Affluence dans les églises d'Argentine depuis l'élection de François

Le porte-parole du Saint-Siège, le père Federico Lombardi, a déclaré :

"Le soir même de son élection, le pape a appelé le nonce à Buenos Aires, Mgr Emil-Paul Tcherrig, pour inviter les évêques et les fidèles à ne pas venir à Rome. Il s'agit d'un long voyage coûteux et fatigant, et le pape a proposé qu'une obole soit plutôt versée pour les pauvres".

"Le nonce m'a confié ce matin qu'il régnait en Argentine une atmosphère de joie et de prière. Beaucoup de gens affluent dans les églises, et le curé de l'ancienne paroisse (du pape) a passé toute sa journée à confesser, y compris des personnes qui ne s'étaient pas confessées depuis 20 ans".

4 réflexions au sujet de « Affluence dans les églises d'Argentine depuis l'élection de François »

  1. tom

    Que dire…
    En choisissant cette homme ce n’est pas seulement une bonne nouvelle pour l’église mais ça été le déclic pour ramener bon nombre de personnes auprès de Dieu.
    Je ne suis pas sur qu’un pape français, américain, espagnol, etc… puisse entraîner un renouveau dans les pays concernés.
    Avec notre pape François
    Ils ont fait une pierre deux coups!

Laisser un commentaire