Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société / Médias : Nouveaux médias

Affaire Théo : les média dominants ont diffusé et entretenu une “fake news” pendant des mois

La vidéo des caméras de surveillance vient d'être diffusée. Les mêmes médias qui ont accusé les policiers de viol la diffuse comme si de rien n'était alors qu'ils ont menti aux Français :

Montage-Journaux_reference"C’est la pièce centrale de ce dossier, la preuve de ce qui est réellement arrivé à Théo L. le 2 février 2017. Europe 1 dévoile les images enregistrées par les caméras de vidéosurveillance de la ville d’Aulnay-sous-Bois. Elles ont été analysées par les enquêteurs de l’Inspection générale de la police (IGPN) puis versées dans la procédure judiciaire. Elles permettent de comprendre ce qu’il s’est vraiment passé (…)

La vidéo montre leurs coups portés à Théo L., qui se débat vigoureusement, leur grande difficulté à le menotter et le coup de bâton télescopique qui a provoqué la très grave blessure du jeune homme. Un geste très bref, extrêmement rapide, comme une estocade (…)

Sur la vidéo, il apparaît clairement que, dans l’échauffourée, Théo L. perd sa veste de survêtement et son bas de jogging lui tombe sur les cuisses, laissant voir son caleçon. Quelques jours après les faits, le jeune homme déclarait à propos du policier qui l’a blessé : "Il baisse mon pantalon et il enfonce la matraque dans mes fesses". Les fonctionnaires poursuivis ont toujours contesté avoir baissé le bas de jogging de la victime. Les images permettent de confirmer leur version. Confronté à la vidéo par la juge d’instruction, Théo L. a fait évoluer son récit. Il reconnaît désormais que son pantalon de survêtement trop grand était mal attaché et qu’il a glissé tout seul (…)

Pour les besoins de l’enquête, la vidéo a également été soumise à l’expertise de deux formateurs de la police, spécialistes en maniement du bâton télescopique de défense. Ils estiment que l’action peut s’expliquer par "la volonté du policier d’exercer un point de pression au niveau des parties charnues des fesses", geste préconisé "pour créer une déstabilisation physique et maîtriser le récalcitrant". Selon eux, cette action semble "proportionnelle" et "justifiée". L’un des instructeurs conclut que le gardien de la paix "n’avait ni la capacité, ni l’intention de percuter une zone aussi précise que l’anus".

Dans le rapport de l’IGPN qu’Europe 1 a pu consulter, les enquêteurs estiment sur ce point que "si le geste du gardien de la paix (est) à l’origine de la blessure" de Théo L. à l’anus, "l’élément intentionnel pouvant caractériser le viol (n’est) pas établi".

Fermez le ban !

Partager cet article

13 commentaires

  1. Théo est un GAUCHISTE.
    La famille de Théo, et Théo lui-même, sont visés par une enquête pour “suspicion d’abus de confiance et escroquerie”. Ils auraient détourné plus de 670 000 euros d’argent public en organisant un système d’emplois fictifs grâce à l’association Aulnay Events.
    Les médias sont GAUCHISTES.
    Ils détournent l’argent public des Français pour pouvoir survivre.
    DONC les médias se sont retrouvés en Théo qu’ils couvrent.

  2. La France devient de plus en plus synonyme fake news et de censure.
    Petit exemple, l’interview de Jovanovic sur son dernier livre :
    Pierre Jovanovic – Adolf Hitler ou la revanche de la planche à billets – Partie 1
    En France, ce n’est pas disponible. Heureusement que dans d’autres pays, on peut la visionner. Ou bien en utilisant Tor.

  3. Je pensais naïvement que des pièces “versées dans la procédure judiciaire” étaient soumises au secret de l’instruction?
    Par ailleurs, cette vidéo qui sort à peu près au même moment qu’on apprend que plusieurs des policiers mis en cause ont été réintégrés, n’a-t-elle pas pour but de relancer les violences dans les “quartiers”? D’ailleurs, selon Europe 1, cette décision a provoqué “la colère de la famille de Théo”; le titre de la page internet consacrée par cette radio à ce sujet n’est pas innocent: Affaire Théo L. : “En réintégrant les policiers, quel message on envoie ?” (propos repris des paroles de la sœur de Théo)

  4. Ce qui est insupportable, c’est l’impunité des journaleux qui ont présente cette “affaire” comme un viol perpétré par les forces de l’ordre sur la personne d’un pauvre “jeune” dans banlieue innocent. C’est cela qui est grave. On devrait les faire comparaître pour manquement à la vérité, ce qui dans leur métier est une faute professionnelle grave, et manœuvres subversives visant à créer dans la société française un sentiment de défiance vis-à-vis des forces de l’ordre. Il faudrait leur faire payer cela, et cher; ils devraient maintenant répondre de leurs actes.
    Mais cela ne se fera pas. Ils sont distillé leur fiel en toute impunité. Le mal est fait car à part les lecteurs du SB ou quelques autres personnes averties, l’immense masse gobe et digère tout ce qu’on lui raconte, sans plus d’esprit critique qu’un veau contemplant le passage d’un train, et lentement, mais sûrement la bien pensance s’installe dans les esprit lobotomisés des masses.

  5. Cette vidéo a provoqué la colère de la famille de Théo? Je trouve qu’elle devrait plutôt provoquer la colère de la police (et la nôtre). Colère car on a la preuve des faux témoignages de Théo contre les policiers, colère car on a la preuve que sa famille a flanqué le bazar sans aucune circonstance atténuante, colère car on a la preuve des mensonges et de la partialité de la presse, colère enfin de la visite inadmissible de Hollande à ce voyou!

  6. Ce qu’il y a d’enrageant, c’est de voir la mainmise de la gauche, de l’extrême gauche et de tous ceux qui détestent la France sur les medias…
    Et si depuis des décennies, ils y règnent en maîtres, c’est que rien ni personne n’y a mis le holà ! et depuis des décennies, on voit bien que la “droite” se montre incapable de renverser la tendance !
    M’est avis qu’on a pas fini de voir des affaires “Théo” dans les années qui viennent…

  7. L’affaire “Théo” a été montée de toutes pièces avec des complices (François Hollande, qui a posé auprès du dénommé Théo à l’hôpital, est l’un des acteurs de cette mystification, comme les médias mainstream), pour exercer une pression sur l’opinion publique pendant la présidentielle et faire basculer des centaines de milliers de voix hésitantes vers le FN, favoriser ainsi le duel du 2e tour dans le sens voulu.
    L’idée c’était de brandir la menace d’un embrasement des banlieues.
    Ce genre de manipulation devrait se reproduire à chaque échéance électorale majeure.

  8. Preuve à charge contre le totalitarisme médiatique
    fournie par ce pouvoir lui-même :
    niveau suprême de la manipulation de masse ?

  9. visez l’anus d’un type qui se débat comme un diable dans un bénitier, c’est vraiment tres fort!

  10. Moi aussi j’en ai plein le cul de tout ce matraquage médiatique autour de ce Théo ! Et dire qu’Hollande est allé à son chevet ! Quelle blague, quelle fumisterie ! J’ai honte.

  11. le président au chevet d’un voyou, tout est dit subliminalement!
    les fakeniouzes seront donc interdits bientot!

  12. Qui peut croire en l’honnêteté des médias dits “mainstream”, c’est de la bouse.
    Maintenant je m’informe sur internet et je boycotte ces bonimenteurs.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services