Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : International

Afrique du Sud : hausse de 25% des attaques contre les fermes des blancs. Avec tortures.

Afrique du Sud : hausse de 25% des attaques contre les fermes des blancs. Avec tortures.

Les attaques contre les exploitations agricoles sud-africaines ont augmenté de 25 pour cent l’année dernière, selon une organisation qui a enregistré des cas de brutalité croissante, y compris la torture. Les victimes ont été agressées avec des perceuses électriques, des chalumeaux et de l’eau de Javel. Seules les familles d’agriculteurs blancs, jamais les victimes noires, ont subi de tels niveaux de violence. Il y a eu plus de huit attaques contre des propriétés rurales par semaine, soit 433 incidents, en hausse par rapport aux 342 de l’année précédente et le nombre plus élevé qui fut enregistré par le groupe.

Le nombre de meurtres commis l’an dernier est passé de 72 en 2017 à 54 en 2018, son plus bas niveau depuis 2011, ce qui donne à penser que certains des agriculteurs étaient préparés à l’affrontement.

Partager cet article

4 commentaires

  1. Les Noirs sud-africains ont du recevoir la traduction des “chansons” de ce rappeur haineux (j’ai oublié son nom, pas grave…) qui appelait au meurtre des blancs…

    J’attends toujours l’expression des regrets sincères de tous ces boulets de progressistes et soi disant anti-racistes qui ont tant oeuvré, sous prétexte de lutter contre l’apartheid, à la destruction de l’Afrique du Sud, peut-être le seul état africain réellement moderne et viable, grâce à sa minorité blanche !

    Jusque dans les années 80, on pouvait on pouvait voir des queues de plusieurs kilomètres de malheureux angolais et mozambiquais qui cherchaient à entrer en Afrique du Sud, où malgré l’apartheid (moralement condamnable), les conditions de vie pour un Noir étaient certainement bien meilleures que chez eux…

    Nelson Mandela avait eu le courage extraordinaire, après toutes ces années passées en prison, d’appeler à la réconciliation entre les Blancs et les Noirs et les Métis (et tous les autres…), car il avait bien compris que sans les Blancs, tout se casserait la gueule… Il avait vu juste !

  2. Les meurtres de blancs en Afrique du Sude ne sont pas nouveaux hélas, cela fait plusieurs années qu’ils sont “autorisés” par le pouvoir de cet état, pas directement bien sûr, mais camouflés.

  3. L’état de l’Afrique du Sud est le résultat de la chienlit gauchiste.
    Maintenant qu’ils ont semé leur merde le pays est à feu et à sang et on ne les entend plus…
    Cette ancienne puissance sera bientôt un pays sous développé !
    C’est tellement facile de détruire ce que d’autres ont construit à force de sueur et d’efforts.

  4. les blancs vont devoir choisir entre la valise ou le cercueil et le pays devenir comme le zimbabwé
    le vivre ensemble est donc une notion réservée aux seuls européens (blancs vivant en europe) donc

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services