Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

Alain Juppé contre la GPA

Même lui :

"[…] La Cour européenne des droits de l’homme, dans son arrêt du 26 juin 2014, Mennesson c/ France, a en effet exigé de la France qu’elle modifie son droit et qu’elle reconnaisse la filiation d’un enfant issu d’une GPA à l’étranger, au nom de « l’intérêt supérieur de l’enfant », même si cela méconnaît directement le droit national. Le gouvernement français aurait pu faire appel de cette décision. Il a choisi de ne rien faire. Je le regrette très vivement.

Car la décision de la CEDH est une atteinte directe à l’équilibre que nous avions trouvé dans notre droit national entre l’interdiction de principe de la GPA et la nécessité de protéger juridiquement les enfants nés de GPA à l’étranger. Mais l’étape que la CEDH impose à la France de franchir est d’une autre nature : elle est une invitation à la transgression et un encouragement à la fraude.

La question revient aujourd’hui devant la Cour de cassation. Celle-ci va-t-elle réaffirmer sa jurisprudence ou va-t-elle se ranger à la décision rendue par la CEDH ?

Il appartient à la Cour de cassation de rendre un arrêt de principe, réaffirmant l’interdiction fondamentale de la GPA. Les mères ne sont pas des « couveuses » sur le marché de l’enfant, et ce dernier n’est pas à vendre. L’enfant n’est pas une chose qui se vend ou s‘achète. Au seul motif du « désir d’enfant », le droit français ne saurait admettre, voire organiser un nouveau marché des « liens de filiation ».

Le droit a pour fonction d’empêcher que les êtres humains en situation de faiblesse ne soient la proie des rapports de forceAccepter la décision de la CEDH reviendrait à « légaliser » de fait la GPA. Ce serait une rupture anthropologique que je n’accepte pas.

Si les tribunaux ne viennent pas garantir la dignité humaine, je proposerai alors que le Législateur dont c’est la responsabilité prenne les dispositions qui le permettront."

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

15 commentaires

  1. Les arguments et les mots sont exacts ! Mais alors pourquoi ne reconnaît il pas que le mariage gay est aussi une “rupture anthropologique”, ce qu’il est très précisément ?

  2. Il est contre la GPA mais c’est uniquement en période électorale…

  3. Ce détritus de nomenclatura, ce repris de justice, comment les Français peuvent-ils encore s’intéresser à ce qu’il dit? C’est épuisant d’avoir à répéter mille fois la même chose!

  4. La GPA est une abomination certes, mais Alain Juppé aussi !

  5. Ok avec Marcel Paul….c est du baratin républicain.
    Comme le disait Jospin, “oui à l economie de marché, non à la société de marché”.

  6. je ne crois pas un mot des postures à géométrie variable de ce monsieur. Que ne ferait il pas pour avoir un poste.

  7. Pour mieux céder plus tard.

  8. S’il pensait ce qu’il dit
    Il aurait interpelé le gouvernement avant pour faire Apoel!
    Seul le pouvoir est le but
    Les promesses ne coûtent rien!

  9. Il était contre le mariage homo, contre l’adoption par les couples de même sexe…maintenat il est pour…Tout le Monde sait désormais que Juppé veut être le meilleur candidat de la Gauche…Sur la GPA comme sur le reste, on ne peut eclure qu’il changera aussi d’avis…

  10. Ce repris de justice n’a aucune valeur, aucune conviction à part la volonté farouche de détruire les racines de notre pays.
    Comment les bordelais peuvent ils être aussi c..s pour voter pour un branque pareil.
    Remarquez ces gens ont toujours été contre la France et pour les anglais.
    L’histoire nous le rappelle quand on s’y intéresse.

  11. Telle une girouette le Duc de Bordeaux tourne au gré du vent!!
    Il sait qu’il ment mais veut nous croire que son mensonge peut être vraisemblable!!!

  12. Juppé est un sépulcre blanchi…et mal blanchi….il ne mérite même pas le relais médiatique qu’on lui donne.

  13. Le repris de justice est contre.
    oui, c’est comme tous les autres
    avant les élections, ils sont contre et après ils changent d’avis.
    Comme dit, l’expression des hommes modernes, “il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis”.
    et je rajouterais, il n’y que les gros naïfs qui votent pour eux.
    aller au chiotte la république et tous les républicains
    et vive le Christ Roi.

  14. Ne le croyez pas !
    Sarkozy et lui (Juppé) sont deux menteurs qui s’affrontent le temps d’une élection…
    … à coup de mensonges !
    Les promesses (de ces gens sans convictions) n’engagent que ceux qui y croient.

  15. Non mais quel faux-cul ! ( pardonnez l’expression !)
    Cela confirme bien le revirement des républicains… Tout comme la déclaration revers de veste de Sarkozy sur le droit du sol… On voit bien qu’ils commencent la campagne cru 2017 et comme ils sentent qu’ils ne peuvent ratisser à gauche car trop peu de marge, ils lorgnent les voix de l’autre côté. Sauf qu’avec eux aussi, on risque de se faire entuber !!! ( pour rester polis ! )

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services