Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Affaire Traoré : la police incompétente pour protéger les commerces sur le parcours d’une manifestation non autorisée

Affaire Traoré : la police incompétente pour protéger les commerces sur le parcours d’une manifestation non autorisée

Une nouvelle manifestation organisée par le collectif « La vérité pour Adama » aura lieu samedi place de la République, à Paris. Elle n’est pas autorisée en raison du contexte sanitaire, mais le COVID a du disparaitre car elle devrait tout de même rassembler des milliers de personnes. Incompétent pour faire régner l’ordre, le préfet de police, qui a du perdre les LBD, demande aux commerçants de se barricader…

Partager cet article

14 commentaires

  1. Ce communiqué de presse est réellement hallucinant. Cela signifie que les zones de non-droit s’élargissent et s’étendent à l’ensemble du territoire français. Jusqu’où l’État ira-t-il dans l’abandon de ses tâches régaliennes ? Demain nous subissons un envahissement d’un pays voisin et les autorités publieront un communiqué demandant à tous les Français, militaires compris, de rester terrés chez eux ?
    Comme dit mon petit-fils, ça fout les boules…

  2. Ça doit être une manifestation de policier puisqu’on y craint des « violences »

  3. Bonjour. Est-ce que le mobilier devra être marqué du nom du commerce ? car s’il est utilisé comme projectile, il pourra au mieux être restitué au commerçant ou au pire on pourra accuser le commerçant de soutenir la violence parce qu’il n’aura pas retiré son mobilier… 😉 Bien à vous.

  4. Je suggère aux commerçants de s’acheter des tuyaux d’arrosage et/ou des karchers portatifs, remplir le réservoir avec de l’eau et de l’encre indélébile … ça pourra servir pour l’identification des pillards …

  5. une fois de plus castagnettes montre son incompétence, fort avec les normaux et faible avec les voyous dont lui-même fait partie

  6. Si j’ai bien lu entre les lignes des élucubrations de Casse-ta-mère, tout commerce qui se fera saccager son établissement se verra, en plus, adresser la facture des opérations de nettoyage du domaine public. Un peu la méthode de la Chine où les familles des exécutés d’une balle dans la tête reçoivent la facture de la balle utilisée…
    Casse-ta-mère fait preuve d’un humour cynique de plus en plus débridé.

    • Oui, oui, c’est exactement cela…Tant que les “veaux” du Gal De Gaulle ne bougeront pas, pourquoi se gêner ? Pour moi, nous n’avons que ce que nous méritons : cela fait plus de 40 ans que certains s’époumonent à prévenir, mais rien n’y fait. La majorité des français est complètement “gauchisée” : elle vote pour des incompétents, des “gauchos”, des “soi-disant de droite” (regardez Versailles !), etc…Et après, les mêmes s’étonnent, disent que vous n’avez pas de tolérance, que vous n’êtes pas dans le coup et j’en passe…Pauvre France, comme disait déjà ma Grand-mère en…1960 !

  7. J’ai une suggestion à faire aux forces de l’ordre : qu’elles restent l’arme au pied pendant toute la durée de la manifestation quels que soient les débordements. Ainsi, les voyous ne pourront les accuser de racisme. Et peut-être mieux encore, que les forces de l’ordre cessent de protéger les autres voyous, ceux du gouvernement, durant quelques minutes. Ils verront alors ce que c’est qu’un bain de foule.

  8. Si du mobilier peut servir “d’armes par destination”, cela signifie bien que la police doit riposter, non ? Ou que les armes peuvent circuler librement ?

  9. Hypocrisie du Conseil d’État : à 19:15 environ, BFMTV annonce le rétablissement de la liberté de manifester en précisant que la limitation à 5.000 personnes ne se justifie pas si les mesures barrières sont respectées. Sur la Place de la République, on pouvait constater que la distanciation physique de 1 mètre et le port du masque étaient soigneusement respectés par l’intégralité des manifestants…
    🤣🥳🤯

  10. Bonjour. Enfin de compte, les commerçants ont fermé pour rien puisque la préfecture a trouvé la solution : bloquer la sortie. Un ami me disait qu’à Bruxelles, c’est plus radical. Ils ferment toutes les issues et ils tapent dessus. En général, les manifestants ne reviennent pas… Un agriculteur me confirmait qu’en France il y a toujours une issue de secours… Bien à vous.

  11. Un tout récent décret en Conseil d’Etat autorise les manifs jusqu’à 5 000 personnes.
    S’il y en a plus samedi, ce samedi, comment va faire Lallement?

  12. vous n’imaginez pas un seul policier faisant respecter l’ordre “républicain” et se mettre à tabasser des manifestants ne portant pas de gilet jaune!
    en revanche je les vois bien déposer leurs menottes par terre !

Publier une réponse