Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / France : Politique en France / France : Société

Alain Juppé n’a jamais lu le coran mais promet de le faire

Echange assez surréaliste entre Michel Onfray et Alain Juppé sur la plateau de Canal+ :

"Alain Juppé le répète : Oui, l'islam est compatible avec la République. Le candidat à la primaire de la droite en 2016 le redit ce mercredi 25 mars sur le plateau du Grand Journal de Canal+. Dénonçant l'"obscurantisme", le "fanatisme" et une "interprétation littérale de cette religion du Coran", le maire de Bordeaux affirme :

Aujourd'hui, on est confronté à un problème majeur qui est considérable : est-ce qu'on fait oui ou non l'hypothèse que l'islam est compatible avec la République ? Moi je ne peux pas répondre 'non' à cette question. Je dis 'oui'. Parce que si on répond 'non', ça veut dire qu'il y a 5 millions de Français qui doivent aller ailleurs. Ça n'a pas de sens.

Et Alain Juppé de joindre le geste à la parole en dégainant un document de la Fondapol, l'association du politologue Dominique Reynié. "C'est un livre sur les femmes et le Coran. Ils expliquent – moi je ne l'ai pas lu le Coran, je ne sais pas s'ils disent vrai ou pas – et bien,  ils expliquent que rien dans le texte du Coran ne justifie l'inégalité entre les hommes et les femmes. Voilà, c'est ça qu'il faut essayer", ajoute l'ancien Premier ministre.

De cette démonstration, Michel Onfray retient l'aveu d'Alain Juppé : le maire de Bordeaux n'a jamais lu le Coran. Également invité du Grand Journal, le philosophe (…) tance son voisin de table :

Michel Onfray : Si vous permettez, je trouve grave que vous n'ayez pas lu le Coran.
Alain Juppé : Oui c'est vrai.
Michel Onfray : Très grave.
Alain Juppé : J'en ai lu des extraits mais c'est vrai.
Michel Onfray : Vous faites partie des gens qui pourraient être président de la République. C'est extrêmement important.
Alain Juppé : Il y a encore deux ans.
Michel Onfray : […] Je trouve qu'aujourd'hui, se permettre d'avoir des avis sur l'islam sans avoir lu le Coran, d'avoir des avis sur l'islam sans avoir lu les hadiths du Prophète, d'avoir des avis sur l'islam sans avoir lu une biographie du Prophète, c'est comme parler d'un film qu'on n'a pas vu…

Et Michel Onfray de demander comment peut-on dire que l'islam est compatible avec la République si on n'a pas lu le Coran. Du coup, Alain Juppé s'engage à lire le texte saint de l'islam. Il dit :

Je vais le lire intégralement. Je vais vous dire, j'ai essayé et je n'y suis pas arrivé, parce qu'en réalité, c'est illisible…"

Partager cet article

25 commentaires

  1. Notons que le sujet de devoir lire le Coran en France au 21ème siècle est en soi surréaliste. Donc toute discussion sur le sujet est forcément surréaliste, c’est quand elle ne l’est pas que c’est inquiétant.

  2. Merci Michel Onfray

  3. “c’est comme parler d’un film qu’on n’a pas vu”: pas vraiment réaliste la comparaison, Michel Onfray est bien gentil avec son intelocuteur!

  4. “en réalité, c’est illisible”
    pour cela que c’est si compatible avec la république maçonnique ?

  5. Il l’ a lu.
    Il prétend le contraire pour ne pas être mis face à son affirmation mensongère de la compatibilité entre l’ islam et la ” République”.

  6. Une scène de théâtre de l’absurde, presque digne de Ionesco!

  7. Si je comprends bien la logique d’Alain Juppé il dit que c’est illisible donc il se fie à l’interprétation de ceux qui disent que c’est compatible : “c’est ça qu’il faut essayer (sic) sinon c’est dire à certains Français qu’ils doivent aller voir ailleurs”….
    Donc il “essaye” une politique et on verra au final si ça passe ou ça casse…. Il ne voit pas d’autre possibilité…. Donc exit l’assimilation et tutti quanti….

  8. Que “le meilleur d’entre nous” aille donc s’inspirer de
    “Pierre le Vénérable, abbé de Cluny, faisant, dès 1141, traduire le Talmud et le Coran (sait-on que, par la suite, il fut fait obligation à TOUS les prédicateurs de croisades d’avoir lu le Coran ?”
    (Régine Pernoud – Pour en finir avec le Moyen -Age)
    Histoire de connaître et de comprendre les esprits non chrétiens auxquels on était confrontés. Il y a des millions de musulmans sur le sol national et le meilleur d’entre nous n’a toujours pas lu le Coran ?
    L’ineffable Juppé estimant l’islam soluble dans la République sans connaître le Coran, rappelle les grands esprits des Lumières, Voltaire le premier, détestant l’art gothique, trop barbare pour eux, et tous persuadés que c’était une invention musulmane !
    Cette info m’a stupéfait car on ne peut même pas concevoir une incurie pareille.

  9. Allons, allons, ce n’est sûrement pas pire qu’un rapport de l’administration publique dont il doit, en bon énarque, être habitué.

  10. En effet, je trouve extrêmement grave qu’un homme politique comme Alain Juppé n’ait jamais lu le coran, ce qui le rendrait lucide sur ce qui attend la France avec une politique islamisatrice comme l’ont les partis qui vont de l’UMP à l’extrême-gauche. Ceux qui n’ont pas lu le coran n’ont qu’un petit pois dans la cervelle ! Ce sont des irresponsables et les Français n’en veulent plus, ils votent Front national maintenant !

