Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Affaire Finkielkraut : les auditeurs de France-Culture deviennent-ils “néo-réacs” ?

Alain Finkielkraut anime sur France-Culture l’émission Répliques. Après ses commentaires sur les émeutes de novembre, des voix s’étaient élevées pour que le philosophe, poursuivi à l’époque par le MRAP pour incitation à la haine raciale, perde cette tribune. Un débat animé avait eu lieu à l’antenne le 28 novembre.

Une sociologue offre dans le Monde une analyse assez intéressante du courrier des auditeurs (plus de 400 e-mails) reçu à la suite de ce débat :

Ces internautes, lorsqu’ils s’identifient, se présentent tous comme appartenant au monde de l’éducation ou de l’action sociale, ou à d’autres métiers intellectuels. Beaucoup s’affirment de gauche ou suggèrent qu’ils le sont. Ils ne semblent en rien en décalage avec ce que l’on sait du public de France-Culture (54 % d’actifs, 45 % de catégories socioprofessionnelles supérieures) et de ce qu’on imagine de sa sensibilité politique. Au total, ils incarnent à la perfection "ces bobos, sociologues et travailleurs sociaux", vilipendés par Alain Finkielkraut dans son interview à Haaretz car, selon lui, ils "pratiquent le déni", notamment à l’égard de l’école, et sont obnubilés par l’idée d’excuser les émeutiers par les discriminations. Des couches cultivées, habituellement ardentes à défendre la pensée post-marxiste […].

Or les scores de la mobilisation internaute ripent exactement en sens contraire : 267 messages (75 %) gratifient Alain Finkielkraut d’un vif soutien, 88 (25 %) le critiquent violemment. Les couches cultivées, en plein désarroi intellectuel, seraient-elles en train de changer de logiciel ?

Henri Védas

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

5 commentaires

  1. “les couches cultivées” dites-vous ? Il ne s’agit, le plus souvent, que d’un bien mince petit vernis culturel, ce petit vernis d’esbrouffe si utile pour le grand oral de l’ENA.

  2. les sociologues qui envahissent toutes les tribunes ressemblent aux petits abbés mondains de le fin du 18ème siècle. Même parler creux, même prétention, même avidité de faire parler de soi, même goût des fausses lumières. Faut-il que nous soyons tombés bien bas pour écouter ces gens-là !
    Le grand Péguy a déjà tout dit sur cette engence qui pointait alors son nez.

  3. Et pour écouter de pauvres gens comme vous! Quelle prétention vous avez…

  4. les cartes postales de Coranix ont portées leurs fruits…

  5. C’est un fait: le peuple de France commence à en avoir marre, il devient réac. Et la gauche pleure de voir ses intellectuels la quitter en masse. Un bon début ou un feu de paille? Affaire à suivre.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services