. En fait, les militants FN font comme s’ils avaient eu un programme parfait incomparable à ceux de Sarkozy et de Hollande qui en conséquence étaient équivalents dans le mal.
    Or le programme de Marine Le Pen était loin d’être parfait, particulièrement en économie, il était dogmatique, irréaliste, ne s’attaquant pas à un état obèse et au Mamouth de l’éducation nationale. Elle a des positions claires sur l’immigration et l’insécurité mais cela ne suffit pas.
    Si l’on n’est pas un inconditionnel du FN, alors le regard change et on s’aperçoit qu’il y a des différences entre Nicolas Sarkozy et François Hollande.

  48. Boapoad : “L’Eglise de Dieu qui survit à toutes les déroutes est en déroute.”
    Que signifie cette phrase insane et antichrétienne ?
    N’avez-vous pas lu que “les Portes de l’Enfer ne prévaudront jamais sur Elle” ? Ou bien seriez-vous opposé à cette parole du Christ ?…
    C’est toujours dans les épreuves que l’Eglise se renforce. Elle sera là jusqu’à la fin des temps terrestres et triomphera dans l’Eternité. Où étaient-ils, ses actuels ennemis de 2012, quand elle luttait il y a mille ans ? Ils n’étaient même pas nés. Et où seront-ils, ses ennemis de 2012, dans mille ans ? Dans le Néant. Et Elle vivante, aujourd’hui comme hier, et à jamais.
    Relevez le front.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services