  11. Au fou !

  12. Ce qui est particulièrement inquiétant c’est la formule :
    “”c’est ça qu’il faut essayer””
    autrement dit jusqu’à présent l’islam n’a pas réussi à s’adapter à la société française, mais il faut “essayer”, et tenter de force une expérimentation
    Et bien non la France n’est pas un laboratoire
    et les Français ne sont pas des cobayes

  13. “Alain Juppé le répète : Oui, l’islam est compatible avec la République.” Très Bien, faisons une pierre deux coups et débarrassons-nous des deux.

  14. Il faut écouter dans cette vidéo Michel Onfray se permettant de dire qu’il y a des sourates antisémites, mais se gardant bien d’ajouter que les mêmes sourates sont également antichrétiennes ! Etre antisémite, c’est mal ! Antichrétien, bof ?

  15. Gageons qu’il n’a pas non plus lu l’Evangile, ce qui explique certaines âneries déjà par lui proférées au sujet du pape émérite…

  16. “Parce que si on répond que l’islam n’est pas compatible avec la république, ça veut dire qu’il y a 5 millions de Français qui doivent aller ailleurs”.
    Question subsidiaire au “meilleur d’entre nous”: La royauté est elle compatible avec la république? (si vous répondez oui, je ne sais plus ce que ces deux mots veulent dire). Est ce pour cela que tous les royalistes doivent aller ailleurs?…
    Bon, je vais être gentil et ne pas vous rappeler que Peillon a bien dit que le catholicisme était incompatible avec la république. On vire tous les cathos de France?…
    Voyez vous, Monsieur Juppé, il vaut mieux parfois se taire au risque de passer pour un imbécile plutôt que de l’ouvrir et de ne laisser subsister aucun doute.

  17. Juppé a raison, c’est totallement illisible, c’est un texte qui ‘a ni queue ni tête…
    L’explication de ce fait, un homme l’a trouvé: Frère Bruno Bonnet-Eymard !
    Allez voir ses vidéos sur youtube!

  18. Pour le personnel politique du système, tout est compatible avec tout, c’est juste une question de nombre de zéros sur un compte “offshore” ou une valoche bien pleine de biftons.

  19. Ça me fait mal de le dire mais Jupé a raison, l’islam est compatible avec le régime républicain voyez l’Iran.
    Je ne suis pas par contre du tout convaincu que l’Islam soit compatible avec la France et ses racines chrétiennes.
    Nos politiciens ne parlent plus de la France c’est ringard, notez qu’ils sont logiques puisqu’ils aspirent à être président de la république pas de la France qu’ils ne pourront jamais incarner.

  20. la femme est inférieure à l’homme ! C’est un principe sacré l’islam !
    Rien que pour cela , ce devrait banni de France pour tous ceux qui se réclament du vote “dit républicain” , vous savez , liberté , égalité , fraternité !
    ce sont eux les fachos !!

  21. “[extraits] Ces maires qui favorisent l’islam : Alain Juppé aux petits soins pour les Frères musulmans – Par Laurent Dandrieu
    (…) un maire (…) engagé en faveur de sa grande mosquée…
    Non seulement le maire de Bordeaux a concédé un bail emphytéotique à ce projet, mais il a acheté au préalable un terrain de 8 500 mètres carrés. (…) Alain Juppé ne tarit pas d’éloges sur le futur recteur de la mosquée, Tareq Oubrou (…) théoricien de la “charia de minorité”, (…) Surtout, il continue à se réclamer des Frères musulmans, dont les dirigeants internationaux prônent l’avènement de l’État islamique mondial. Ces mêmes Frères musulmans dont Alain Juppé, en 2011, avait rencontré des représentants au Caire, qui lui avaient semblé relever « d’un islam libéral et respectueux de la démocratie »”
    http://www.valeursactuelles.com/comment/307788#comment-307788

  22. Que Juppé se fende de déclarer magistralement que l’Islam est compatible avec la “république”, bien lui en fasse, c’est son affaire! On le lui laisse volontiers.
    Seulement, la “république” ce n’est pas la France et l’Islam n’est pas compatible avec la France, Nation de tradition et de culture Catholique, Fille Aînée de l’Eglise.
    Il n’y a pas de place pour “deux contraires”.
    Le choix est le suivant:
    – Soit la “république”
    – Soit la France
    Est-il besoin de faire un dessin ou tenir un raisonnement intellectuel pour en comprendre les tenants et les aboutissants et leurs prolongements?
    Je crois que la Réalité parle d’elle même.

  23. Je prends le pari qu’il n’a pas non plus lu le Nouveau Testament.
    Et qu’il n’est pas le seul. Même le ministre des cultes, tien ! Et le précédant…

  24. Comme François dans son premier commentaire j’ai remarqué l’omission par Onfray des sourates antichrétiennes qui sont incorporées dans les antisémites: ou bien c’est volontaire et , comme juppé il veut écraser l’infâme par une omerta très politiquement correcte, ou bien c’est involontaire et, comme juppé, il n’a pas lu le coran lui non plus. Ces bavardages sont futiles mais révélateurs de l’impuissance de ces “intellectuels” face à l’islam.

  25. Une fois de plus “le meilleur d’entre nous” ce fait “moucher”…l’avant dernière fois c’était par Pujadas dans l’émission des paroles et des actes avec le programme du R PR qu’il avait en partie rédigé, dans les années 80 (cité par valeurs actuelle)

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services