Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Alain Dumait : 6 voix qui coûtent un siège à l’UMP

Lui même commente son score :

D "Si notre Liste indépendante d’entente à droite ne s’était pas présentée, et si les 6 voix que nous avons obtenues étaient allées pour une part à l’UMP (liste Jouanno/Dominati), toutes choses égales par ailleurs, en application du mode de scrutin (proportionnelle à la plus forte moyenne), la liste UMP aurait eu 3 élus au lieu de 2. En effet, avec 544 voix au lieu de 542, l’UMP aurait eu ce 3ème siège avec une moyenne supérieure au score de la liste NC. Pozzo nous «doit» donc peut-être son siège renouvelé, tandis que Mme Catherine Dumas peut considérer que nous sommes la cause de son non-renouvellement… Or il se trouve que nous avons de la considération et de la sympathie pour M. Pozzo di Borgo…"

Partager cet article

9 commentaires

  1. Plein d’humour ce Dumait !
    Il faut lire d’ailleurs à la suite de son post le commentaire de Martoia : très très bon et très juste !!

  2. Alain du ”Mais le mode de scrutin”…..
    Tout cela sent la confusion, aggravée par le fait que M. DUMAIT devait déposer sa liste avec la mention ”soutenu par le Front National” puisque cette liste incluait des cadres du FN, selon Le Monde auquel il arrive aussi de ne pas se tromper.
    Selon Le Monde encore, le jour du dépôt de sa liste , M. Dumait aurait eu un trou de mémoire et il aurait ”oublié” la mention ”soutenu par le Front National”.
    C’est fou la distraction, la force des habitudes, les renvois d’ascenseur, cela fait toujours utiliser les listes de noms à d’autres fins que celles initialement prévues. Limite politique, rien de pénal, certes, mais dans cette affaire le FN a été instrumentalisé semble t il : le mode de scrutin, vous dis-je…….
    C’est le côté benoît d Alain qui trompe, si Le Monde dit vrai.

  3. La droite parisienne doit, en tous cas, se rassembler. Les listes parasites affaiblissent les forces dans un département de reconquête.

  4. La “droite parlementaire”, reine des trahisons, gouvernant sans partage depuis 10 ans et ayant tout abandonné à l’étranger (traité de Lisbonne, lois anti-homophobie, lois anti-famille, atlantisme béat et anti-national, mondilaisme et européisme forcené, immigrationniste, islamophile et créatrice du CFCM, etc.), ayant envoyé notre Patrie au fond du gouffre…reçoit aujourd’hui les 30 deniers qu’elle méritait.
    Nous ne pleurerons pas sur son cadavre.
    Vae victis.

  5. j’ai été heureux de figurer sur cette liste INDEPENDANTE , si nous avions fait mention du soutien du FN le résultat auraité été plus catastrophique encore . Par ailleurs il n’y avait aucun cadre du FN sur cette liste, l’xistence de cette liste ne devait rien au FN !

  6. @ Olivier M
    Nous ne pleurerons pas sur son cadavre, c’est une évidence.
    Cependant, comme cette droite a déconsidéré les idées de droite auprès du peuple français, le pire n’est pas la défaite électorale, plus que logique voire même morale. Ce sera le mariage homosexuel, l’homoparentalité, l’euthanasie active, les manipulations en tout gendre sur le vivant et particulièrement l’enfant à naître, etc…..et touts les perversités que concocte le Grand Orient, et que l’UMP n’a pas totalement acceptées. Parce qu’en son sein, certains parlementaires, d’inspiration catholique, comme le sénateur Lardeux, ou Mme Hermange, et d’autres dont j’oublie les noms, ont fait preuve d’un esprit de résistance à leurs états-majors prêts à tous les compromis, et ont obtenu des législations acceptables. Et cela il est juste de le reconnaître.
    Si le FN doit être un pôle de reconstruction de la droite après l’arrivée qui semble probable de la gauche à tous les leviers en 2012, il ne pourra le faire qu’en reconnaissant et s’unissant à ceux qui à l’UMP ou ailleurs auront su se battre sur certains créneaux fondamentaux : le bien commun que nous défendons aura besoin de leur expérience et de leur crédibilité pour la reconquête.

  7. Mme Baston figurait sur la liste et c’est un cadre di FN, ancien membre du Comitę Central. M. Dumait se disait FN mais a refusé de le faire inscrire sur ses documents de campagne….M.Dumait se présentait mais avait beaucoup de considération et d’ affection pour la liste de Pozzo di Borgho.
    Pourquoi se présentait-il exactement? Pour défendre les idées anciennes ou nouvelles du FN? Non! Pour être élu ? Avec six voix..non!.
    Alors c’ était pour empêcher l’UMP d’ avoir son troisième siège et le fournir à la gauche et participer ainsi à la prise du Senat par les roses, verts et rouges.
    C’est une stratégie comme une autre…

  8. la gauche accepte l’extrême gauche avec tous les relents de stalinisme (tout comme les verts) que cela implique. Que la droite si elle est de droite accepte ce qu’ils ont coutume d’appeler l’extrême-droite. Mais l’UMPS est-il de droite?

  9. @ Lorio @Delhoumme
    Tout à fait exact : il y avait des cadres FN sur cette liste. Cette liste DUMAIT s’inscrit peut-être dans une stratégie de reconquête de la mairie du 2ème arrondissement dont Alain DUMAIT a été maire, et qu’il a ensuite conservé au travers de son adjointe Mme TAFFIN ?
    C’est là où on mesure les conséquences politiques de l’éviction du FN du Conseil Régional, qui lui a fait perdre qq grands électeurs sénatoriaux qui auraient pesé dans cette élection.
    La campagne de certains milieux cathos et de la liste chrétienne exclusivement dirigée contre le FN et épargnant totalement l’UMP (alors que seul le groupe FN à la région avait tenté de faire voter des mesures familiales et d’aide aux femmes enceintes et mères en difficulté), a donné 12 à 15 élus régionaux de plus à l’UMP et au PS et vient de participer indirectement au glissement du Sénat vers la gauche sur Paris.
    Comme défense des PNN et de la DSE, cette politique de gribouille aura en effet été remarquable ……. Et le bilan n’est pas clos…… Attendons l’homoparentalité, le mariage gay après 2012 avec l’appui du Sénat de gauche, et nous mesurerons la nocivité des petites listes de dispersion plus ou moins manipulées et instrumentalisées. La leçon doit être retenu pour 2012.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services