Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Agnès Thill : “Les États généraux de la bioéthique étaient clairs : 85% de la population étaient contre la PMA sans père”

Agnès Thill : “Les États généraux de la bioéthique étaient clairs : 85% de la population étaient contre la PMA sans père”

Extrait de l’interview accordée par Agnès Thill (ex-LREM) à Famille chrétienne :

Le calendrier du projet de loi bioéthique s’accélère. Pensez-vous qu’Emmanuel Macron vous a lâché ?

Non il ne m’a pas lâché, il se fiche complètement de moi ! Le Président voulait passer cette loi et moi je représente une partie de la population qui s’y oppose. Les États généraux de la bioéthique étaient clairs : 85% de la population étaient contre la PMA sans père. Maintenant, s’ils veulent la faire, ils la font. Ils sont trois cent députés. Mais il faut qu’ils sachent qu’ils le font contre l’avis de la population. Finalement nous avons un parti unique, une pensée unique et ils font ce qu’ils veulent. C’est quand même gênant !

Il me semble que la dernière fois que des adhérents ont été exclus d’un parti, c’était chez Les Républicains. Christophe Castaner avait alors dit solennellement : « un parti qui exclut, c’est un parti sectaire ». Aujourd’hui, qui est le parti sectaire ? (…)

Je constate simplement que j’avais adhéré à un parti qui se disait tolérant, bienveillant, ouvert à la pensée de l’autre. Mais il faut que tout le monde sache que c’est faux. On constate que ni l’un, ni l’autre, ne sont affichés. Il faut penser d’une seule façon. Ils autorisent le fait de voter autrement mais on n’a pas le droit de l’exprimer. Ils signent leur pensée unique.

Alors maintenant ils disent : « Le problème n’est pas ce qu’elle pense, elle a le droit de le penser. Le problème, ce sont les propos qu’elle a eu. » Mais il n’y a aucun propos injuriant ou homophobe ! En attendant, mes collègues ont eu beaucoup de propos insultants, et eux il ne leur arrive rien. Il y a vraiment un parti pris pour que cette loi passe à tout prix. Les associations LGBT font pression sur les politiques pour obtenir ce qu’elles veulent. En l’occurrence : mon exclusion. Je n’ai fait qu’exprimer une idée soutenue par la majorité de la population durant les Etats généraux de la bioéthique.

Partager cet article

9 commentaires

  1. Je déteste ces militants LGBT.
    Si je deviens homophobe, c’est uniquement à cause d’eux, de leur hystérie et leurs manières totalitaires.

  2. Ce pays est abominable.

  3. Ce pays est l’abomination de la désolation annoncé dans les nombreuses prophéties…

  4. etre contre les lgbtxxx est-il homophobe ?
    je connais des gays qui le sont…

  5. je suis comme Madelaine…je finis par devenir homophobe à cause de ce lobby LGBT insupportable ! Ils me sortent par les trous de nez…

  6. Que les catholiques de France et de Navarre ne soient pas dupes : voilà ce qui nous attend dans quelques années. Notre mise au ban de la société française et européenne à cause du lobby sodomite et lesbien et de l’invraisemblable lâcheté de nos politiciens.

    Il ne nous reste que peu de temps. Travaillons pendant qu’il fait encore jour car la nuit approche à grands pas !

  7. Comme quoi le parlement ne représente pas les Français et le mode de scrutin sans proportionnelle est un problème dans ce pays, ce qui rejoint les griefs des gj et une revendication du RN puisqu on peut décider contre la volonté du peuple et en fonction des lobbys.

  8. C’est évident que, au train où ça va, ds x années les prêtres réfractaires à marier religieusement 2 hommes ou 2 femmes vont êtres pourchassés et, ce qui est pire, on imagine des confrères prêtres ou de bons catholiques leur dire qu’ils sont intolérants et qu’il faut être “bienveillants” et “pasteurs”.

  9. Oui, Koiki22, ce pays, la France, devient débectant, à l’image du petit prétentieux qui tient les manettes. Cela finira mal, d’une manière ou d’une autre.

    Vous avez de fort belles roses, sans doute Pierre de Ronsard ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services