Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Alain Toulza encourage à manifester le 24 mars

Communiqué d'Alain Toulza, Président de l'association Papa, Maman et Nous, auteur de Le meilleur des mondes sexuels (ed, F-X de
Guibert)
:

"J'ai entendu les cris des uns et des autres. Et je comprends
les réticences, voire les crispations, de ceux qui refusent que les exigences
de la foi sur la loi naturelle et la morale de la famille soient bafouées, dans
ce combat contre l'homofolie, par des trublions médiatiques surtout désireux de
leur propre promotion. J'ai moi-même suffisamment exprimé ma communion avec eux
à propos de la marche du 13 janvier. Mais aujourd'hui, avec la même exigence
sur les objectifs à poursuivre dans la marche du 24 mars, j'ai choisi
d'encourager mes amis à y participer.

C'est que trois des impératifs qui étaient les nôtres
semblent à présent respectés :

– D'une part, d'évidence, l'entrée en scène dans l'équipe
organisatrice, d'éléments issus de forces catholiques nettement plus résolues à
ne pas laisser le champ libre à des montreurs de foire trop empressés à
récupérer à des fins troubles un mouvement amplement dominé par la chrétienté
de notre pays.

– D'autre part, il n'est plus question, dans le discours
public des organisateurs, de prétention à un quelconque referendum pas plus que
d'une amélioration du Pacs. Que cela demeure l'obsession d'une frange de
transfuges qui, une fois de plus, s'efforcera de concentrer sur elle les
écrans, n'en fait pas le discours officiel.

– Enfin, je n'ai entendu nulle part venant de l'équipe
organisatrice actuelle, qu'il soit question d'exclusive à l'égard d'un
quelconque courant religieux. Certes, cela aurait été plus clair de le
proclamer à haute voix mais il faut savoir lire ce qui n'est pas écrit quand le
désir de pacification commande une certaine discrétion dans proclamations
publiques.

Comme beaucoup de catholiques engagés, je déplore la
stratégie imposée antérieurement d'un effacement total des différences
d'approche, sous prétexte de cohésion. On a confondu l'unicité du mot d'ordre
final (abandon du projet de loi Taubira) avec une improbable nécessité de
gommer la diversité des motivations qui fécondaient l'élan communautaire. En
fin de quoi les catholiques, constitutifs de la très grande majorité des
manifestants, n'ont pas eu droit à s'exprimer à travers leurs représentants les
plus patentés, tandis que des voix médiatiques et politiques, laïcistes, voire discordantes,
ont monopolisé les antennes. Dans un orchestre visant à produire une symphonie
musicale, le rôle spécifique dévolu à chaque instrument ne constitue pas un
facteur de division mais au contraire une accumulation de richesses concourant
à l'unité créatrice de l'ensemble. Avoir voulu empêcher chacun de jouer sa
partition dans la marche du 13 janvier est une erreur à ne pas renouveler.

L'on s'apercevra alors que les tentatives de récupération
malhonnête et de gauchissement du discours de la foule sont vouées à l'échec
quand, en amont, la prière en a forgé le socle. On a même déjà perçu nettement
cette vérité dès après le 13 janvier.

Et je rejoins tout à fait la signification que Mgr Aillet
vient de donner à la manifestation du 24 mars. Il ne s'agit pas de trop
s'illusionner sur la possibilité d'obtenir un recul de ce gouvernement pourri
(encore que…) mais davantage de donner corps à une force nouvelle, celle de
la chrétienté de notre pays, qu'on avait cru agonisante et qui reçoit ainsi une
impulsion peut-être déterminante dans les combats à venir. Le reste est affaire
de l'Esprit Saint
."

Partager cet article

5 commentaires

  1. “Effacement total des différences d’approche” :
    Mais on s’en fout ! Comme le 13 janvier, on verra des bannières et des drapeaux ornés du Sacré-Coeur et personne ne pourra les confondre ni avec des drapeaux rouges à la faucille et au marteau, ni avec les arcs-en-ciel des LGBtoumélangés !
    Et puis allez-y nombreux parce que nous cette fois-ci on peut pas. Et ça nous coûte.

  2. ce monsieur a son point de vue et son analyse, comme beaucoup de gens mais pas tous, loin de là. Je ne les partage pas mais je ne le critiquerai pas pour autant personnellement comme il ne peut s’en empêcher à propos des organisateurs qui, à mon sens de façon remarquable, ont entrepris cette action ; ils ont insufflé un souffle remarquable, sans dénigrer quiconque; ils ont REUNI les opposants à cette loi, sans drapeaux particuliers. Cela ne nous empêche pas de prier les uns et les autres, de faire pénitence aussi à cette intention. Le Christ ne nous propose t il pas de prier et faire pénitence dans notre chambre ? Je ne crois pas que la discrétion empêche l’efficacité.

  3. excellente analyse!
    La démarche de la Manif pour tous du 13 janvier ne défendait pas l’enseignement de l’Eglise catholique.
    Cette fois ci, j’irai, puisqu’il est possible de venir en tant que catholique.

  4. @jakm
    ” mais je ne le critiquerai pas pour autant personnellement comme il ne peut s’en empêcher à propos des organisateurs “…. ou l’art de faire ce que l’on dit ne pas faire.
    Alors même qu’Alain Toulza, loin de critiquer, loue au contraire les organisateurs d’avoir su tenir compte avec réalisme de quelques remarques qui leur ont été faites avec bienveillance par des gens de bon sens, d’expérience et de foi éclairée.

  5. C’est très interressant de lire cet article et ses commentaires car on comprend bien le problème : on a une belle vision des tenants et aboutissants avec les gentils d’un coté (de foi éclairée) et les méchants de l’autre (avec leur récupération malhonnête et gauchisante). Non, vraiment, je crois que j’ai saisi toutes les subtilités du problème ! Mais heureusement qu’il y a des méchants car ils mettent environ 100 fois plus de monde dans la rue que les gentils… Au mince, ça se recomplique !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services