Aïd el-Kébir : nous n’avons pas entendu les anti-spécistes

Tandis que le maire FN de Hayange (Moselle) était chahuté par des militants anti-spécistes (qui estiment que les animaux sont égaux aux hommes) lors de son discours pour la "Fête du cochon", 82 moutons ont été découverts entassés dans dix mètres carrés  au sous-sol des parties communes d'un immeuble, dans les Alpes-Maritimes. Ils attendaient l’Aïd el-Kebir…

En Île-de-France, les six abattoirs agréés pour l’Aïd el-Kébir ne répondaient qu’à 15% de la demande. Hassan Moussaoui, président du CRCM Ile-de-France Est, déclare :

«C’est insuffisant pour les musulmans d’Ile-de-France qui sont plus d’un million. On estime le besoin d’abattage de moutons en Ile-de-France à 100 000 ou 120 000. ».

Laisser un commentaire